Today’s Translation – Hollande in Africa

https://fr.news.yahoo.com/lafrique-est-lavenir-dit-hollande-en-r%C3%A9ponse-%C3%A0-103356923.html

François Hollande a affirmé samedi à Dakar que l’Afrique était entrée dans l’histoire et était “aussi une partie de notre avenir”, dans une réponse au discours prononcé il y a sept ans par Nicolas Sarkozy dans la capitale sénégalaise.

Francoise Hollande said Saturday in Dakar that Africa had started ​​history and was “also a part of our future,” in response to the speech there seven years ago by Nicolas Sarkozy in the Senegalese capital.

Le chef de l’Etat, qui participe ce week-end au sommet de la Francophonie, s’est rendu en fin de journée sur la tombe du premier président du Sénégal indépendant, Léopold Sédar Senghor, mort en France en 2001.

The Head of State, participating this weekend at the Francophonie summit, visited in the late afternoon, the grave of the first president of independent Senegal, Leopold Sedar Senghor, who died in France in 2001.

A sa sortie du cimetière où le poète est enterré, et en réponse à une question sur l’héritage laissé par cet ancien académicien, François Hollande a estimé que Léopold Sédar Senghor avait “montré qu’il avait le sens de l’histoire.”

On his leaving the cemetery where the poet is buried, and in response to a question about the legacy of this former academic, Hollande said that Senghor had “showed that he had a sense of history.”

Puis il a livré un plaidoyer contraire au discours qu’avait prononcé Nicolas Sarkozy en juillet 2007, deux mois après son élection à la présidence française, à l’université Cheick-Anta-Diop où son auditoire africain avait peu goûté ses paroles.

Then he delivered a contrary advocacy Nicolas Sarkozy had spoken speech in July 2007, two months after his election to the French presidency at the University Cheikh Anta Diop in which his African audience had just tasted her words.

“L’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire”, avait-il dit, estimant qu’il s’agissait là du “drame de l’Afrique”.

“The African man is not really entered in history,” he said, arguing that this was “Africa’s tragedy.”

“Le problème de l’Afrique, c’est qu’elle vit trop le présent dans la nostalgie du paradis perdu de l’enfance”, avait-il poursuivi. Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n’y a de place ni pour l’aventure humaine ni pour l’idée de progrès.”

“The problem in Africa is that she lives too much in the present in nostalgia for the lost paradise of childhood,” he had said. In this imaginary world where everything always starts, there is no place for human adventure or for the idea of ​​progress. “

Sans citer son prédécesseur, François Hollande lui a répondu samedi, dans un moment particulièrement choisi puisque Nicolas Sarkozy espérait être élu, en début de soirée, à la présidence de l’UMP et gagner ainsi la première étape d’une nouvelle course vers l’Elysée.

Without citing his predecessor, Francois Hollande responded to him Saturday at a particularly chosen time, since Nicolas Sarkozy was hoping to be elected in the early evening, to the presidency of the UMP and win the first stage of a new race to the Elysium.

“Je n’oublie pas que l’Afrique, c’est le berceau de l’humanité. C’est l’Afrique qui a fait notre propre histoire, l’histoire de l’humanité”, a dit François Hollande en sortant du cimetière où est enterré Léopold Sédar Senghor.

“I do not forget that Africa is the cradle of humanity. This is the Africa that has made our own history, the history of humanity,” said Francois Hollande coming out of the cemetery where Léopold Sédar Senghor is buried .

PLEIN DE RICHESSES FULL WEALTH

“Ensuite, c’est l’Afrique qui montre qu’elle va être le grand continent de l’avenir. Parce que c’est ici en Afrique que vont se produire les plus grandes évolutions”, a-t-il ajouté.

“Then it is Africa which shows that it will be the largest continent of the future. Because it is here in Africa that they will produce the greatest developments,” he added.

“Démographique, qu’il va falloir maîtriser. Economique, parce que c’est un continent plein de richesses et donc de potentialités de croissance. Et un enjeu pour l’expression du francais. L’Afrique est non seulement dans l’histoire mais l’Afrique est, si je puis dire, aussi une partie de notre avenir.”

“Demographic, that he is going to need to master. Economic, because it is a continent full of wealth and thus growth potential. And a challenge for the expression of the French. Africa is not only in history but Africa is, so to speak, as a part of our future. “

Auparavant, François Hollande s’était attaché à réparer une autre vexation : l’absence, en 2001, du président français d’alors, Jacques Chirac, et de son Premier ministre socialiste, Lionel Jospin, aux obsèques du poète.

Previously, Hollande was attached to correct another annoyance: the absence in 2001 of the then French President Jacques Chirac and Prime Minister Socialist Lionel Jospin, the funeral of the poet.

“En 2001, quand le président Senghor est décédé, la France avait bien sûr rendu hommage à celui qui avait servi la République, servi son propre pays, le Sénégal, et servi la langue française”, a-t-il dit.

“In 2001, when President Senghor died, France had of course paid tribute to those who had served the Republic, served his own country, Senegal, and served the French language,” he had said.

“Mais il n’y avait pas eu, c’est vrai, la présence du président, du Premier ministre, et je crois que ça avait été mal compris par les Sénégalais”, a-t-il ajouté.

“But it was not, it’s true, the presence of the President, the Prime Minister, and I believe it had been misunderstood by the Senegalese,” he added.

“Il était très important que plusieurs années après je vienne, au nom de l’ensemble de mes prédécesseurs et au nom du peuple français, pour dire ce que nous avons comme reconnaissance et comme gratitude à l’égard du président Senghor.”

“It was very important that several years after I came in the name of all of my predecessors and in the name of the French people, to say that we have also recognition and gratitude toward President Senghor.”

Interesting words and phrases:
discours prononcé – speech
cimetière – cemetery
son propre pays – his own country
prédécesseurs – predecessors
à l’égard – toward

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s