Listening Skills – L’avis de Marie 119

Main Page:

http://podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f

MP3 Location:

http://podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/980-l-avis-de-marie-119-made-in-france-pitou-le-felin-le-spectacle-voyages-9-mai-2014

(Use the link above, to open another browser, and listen to the podcast, as you follow along on this page…because my version has a translation)

L’avis de Marie 119: Made in France, Pitou le félin, le spectacle « Voyages » (9 mai 2014)

Bonjour, bienvenue sur mon podcast « L’avis de Marie ». Aujourd’hui, nous sommes le 9 mai 2014 et nous allons parler d’une expérience fort [1] intéressante d’un jeune homme qui voulait vivre « made in France ». Ensuite un petit mot sur la vie sauvage des chats et enfin une petite promotion pour un spectacle de théâtre. Vous êtes prêts ?

Hi, welcome to my podcast “The opinion of Mary” Today is May 9, 2014 and we’ll talk about a strong experience for an interesting young man who wanted to live [1]”Made in France”, . Then a note on wildlife cats and finally a small promotion for a theater show. Are you ready?

Un jeune Français, Benjamin Cale, a fait une expérience très intéressante. Il a essayé de vivre une année en n’utilisant que des produits « Made in France ». Déjà l’expression « Made in France » laisse à penser que cela ne sera pas facile. Il devait déjà surveiller son vocabulaire car, dans notre langue, il y a plein de mots étrangers ; weekend, sandwich, email.

A young Frenchman, Benjamin Cale, had a very interesting experience. He tried to live a year using only “Made in France”. The phrase “Made in France” already suggests that this will not be easy. He had already known that in the vocabulary of our language, there are lots of foreign words; weekend, sandwich, email.

Et ça veut dire quoi « fabriqué en France » ? L’évolution d’une société se fait grâce à la rencontre d’idées, de cultures, de connaissances. L’idée de ce jeune homme était de vérifier si la France avait encore son autonomie. Peut-on vivre en consommant « français » ? Il a vidé son appartement de tout ce qui n’était pas français, ou plutôt, de tout ce qui n’avait pas été fabriqué en France.

And what does it mean “Made in France”? The evolution of a society is done with the meeting of ideas, cultures, knowledge. The idea of ​​this young man was to check if France still had its autonomy. Can we live by eating “French”? He emptied his apartment of all that was not French, or rather, everything that was not made in France.

Oui mais fabriqué en France, cela veut dire que c’est « 100% Français » ? Dans la nourriture par exemple, il n’y a pas plus français que la fabrication d’un hamburger. La viande est française, c’est cuisiner dans les cuisines d’un restaurant rapide situé en France, le pain est fabriqué en France, la salade pousse en France. C’est un produit français,pourtant, on est d’accord, le hamburger n’est pas une spécialité française.

Yes made in France, it means that it is “100% French”? In food, for example, is there not more to the making of a French hamburger. Meat is French, it’s cooking in the kitchen of a fast food restaurant located in France, bread is made in France, lettuce grows in France. This is a French product, however, we agree, the burger is not a French specialty.

Pourtant, il est bien plus français que le cassoulet mangé dans une brasserie qui vous sert un cassoulet surgelé [2]. La viande des saucisses viendrait d’Argentine, la sauce serait fabriquée en Pologne, le cassoulet serait mis en boite en Allemagne. Ah oui, mais le cassoulet, c’est bien une spécialité française !

Yet, it is much more French to have eaten the cassoulet in a brewery that serves a frozen cassoulet. [2] Meat sausages come from Argentina, the sauce is made in Poland, cassoulet is boxed in Germany. Ah yes, but the cassoulet, it is a French specialty!

Alors attention aux produits ” cuisinés en France”, “fabriqués selon la recette française”, car rien ne garantit l’origine française des produits. Ces industriels sont malins, ils pensent qu’il s’agit d’inscrire sur le paquet «France », avec une photo d’un bon Français en béret pour que leur produit soit vendu en tant que bon produit « made in France » ! Bientôt un produit « pensé en France » suffira à certifier sa qualité ! Non mais n’importe quoi !

Despite attention to products, “Meals in France”, “manufactured according to a French recipe”, because there is no guarantee of a French origin. These manufacturers are smart, they think it is to write on the package “France”, with a picture of a good French beret in their product, to be sold as a good product “Made in France”! Soon a pdouct “designed in France” will suffice to certify its quality! But not imported!

Pour s’habiller « Français », c’est un peu plus facile, mais c’est plus cher. La marque Repetto fabrique ses chaussures dans ses usines de Dordogne, tout comme la marque de sous-vêtements « Le Slip français » qui connaît beaucoup de succès depuis le lancement de son « slip qui sent bon ». French Trotters dont le nom n’est pas français, fait tricoter ses pulls en Bretagne.

Dressing “French” is a bit easier, but it’s more expensive. The brand Repetto manufactures its shoes in its Dordogne factories, all like the brand of underwear “The French Slip” which has been very successful since the launch of its “slip that feels good”. French Trotters whose name is not French, is knitting her sweaters in Britain.

Si vous aimez les pulls marins [3], c’est cette marque qu’il faut acheter. Bref depuis quelque temps, il est même tendance de s’habiller « 100% Français ». C’est chic, mais c’est aussi plus cher. Au lieu de payer 20 euros votre tee-shirt, vous allez le payer 70 euros. C’est que le tee-shirt fabriqué au Bangladesh coûte bien moins cher que celui fabriqué en France. Demandez à l’ouvrier Bengali combien il gagne ?

If you like nautical sweaters [3], this is the brand to buy. In short, for some time, it is even a tendency to dress oneself “100% French”. It’s chic, but it’s also more expensive. Instead of paying 20 euros for your shirt, you’re going to pay 70 euros. Is that t-shirt made in Bangladesh much cheaper than the one produced in France. Ask the worker in Bengali how much he earns?

A peine une trentaine d’euros, alors que l’ouvrier français en gagne lui 1400. Vous comprendrez que le coût du produit ne peut pas être le même. Alors tous ces gens qui rouspètent [4]car les usines ferment, qu’il n’y a plus de travail en France, eh bien, qu’ils commencent à consommer « Français », et qu’ils acceptent donc de payer un simple tee-shirt plus de 70 euros.

Barely thirty euros, while the French worker earns himself 1400. You understand that the cost of the product cannot be the same. So all those people who grumble [4], because factories are closing, that there is not more work in France, well, will they begin to eat “French” and also be willing to pay over 70 euros for a simple tee-shirt.

Car tout tee-shirt acheté pour une somme modique[5] est un produit qui ne sera pas fabriqué en France, qui n’occupera donc pas un ouvrier français,mais un pauvre bougre qui gagnera une misère. C’est la mondialisation ! C’est ainsi que les usines ferment, c’est ainsi que si vous voulez faire l’expérience de ne vivre qu’avec des produits français, vous n’aurez pas de réfrigérateur, vous n’aurez pas de coupe-ongles non plus, ni smart phone, ni tablette bien sûr.

Because any t-shirt purchased for a small fee [5] is a product that is not manufactured in France, which does not occupy a French worker, but a poor guy who earns misery. This is globalization! Thus the closed factories, and if you want to experience living with only French products, you will not have a refrigerator, you will not have nail clippers either or a smart phone, or tablet of course.

Vous vous déplacerez en vieille mobylette, mais ouf, vous aurez la chance d’avoir une brosse à dents. Car oui il existe encore une usine de production française de brosse à dents en Picardie ! Ouf, au moins on aura bonne haleine !

You will move into old mobile home, but whew, you will still have the chance to brush your teeth. Because there is still a French factory producing a toothbrush in Picardy! Phew, at least we have good breath!

L’autre jour j’étais en plein dilemme [6]. Comprenez que j’étais face à une situation devant laquelle, je ne savais vraiment pas comment réagir. Mon jeune chat Pitou m’a ramené un petit mulot, c’est une sorte de petite sourie brune. Il entre dans l’appartement, la queue en l’air, la tête bien haute, tout fier,avec dans sa gueule une chose brune que j’ai tout de suite identifiée.

The other day I was in a dilemma. [6] Understand that I was faced with a situation before in which, I really did not know how to react. My kitten Pitou brought me a little field mouse, it’s a sort of little brown mouse. He enters the apartment, tail in the air, head held high, proud, with a brown thing in its mouth that I had already identified.

Il y a quelques années déjà, mon chat Pépito m’avait ramené un mulot. Je ne l’avais pas vu tout de suite. Je voyais juste le chat courir dans mon bureau. La pauvre bête avait survécu jusque-là à cette lutte inégale. Elle fuyait la gueule féroce et les griffes de mon chat. Elle était toute tremblante, en poussant de petits cris aigus. Elle était encore bien vivante, et j’ai eu pitié d’elle. Je trouvais ce jeu sadique et cette mise à mort cruelle. Tout à coup, elle s’est libérée des griffes [7] du chat et a couru pour disparaitre dans un vieux fauteuil. J’ai pris le fauteuil et je voulais le mettre dehors.

It has been some years now, since my cat Pepito had brought me a field mouse. I had not seen one then suddenly. I had just seen the cat run into my office. The poor beast had survived until then this uneven fight. She fled the fierce jaws and claws of my cat. She was trembling, pushing out a squeak. She was still alive, and I felt sorry for her. I discovered this sadistic game and this cruel killing. Suddenly, she is released from the clutches [7] of the cat and runs to disappear into an old armchair. I took the chair and wanted to put it outside.

Le chat me suivait. La souris est tombée du fauteuil et la chasse a recommencé. Cette fois, c’est moi qui ai attrapé la souris. Je l’ai prise, ai enfermé le chat dans une pièce et ai mis la souris dans le jardin. Eh bien croyez-moi, ou non, mais Pépito m’a fait la tête toute une semaine. Je l’avais vexé.

The cat followed me. The mouse fell from the chair and the chase resumed. This time it was I who caught the mouse. I took it, I locked the cat in a room and put the mouse in the garden. Well believe me or not, Pepito has been in my head all week. I was offended.

Alors quand j’ai vu Pitou entrer avec son petit air de jeune guerrier, fier de son premier trophée [8],j’étais partagée. Je ne savais si je devais le flatter, ou le gronder [9]. Mais bon, c’est un chat, c’est un félin, et c’est la nature. Et puis surtout, je n’avais aucune envie que le chat fatigué par son jeu, laisse la petite souris mourir dans un coin de mon appartement et que c’est son odeur de décomposition [10]qui me permette de la retrouver quelques jours plus tard. C’est quand elle s’est cachée sous le réfrigérateur que je suis intervenue.

So when I saw Pitou enter with his air of a young warrior, proud of his first trophy [8], I was torn. I did not know if I should flatter him, or scold him. [9] But hey, a cat is a cat, and it is in his nature. And above all, I did not want the cat to tire of his game, to let the little mouse dying in a corner of my apartment and have the smell of decomposition [10] that allows me to find her a few days later. That’s when she hid under the fridge and I intervened.

Mise à découvert, le chat s’est jeté sur elle. Lâche, j’ai fait comme si je n’avais rien vu. Elle n’avait plus l’air en très grande forme, la pauvre. Elle est morte quelques minutes plus tard. C’est à ce moment là que je l’ai sortie pour la mettre dans le jardin.

Uncovering it, the cat jumped on her. Coward, I acted as if I had not seen anything. She was not in great shape, the poor thing. She died a few minutes later. It was at that moment that I took it out and put it in the garden.

De ma fenêtre, j’ai vu le chat tenter de la réveiller pour continuer à jouer avec elle. Mais elle avait rejoint le paradis des souris. Pitou est revenu se frotter à mes jambes, en quête de [11] caresses, et de nourriture. On n’imagine pas combien la vie peut être sauvage dans un appartement.

From my window, I saw the cat trying to wake her to continue playing with it. But she had gone to mouse heaven. Pitou returned to rub my legs in search of [11] caresses, and food. You can not imagine how wild life can be in an apartment.

Vous aimez les trains ? Les vieilles locomotives ? Vous aimez le théâtre ? Alors il vous faut venir voir le spectacle « Voyages ». Un petit spectacle sans prétention, une création dont le thème est les trains. L’idée est partie de la rencontre entre une compagnie de théâtre « la Cours des miracles » et d’une association « la Traction ».

Do you like trains? The old locomotive? Do you like the theater? Then you need to see the show “Travel”. A little unpretentious show, a creation whose theme is trains. The idea is part of a collaboration between a theater company “The Course of Miracles” and the “Traction” association .

Ces passionnés des Franches Montagnes réparent de vieilles locomotives à vapeur et les remettent en circulation pour ensuite en faire profiter le public ; Promenades en train, attaques de trains.Tous les samedis, ils se réunissent pour s’affairer [12] sur ces locomotives.

These enthusiasts from the Freiberg Mountains repair of old steam engines and then put them back into recirculation for the benefit of the public; Train rides, train attacks. Every Saturday, they meet busy themselves [12] on these locomotives.

Avec 7 autres femmes, nous nous réunissons une fois par semaine et bientôt les dimanches pour préparer un spectacle qui aura lieu à « la Traction ». A partir d’improvisations théâtrales,nous tentons d’écrire des scènes sur ce que nous inspirent les trains, les voyages en trains, les gares.

With 7 other women, we meet once a week and soon Sundays, to prepare a show that will take place in “Traction”. From theatrical improvisations, we try to write scenes that inspire us on the trains, traveling in trains, the stations.

On improvise, on cherche des idées, on en garde certaines, on écrit. Et voilà comment quelques semaines plus tard, on se retrouve à répéter sur des locomotives. Ah oui c’est un spectacle à risque ! Je faisais du parapente,maintenant je clame des textes sur une vieille locomotive à vapeur ! Car oui, le spectacle aura lieu dans la gare de Pré-Petitjean, sur une locomotive et dans les voitures.

We improvise, we are looking for ideas, we warn some, we write. And that’s how in a few weeks later, we find ourselves repeating on locomotives. Oh yes it is a risky sight! I was paragliding, and now I collecting texts on an old steam locomotive! Because yes, the show will take place in the station Pre-Petitjean, on a locomotive and in the train cars.

Une vraie locomotive à vapeur viendra chercher les spectateurs qui seront ensuite répartis dans différentes voitures où se joueront les scénettes. Ah mais je ne vous en dis pas plus, du moins pas tout de suite. Il y aura trois représentations en mai [13], enfin normalement, si d’ici là il n’y a pas eu d’accident, car pour escalader ces machines, il faut être acrobate.

A real steam engine will pick up the spectators who will then spread across different cars on which there will be skits played out. Ah but I do say any more, at least not right away. There will be three performances in May, [13] Finally, normally, if by then there was not been an accident, because to climb these machines, you have to be an acrobat.

J’imagine que les soirs de spectacle, je vais avoir le trac, vous savez ce sentiment de peur de parler devant un public. Se concentrer sur un texte tout en faisant attention à ne pas tomber de cette grosse machine, va être pour moi un sacré challenge, mais je m’en réjouis et j’ai hâte [14] d’y être.Vous viendrez ?

I guess on the performance nights, I’ll get nervous, you know that feeling of the fear of public speaking. Focusing on a script and being careful not to fall for from this big machine will be a big challenge for me, but I am pleased and I am looking forward [14] to doing it. Will you come?

Voilà, c’est terminé. Je vous retrouve dans deux semaines sur http://www.podclub.ch et je vous parlerai de mon stage d’exploitante de restaurant, et un petit tour du côté de l’actualité, nous ferons.
Je vous dis à bientôt et d’ici là, prenez soin de vous.

That’s it, it is over. I’ll see you in two weeks on http://www.podclub.ch and I will talk about my being an internship operator of a restaurant, and then we will have a small tour of the news. See you soon and until then, take care of yourself.

[1] fort : très
[2] le surgelé : produit fini congelé
[3] le pull marin : pull blanc à rayures horizontales que porte les marins, les hommes qui vont en mer
[4] rouspéter : râler, exprimer son mécontentement
[5] une somme modique : bon marché, pas cher, pour une petite somme
[6] le dilemme : situation devant laquelle le choix est difficile car on a des arguments pour et contre ce choix
[7] la griffe : nous autres humains, avons des ongles, le chat a des griffes
[8] le trophée : la récompense donnée au vainqueur
[9] gronder : faire des réprimandes, élever la voix et reprocher une chose à quelqu’un
[10] la décomposition : quand un être vivant meurt, son corps se décompose, le corps pourrit
[11] en quête de : en recherche de , en demande de
[12] s’affairer : ici s’occuper, travailler sur
[13] https://www.facebook.com/events/423426661126959/?ref=22
Le 16, 17, 18 mai
[14] Avoir hâte de : être pressé, être impatient

 

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s