Today’s Translation – Presidential Pardon

http://www.liberation.fr/monde/2014/12/17/racisme-aux-etats-unis-les-obama-et-de-blasio-la-jouent-perso_1165997

Le président américain, son épouse, et le maire de New York ont témoigné de leur expérience du racisme, alors que les tensions ont été ravivées par plusieurs affaires dans lesquelles des Noirs non armés ont été tués par des policiers blancs.

The US president, his wife, and the mayor of New York spoke about their experiences of racism, as tensions were heightened by several cases in which unarmed blacks were killed by white police officers.

Barack et Michelle Obama ont confié dans un entretien à un magazine américain leurs propres expériences avec le racisme, le président américain révélant notamment avoir été confondu avec un serveur lors d’une soirée de gala. «J’ai cette histoire où, même en tant que première Dame, pendant un déplacement très médiatisé dans un (supermarché) Target, sans être très camouflée, où la seule personne qui est venue vers moi dans le magasin a été une femme qui a demandé mon aide pour lui attraper quelque chose sur une étagère», a raconté Michelle Obama au magazine People, spécialisé dans l’actualité des célébrités. «Ces incidents, au sein de la communauté noire, font partie de la vie quotidienne», a-t-elle relevé.

Barack and Michelle Obama have told in an interview with an American magazine of their own experiences with racism, the US President revealing in particular to have been confused with a server at a gala evening.  “I have this history where, even as a first lady during a highly publicized move in a (supermarket) Target without being very camouflaged, where the only person who came to me in the store was a woman who asked for my help to fetch something from a shelf” Michelle Obama told People magazine, which specializes in celebrity news.  “These incidents within the black community, are part of everyday life,” she noted.

De son côté, Barack Obama a indiqué qu’il avait été plusieurs fois pris pour un valet de parking ou un serveur. «Il n’y a pas un homme noir de mon âge (…) qui, attendant sa voiture à la sortie d’un restaurant, n’a pas eu quelqu’un qui lui a tendu ses clefs», a-t-il expliqué, confiant que cela lui était arrivé personnellement. Et Michelle Obama d’ajouter : «Il portait un smoking à un dîner très chic, et quelqu’un lui a demandé d’aller chercher un café».

For his part, Obama said he had been repeatedly mistaken for a parking valet or server.  “There is not a black man my age (…) that, waiting for his car to the leaving a restaurant, has not had someone handed him his keys, ” he said, confident that this had happened to him personally.  And Michelle Obama added: “He was wearing a tuxedo for a chic dinner, and someone asked him to go get some coffee.”

Cet entretien tombe au moment où les tensions raciales ont été ravivées aux Etats-Unis par plusieurs affaires récentes dans lesquelles des Noirs non armés ont été tués par des policiers blancs. Des milliers de personnes ont manifesté, parfois violemment, dans le pays contre les violences policières. «Les petites irritations ou expériences humiliantes que nous subissons ne sont rien par rapport à ce que la génération précédente a subi», a tempéré Barack Obama. «C’est une chose que l’on me prenne par erreur pour un serveur à un gala. C’est autre chose que mon fils soit pris pour un voleur et soit menotté, ou pire, s’il marche dans la rue habillé comme les adolescents s’habillent», a-t-il relevé.

This meeting comes at a time when racial tensions were revived in the United States by several recent cases in esquelles unarmed blacks were killed by white police officers. Thousands of people protested, sometimes violently, in the country against police violence. “Small irritations or humiliating experiences we undergo are nothing compared to what the previous generation has been” tempered Barack Obama.  “C is something that we take me by mistake for a server to a gala. This is something my son to be mistaken for a thief and be handcuffed, or worse, if it works in the street dressed like teenagers dress, ” he noted.

La semaine dernière, c’est le maire de New York Bill de Blasio, dont les enfants sont métisses, qui affirmait sur ABC : «Ce que les parents d’enfants de couleur, et en particulier de jeunes hommes de couleur, ont fait depuis des dizaines d’années, est de les entraîner à être prudents lorsqu’ils sont en contact avec un officier de police. C’est différent avec un enfant blanc. Il s’agit juste de la réalité de ce pays. Et nous avons dit très tôt à notre fils Dante, “écoute, si un policier t’arrête, fais tout ce qu’il te dit de faire, ne fais pas de geste brusque, n’essaye pas de prendre ton téléphone, parce que nous savons, malheureusement, qu’il y a de plus grands risques que cela soit mal interprété quand vous êtes un jeune homme de couleur.»

Last week, it was the mayor of New York Bill de Blasio, whose children are black/white mixed, had  claimed on ABC: “What parents of children of color, particularly young men of color, have done for decades, is to train them to be cautious when in contact with a police officer. It’s different with a white child. This is just the reality of this country. And we said early on to our son Dante, “Listen, if a police officer stops you, do whatever he tells you to do, do not make sudden movements, do not try to take your phone, because we know, unfortunately, that there is a greater risk that it be misinterpreted when you are a young black man.

Début décembre, après que le grand jury de New York a décidé de ne pas inculper un autre policier blanc ayant tué un homme noir non armé en juillet, le maire de la ville avait déjà raconté, en conférence de presse, mettre en garde son fils «des dangers qu’il peut encourir, même si c’est un bon jeune homme, respectueux de la loi qui n’aurait jamais pensé faire quelque chose de mal.» «C’est une pénible contradiction pour nos jeunes de voir que les policiers sont là pour les protéger, mais en même temps, il y a un lourd passé que nous devons surmonter, parce que beaucoup de nos jeunes ont peur», a-t-il encore dit. Des propos qui ne lui avaient, d’ailleurs, pas attiré la sympathie d’une partie des forces de police de la ville.

In early December, after the New York grand jury decided not to indict another white police officer who killed an unarmed black man in July, the mayor had already told in press conference to warn his son  “dangers he may face , even if it is a good young man, respectful of the law that would have never thought to do something wrong.”  “This is a painful contradiction for our youth to see that police are there to protect them, but at the same time, there is a long history that we must overcome, because many of our young people are scared,” he said again. Comments that he had not, indeed, attracted the sympathy of some of the police of the city.

Le couple présidentiel a lui aussi indiqué avoir abordé la question du racisme avec leurs filles Sasha et Malia depuis leur plus jeune âge. «Ce que nous avons essayé d’expliquer, c’est que l’histoire ne va pas toujours aussi vite que ce l’on aimerait, qu’il y a des vestiges de l’esclavage et de Jim Crow», des lois de ségrégation raciale abolies en 1964, a poursuivi Barack Obama. «Et même si les choses vont extrêmement mieux, ces préjugés existent toujours».

The presidential couple had also reported to have addressed the issue of racism with their daughters Sasha and Malia from a young age. “What we have tried to explain is that the story is not always as fast as we would like it to be, and that there are vestiges of slavery and Jim Crow” racial segregation laws abolished in 1964, continued Barack Obama. “And even if things go very well, these prejudices still exist “.

Interesting words and phrases:
ont témoigné – have spoken about/testified
été ravivées – been revived
inculper – indict

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s