Listening Skills – Bookbox – Le Petit Bout dans la Chaussure

Le petit bout dans la chaussure de Kuzhali Manickavel

The small thing in the shoe by Kuzhali Manickavel

Tu as déjà vu des p’tits bouts ? Ces drôles de créatures que tu crois voir jouer sous ton lit la nuit. On dirait des zèbres oranges, ou encore des escargots volants. Ils adorent te taquiner ou te faire éternuer.

Have you ever seen little things? Those funny creatures that you seem to see play under your bed at night. Look like orange zebras, or flying snails. They love teasing you or making you sneeze.

Ils peuvent même te remplir les poches de chocolat ! Babou, le p’tit bout ressemblait un peu à un éléphant, à part qu’il était tout mauve la plupart du temps et de la taille d’une souris.

They can even fill your pockets with chocolate! Babou, the little piece looked a bit like an elephant, except he was all purple most of the time and the size of a mouse.

Mira le découvrit un matin sans faire exprès. Il se mit à grimaçer et marmonner, le derrière carrément coincé au fond de sa chaussure.

Mira discovered one morning without purpose. He began to wince and mutter, stuck squarely behind in the bottom of her shoe.

« Je dois être entrain de rêver », pensa-t-elle. Elle le pinça un peu, comme ça pour voir. « Ouille ! » s’écria Babou. « Oh, je suis vraiment désolée », s’excusa-t-elle.

“I must be dreaming things,” she thought. She pinched herself a little, how to see that. “Ouch!” cried Babou. “Oh, I’m so sorry,” she apologized.

« Je suis coincé ! » maugréa-t-il. En vérité, il était resté coincé là toute la nuit et avait perdu tout espoir de s’en sortir. Mira le regarda de plus près. « Voyons comment je vais pouvoir t’aider », dit-elle, en le tirant par les pattes. Puis elle le poussa par derrière. Elle alla même jusqu’à taper la chaussure par terre.

“I’m stuck!” he grumbled. In truth, he was stuck there all night and had lost all hope of escape. Mira looked at him more closely. “Let’s see how I can help you,” she said, pulling him by the legs. Then she pushed him from behind. She even hit the shoe on the floor.

« Peut-être avec de l’eau savonneuse… », suggéra-t-elle. Non, Babou avait peur des bulles. « Et si je te mettais un peu d’huile sur la tête ? », demanda-t-elle. Babou commença à gémir et pleurer.

“Maybe with soapy water …,” she suggested. No, Babu was afraid of the bubbles. “And what if I put some oil on your head?” she asked. Babu began to moan and cry.

Il ne voulait surtout pas d’huile sur la tête ! « Voilà, je sais ce qu’il te faut ! » cria gaiement Mira. Elle se mit à chatouiller Babou. Les p’tits bouts sont très chatouilleux. Bientôt il se tortilla en riant tant et plus.

He did not especially want oil on the head! “Here, I know what you need!” cried Mira gaily. She began to tickle Babou. The little pieces are very touchy. Soon he squirmed, laughing over and over.

Plus Mira le chatouillait, plus il se tortillait jusqu’à ce que soudainement… « Regarde ! Tu es libre ! » s’écria Mira, toute excitée, en tapant des deux mains. Babou cligna des yeux. Il bougea ses pattes, puis, remua la queue.

The more Mira tickled, the more he squirmed until suddenly … “Look! You are free!” Mira exclaimed excitedly, clapping both hands. Babou blinked. He moved his legs, then wagged his tail.

Enfin, il se tortilla de haut en bas pour s’assurer que c’était bien vrai. « Youpi ! Je suis libre ! » trompetta-t-il, en sautant de joie. Il sauta sur la main de Mira et lui sourit.

Finally he wriggled up and down to make sure it was true. “Yippee! I’m free!” he trumpeted, jumping for joy. He jumped on the hand of Mira and smiled.

« Que voudrais-tu avant que je m’en aille ? Du chocolat ? Que ton école disparaisse ? »

“What would you like before I leave? Chocolate? Your school to disappear? »

« Dois-tu vraiment t’en aller ? » demanda tristement Mira. « J’aimerais bien que tu restes avec moi. Nous serions amis ! » Normalement les petit bouts n’ont pas d’amis humains.

“Will you really go away?” Mira asked sadly. “I’d like you to stay with me. We would be friends!” Normally the small pieces do not have human friends.

Mais Babou s’écria : « En voilà une idée géniale ! » « Tu n’auras qu’à dire : « Babou le p’tit bout, je voudrais te voir. «  et je viendrai ! » « Promis ? »  demanda-t-elle.

But Babou exclaimed: “What a great idea! “” You have only to say, “Babou the little piece, I would like to see you.” and I will come!” “Promise?” she asked.

« C’est promis ! » répondit Babou en lui faisant un clin d’œil. Le bus pour l’école klaxonnait bruyamment. « D’accord, nous jouerons ensemble après l’école.

“It’s a promise!” Babu said giving her a wink. The bus to school honked loudly. “Okay, we’ll play together after school.

A plus tard ! », lui dit-elle, en courant vers son bus. En rentrant de l’école, Mira alla dans le jardin, ferma les yeux et murmura les mots magiques.

See you later!” she said, running towards the bus. On returning from school, Mira went into the garden, closed his eyes and whispered the magic words.

Il y eut comme un bourdonnement et Babou apparut en un éclair ! Ils se mirent à rire et jouèrent jusqu’à la nuit tombée. Depuis ce jour, Mira et Babou sont très amis.

There was such a buzz and Babou appeared in a flash! They laughed and played until dark. Since that day, Mira and Babu are friends.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s