L’Avis #5

http://podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/148-lavis-de-marie-5-paques-sac-a-main-et-systeme-d-9-avril-2009

Bonjour, c’est Marie. Je vous souhaite la bienvenue sur mon podcast ” L’avis de Marie “. Je suis heureuse de vous retrouver en cette période de Pâques. Pâques sera mon premier sujet. Ensuite nous verrons ce qui se cache dans le sac à main d’une fille et enfin, je vous expliquerai ce qu’est le système D.

Hello, this is Mary. I welcome you on my podcast “The Opinion of Marie.” I am happy to see you in this time of Easter. Easter will be my first topic. Then we will see what is hidden in the handbag of a girl and finally, I will explain what the system D.

Avant toute chose, je vous remercie de vos réactions laissées sur mon podcast et j’aimerais dire un petit mot sur les dernières coquilles relevées dans mon texte. Qu’est ce que c’est une coquille ? Une coquille, c’est d’abord l’enveloppe dure de l’œuf. Cela tombe à pic, c’est bientôt Pâques ! Une coquille, c’est aussi une erreur de frappe dans un texte. Je suis vraiment confuse [1], sans doute ai-je voulu casser trop d’œufs ou alors mes neurones ont dû geler [2] cet hiver – car pour répondre à un internaute [3], c’est vrai que chez moi je n’avais pas de chauffage. Pour y remédier [4], je me suis acheté mon cadeau de Pâques, une imprimante [5]. Quel rapport ? Je vais pouvoir imprimer mes pages sur du papier et ainsi avoir le recul [6] nécessaire pour mieux corriger mon texte. Vous, je ne sais pas, mais moi, j’ai vraiment beaucoup de mal à lire et à corriger un texte sur un écran d’ordinateur. C’est comme dans la vie, on voit plus les fautes chez les autres que chez soi. Pourquoi ?  Parce qu’on n’a pas toujours le recul nécessaire pour voir ses propres erreurs. C’est pourquoi il faut du temps dans la vie pour grandir, pour se corriger, le temps de prendre le recul face à sa propre situation. Ce que j’aimerais avoir, c’est une imprimante géante qui imprimerait ma vie. Je la mettrais sur papier et ainsi, observatrice de ma propre vie, je pourrais toujours prendre les bonnes décisions.

First of all, thank you for your feedback left on my podcast and I would like to say a word on the last shells identified in my text. What is a shell? A shell is the first hard shell of the egg. This is timely, it’s almost Easter! A shell, it is also a mistake in the text. I’m really confused [1], without doubt I wanted to break too many eggs or so my brain had to freeze [2] this winter – because to meet a user [3], it is true that at home I had no heating. To remedy [4], I bought my Easter gift, a printer . [5] What relationship? I can print my pages on paper and have hindsight [6] needed to better correct my text. You, I do not know, but I’m really struggling to read and correct a text on a computer screen. It’s like in life, the more we see the faults in others than at home. Why? Because we do not always have the necessary perspective to see his own errors. That is why it takes time to grow in life, to correct the time to take a step back from his own situation. What I would like to have is a giant printer that would print my life. I would put on paper and thus observer of my own life, I could always make the right decisions.

Voilà le temps de Pâques qui balaie l’hiver, Pâques symbole du renouveau. Avez-vous déjà fait votre grandnettoyage [7] de Pâques ? Comme le faisait ma grand-mère qui était déjà très Feng shui, on nettoie tous les coins et les recoins de la maison. De la cave au grenier, on fait le ménage à fond : On nettoie l’intérieur des armoires, on aère [8] le matelas, on vide les placards [9], on fait les vitres [10]. Vous connaissez le Feng shui ? Cette philosophie chinoise qui permet l’équilibre de l’homme dans sa maison ? Sachez que ranger et laver sa maison est très Feng shui car cela libère de l’énergie positive.  Moi, de l’énergie j’en utilise beaucoup car ma maison est tellement grande que lorsque j’ai fini le nettoyage du printemps on est déjà en automne. Rappelez-vous, j’habite un ancien restaurant.

Here is the Easter time sweeping the winter, Easter symbol of renewal. Have you made ​​your big cleaning [7] Easter? As did my grandmother, who was already very feng shui, cleaned every nook and corner of the house. From top to bottom, it cleans thoroughly: It cleans the inside of the cabinets, it airs [8] mattress, emptying closets [9], we made ​​the windows . [10] You know the Feng Shui? This Chinese philosophy that allows the human balance in his house? Know that storage and washing his house is very Feng shui as this releases positive energy. Me, energy I used a lot because my home is so great that when I finished cleaning the spring we are already in autumn. Remember, I live in an old restaurant.       

Dans les magasins depuis quelques semaines déjà, poules, lapins et œufs en chocolat sont exposés dans les rayons des grands magasins et n’attendent plus que d’être mangés. Mais pas avant le matin de Pâques, pas avant que les cloches [11] des églises ne soient revenues. Vous savez bien que les cloches quittent les clochers des églises pour partir à Rome et pour ne revenir que le matin de Pâques ? Bien sûr que c’est vrai, vous n’avez jamais remarqué que les cloches des églises ne sonnent jamais entre Vendredi Saint et Pâques ? Ensuite, avant de pouvoir manger tout ce chocolat, il faudra d’abord trouver les lapins, les œufs et les poules cachés sous un arbuste [12], dans les fleurs, derrière un arbre. Si jouer à cache-cache [13] ne vous dit rien, vous aurez fabriqué un nid où tout y sera alors déposé. Par qui ? En Alsace par le lièvre de Pâques bien sûr ! Le lièvre de Pâques c’est le copain du père Noël, seulement l’un vient en hiver et l’autre au printemps. Ça c’est la version officielle pour les enfants. Moi je sais bien que c’est moi la cloche qui vais faire la queue [14] dans les grands magasins, et c’est moi qui vais me lever bien avant tout le monde ce dimanche de Pâques pour cacher les œufs, les lapins en chocolat que les enfants iront chercher.

In the stores for several weeks now, chickens, rabbits and chocolate eggs are exposed on the shelves of department stores and are just waiting to be eaten. But not before Easter morning, not before the bells [11] churches are returned. You know the bells are leaving the church steeples to go to Rome and only to return on Easter morning? Of course it’s true, you never noticed the church bells never ring between Good Friday and Easter? Then, before they can eat anything chocolate, it must first find the rabbits, eggs and hens hidden under a bush [12], in the flowers, behind a tree. If playing hide and seek [13] nothing to you, you will have built a nest where everything will be filed. By who? In Alsace the Easter bunny of course! The Easter bunny is the friend of Father Christmas, only one comes in winter and one in spring. That’s the official version for children. I know it is I who am the bell to queue [14] in department stores, and it is I who will get up before everyone this Easter Sunday to hide eggs, rabbits chocolate that children will pick.

Savez-vous ce qu’il y a dans le sac à main d’une fille ? Chut, c’est un secret ! Et les secrets, on aime qu’ils restent secrets. En analysant le contenu d’un sac, vous apprendrez, sans doute, à mieux connaître sapropriétaire [15]. ” Dis-moi ce qu’il y a dans ton sac, je te dirai qui tu es “. Faisons le test. Prenons ce sac que j’ai sous les yeux, j’y plonge la main et voilà que j’en sors un portefeuille. Voyons voir : carte d’identité, carte vitale, c’est la carte d’assurance maladie, permis de conduire, carte bleue, carte de fidélité d’un supermarché, carte de fidélité d’un autre supermarché, ici celle d’une boutique et celle d’un institut de beauté. Eh bien, quand je regarde toutes ces cartes, je me dis que cette fille est fidèle. Ici la carte d’abonnement du train, celle du cinéma, de la piscine et de la bibliothèque. C’est une fille fidèle et en plus elle se cultive et fait du sport.

Do you know what is there in the handbag of a girl? Shh, it’s a secret! And secrets, we like that they remain secret. By analyzing the contents of a bag, you will learn, no doubt, to know its owner . [15] “Tell me what there is in your bag, I’ll tell you who you are.” Let’s do the test. Take this bag that I have before me, I plunge the hand and now I come out a portfolio. Let’s see: ID card, health card, it is the health insurance card, driving license, credit card, loyalty card of a supermarket loyalty card of another supermarket, here that of a that of a shop and beauty salon. Well, when I look at all these maps, I tell myself that this girl is faithful. Here the subscription card of the train, that of cinema, swimming pool and library. This is a faithful girl and plus she is grown and made ​​sport.

Ensuite qu’y a-t-il d’autre ? Un agenda pour noter ses rendez-vous, un carnet d’adresse, un téléphone portable, un appareil photo, un MP3. La propriétaire de ce sac ne vit pas dans son époque. Il faudra lui expliquer qu’il existe aujourd’hui des outils de communication formidables qui sont tout à la fois téléphone, agenda, caméra, répertoire et lecteur de musique. Mais bon, laissons-lui le temps de s’habituer, elle vient tout juste d’avoir le chauffage chez elle ! Ensuite, qu’est ce que c’est que cela ? Un mot doux ? Ah non, un programme de cinéma, des stylos, un carnet. Je suis curieuse et je l’ouvre. Il y a des gribouillis [16]. Ensuite, je continue ma fouille [17] : un bâton de rouge à  lèvres , des papiers de bonbons, des bonbons à la menthe, une crème pour les mains, une brosse à dents, un, deux livres, un paquet de mouchoirs,  un petit flacon de parfum, et, un couteau suisse. Tiens et ça, qu’est ce que c’est ? Des clous ? Quel bazar [18] ! Ou cette fille a un esprit pratique ou elle a un esprit vagabond [19]. Et pourtant, une fille trouve une utilité à chacune de ses affaires et quand elle change de sac à main, car elle est coquette, et qu’elle oublie de tout y mettre, les conséquences peuvent être embarrassantes [20]. C’est ce qui m’est arrivé l’autre jour.

Then what do he has else? A calendar to keep appointments, an address book, a mobile phone, a camera, an MP3. The owner of this bag does not live in his era. It will explain that today there are great communication tools which are at once phone, calendar, camera, book and music player. But hey, let him time to get used to, she just have heating home! Then, what is it? A soft word? Oh no, a film program, pens, a notebook. I am curious and I open it. There are scribbles . [16] Then I continue my search [17]: a lipstick stick, candy wrappers, candy mints, a hand cream, a toothbrush, one, two books, a packet of tissues, a small perfume bottle, and a Swiss Army knife. And like that, what is it? Nails? What bazaar [18]! Or this girl has a practical mind or she has a mind wanderer . [19] And yet, a girl finds utility in each of its business and when it changes handbag because it is flirtatious and she forgets to put all the consequences can be embarrassing. [20] This is what happened to me the other day.

J’étais dans le train entre Zurich et Bâle. Une jeune femme assise en face de moi, cherchait à ouvrir sa bouteille de jus de pomme. Elle utilisait à la place d’un ouvre-bouteille, une lime à ongles et essayait d’écarter [21] la capsule [22] de la bouteille. Avec un peu de chance, arrivée à Bâle, la bouteille serait ouverte. Bien sûr, normalement, c’est avec un décapsuleur qu’on enlève la capsule de la bouteille, mais même moi je ne me promène pas avec un tel objet dans mon sac. Pour qui me prenez-vous ? Mais, j’ai un couteau suisse. Oh non zut ! J’avais changé de sac le matin même et j’ai dû l’oublier.

I was on the train between Zurich and Basel. A young woman sitting in front of me, trying to open his bottle of apple juice. She used instead of a bottle opener, a nail file and tried to dismiss [21] capsule [22] of the bottle. With any luck, arrive in Basel, the bottle is opened. Of course, normally, with a bottle opener that removes the cap from the bottle, but even I do not walk around with such an object in my bag. Who do you take me? But I have a Swiss Army knife. Oh heck no! I changed my bag that morning and I had to forget about it.

Alors j’ai fouillé dans mon sac, à la recherche de quelque chose qui pourrait aider cette jeune femme. J’ai trouvé un briquet, vestige d’une époque où je fumais encore et me suis souvenue de mon savoir-faire appris pendant mes années de faculté : ouvrir une cannette de bière avec un briquet. Ces quelques notions de survie rudimentaires [23] allaient être très utiles à ma voisine de plus en plus assoiffée. Je lui aitendu [24] mon briquet, mais elle m’a juste regardée l’air étonné. Elle voulait boire son jus de pomme et non pas fumer une cigarette. Apparemment elle ne connaissait pas le truc [25]. Alors que tout le compartiment commençait à s’intéresser à notre échange, j’ai pris la bouteille et en serrant le goulot [26] autour de mon pouce [27] et de mon index [28], je me suis servie du briquet pour faire levier. Et toc, en 2 secondes la bouteille était libérée de sa capsule. La jeune femme ravie de pouvoir enfin boire m’a proposé sa deuxième bouteille. J’ai gentiment refusé, je ne voulais surtout pas me donner en spectacle une deuxième fois. Cela faisait un peu ancienne punk réhabilitée [29]. Mais voilà, c’est cela qu’on appelle le système D. D comme débrouille. La débrouille, c’est par exemple, savoir ouvrir une bouteille sans ouvre-bouteille. C’est notre côté créatif, à nous autres Français. Comme le disait le slogan d’une publicité du milieu des années 70 au moment du premier choc pétrolier : En France on n’a pas de pétrole, mais on a des idées.

So I reached into my bag, looking for something that could help this young woman. I found a lighter, vestige of a time when I was smoking again and was reminded of my know-how taught me during my school years: open a can of beer with a lighter. These notions some survival rudimentary [23] would be very useful to my neighbor increasingly hungry. I have it stretched [24] my lighter, but she just looked surprised. She wanted to drink the apple juice and not a cigarette. Apparently she did not know the trick . [25] While the whole compartment was beginning to be interested in our exchange, I took the bottle and squeezing the neck [26] around my thumb [27] and my index [28], I used the lighter to pry. And toc, in 2 seconds the bottle was released from its capsule. The young woman excited to finally drink offered me his second bottle. I kindly refused, I certainly did not want to give me a second time spectacle. That was kind of old punk rehabilitated . [29] But then, this is called the system D. D as doing. Resourcefulness, is for example, know how to open a bottle without a bottle opener. It is our creative side, we French. In the words of the slogan of an advertisement in the mid 70s when the first oil crisis: In France we do not have oil, but we have ideas.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui. Je vous souhaite de joyeuses pâques, profitez-en bien mais n’abusez [30] pas de chocolat. On se retrouve dans deux semaines. Je vous parlerai de quelques différences entre nos deux pays, d’actualité et un peu de ma vie. D’ici là, laissez-moi vos réactions sur http://www.podclub.ch  et soyez heureux. Je vous embrasse. À bientôt.

That’s it for today. I wish you happy easter, soak up but n ‘ abuse [30] no chocolate. See you in two weeks. I will talk about some differences between our two countries, topical and a bit of my life. Until then, leave me feedback on http://www.podclub.ch and be happy. I kiss you. See you soon.

[1] être confus : gêné, avoir honte
[2] geler : transformer en glace
[3] un internaute : personne qui surfe sur internet
[4] remédier : trouver une solution
[5] une imprimante : périphérique d’un pc qui sert à mettre sur papier le travail fait sur l’écran
[6] le recul : la distance
[7] le nettoyage : action de nettoyer, rendre propre
[8] aérer : faire prendre l’air
[9] le placard : comme une armoire mais dans le mur
[10] la vitre : une fenêtre a des vitres
[11] la cloche : elle fait ding dong
[12] l(e) arbuste : un petit arbre
[13] jouer à cache-cache : jeu d’enfants dans lequel tous les joueurs se cachent sauf un seul qui doit chercher à découvrir les autres
[14] faire la queue : attendre dans une file d’attente
[15] le propriétaire : celui à qui appartient quelque chose
[16] un gribouillage, des gribouillis : écriture illisible
[17] fouiller : chercher, explorer
[18] le bazar : ici, ensemble d’objet différents en désordre
[19] vagabond : ici qui n’a pas d’ordre, déréglé
[20] embarrassant : gênant
[21] écarter : ici ouvrir
[22] la capsule : ce qui ferme une bouteille
[23] rudimentaire : de base
[24] tendre : ici donné
[25] le truc : l’astuce
[26] le goulot : la partie plus fine, supérieure de la bouteille
[27] le pouce : le premier doigt, le plus court
[28] l’index : le deuxième doigt
[29] réhabiliter : réintégrer dans la société, redonner l’estime
[30] abuser : exagérer

[1] be confused : embarrassed, ashamed
[2] freeze : turn to ice
[3] a user : a person who surfs the internet
[4] overcome : finding a solution
[5] a printer : device on a PC that is used to put the paper work done on screen
[6] In retrospect : the distance
[7] cleaning : cleaning action, make it clean
[8] aerate : to take the air
[9] the closet : like a cupboard in the wall but
[10] the window : a window panes
[11] the bell : it makes ding dong
[12] shrub : a small tree
[13] play hide and seek : Kids game in which all players are hiding except one which must seek to discover the other
[14] to queue : waiting in a queue
[15] Owner : that who owns something
[16] a scribble, scribble illegible writing
[17] search : search explore
[18] bazaar : here together different object disorder
[19] vagabond : here that has no order of adjustment
[20] embarrassing : annoying
[21] rule : open here
[22] the capsule : which closes a bottle
[23] rudimentary : basic
[24] tender : here given
[25] the trick : the trick
[26] the neck : the thinnest part, top of the bottle
[27] thumb The first finger, the shorter
[28] Index : second finger
[29] rehabilitation to reintegrate into society, give the estimated
[30] abuse : exaggerate

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s