L’Avis #17

http://podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/254-lavis-de-marie-17-le-commerce-lindecence-lechec-scolaire-une-note-despoir-30-octobre-2009

Bonjour. Bienvenue sur mon podcast ” l’avis de Marie “. Aujourd’hui nous sommes le 30 octobre et je voudrais vous parler d’actualité française. La France signerait un gros contrat commercial avec le Brésil ; Carla Bruni-Sarkozy se confesse [1] en public ; les professeurs dépriment [2] ; on aurait trouvé la solution pour motiver les élèves à avoir de bonnes notes à l’école ! Et moi devant tout cela je vois l’hiver arriver. Heureusement que la France a fait parler d’elle ces semaines ! Vous êtes prêts ? On y va !

Hello. Welcome to my podcast “The Opinion of Mary.” Today is October 30 and I want to talk about French news. France signed a large commercial agreement with Brazil; Carla Bruni-Sarkozy confesses  [1] in public; teachers depressed [2]; we would have found the solution to motivate students to get good grades in school! And all this before I see the winter coming. Fortunately, France has talked ​​about it these past weeks! Are you ready ? Let’s go!

La France est fière [3] de ses nouvelles technologies et surtout de son aviation. Elle est fière de son Dassault Rafale, un avion militaire français produit par Dassault Aviation, un avion capable de frappes nucléaires. La France était en négociation [4] commerciale pour la vente au Brésil de 36 de ces avions ! La France espère vendre le Rafale pour rehausser [5] le prestige d’un avion dont la fabrication lui a coûté la bagatelle, c’est à dire la somme ridicule – je rigole – de 40 milliards d’euros ! Mais alors que les Français négociaient les prix, on apprend le crash de deux avions de combat Rafale au-dessus de la Méditerranée.

France is proud  [3] of its new technologies and especially of its aviation. She is proud of its Dassault Rafale, a French military aircraft produced by Dassault Aviation, an aircraft capable of nuclear strikes. France was in negotiation [4] for commercial sale to Brazil of 36 of these aircraft! France hopes to sell the Rafale to improve [5] the prestige of a plane whose production has cost her a whopping, ie the ridiculous amount – just kidding – 40 billion euros! But while the French were negotiating prices, we learned of the crash of two Rafale combat aircraft over the Mediterranean.

Quelles en sont les causes ? Problèmes techniques ? Erreurs de pilotage ? C’est sûr, les négociations vont être difficiles ! Un pilote aurait perdu la vie et la presse se tait. Silence radio ! Nous n’avons plus aucune nouvelle dans la presse ! Quelques semaines plus tôt, on voyait partout dans la presse Monsieur Sarkozy en compagnie de Lula, le président brésilien, et promettait aux Français que cette vente permettrait plusieurs milliers d’embauches [6]. Il se voyait déjà le héros ! Aujourd’hui, nous, le grand public, n’avons pas suite de cette affaire ! Et là, j’aimerais savoir si la presse qu’on appelle aussi quatrième pouvoir [7], joue bien son rôle de contre-pouvoir face aux pouvoirs en place, c’est à dire l’État.

What are the causes? Technical issues? Pilot error? Sure, the negotiations will be difficult! A pilot would has lost his life and the press is silent. Radio Silence! We have no news in the press! A few weeks ago, we saw all over the news in the company of Mr. Sarkozy Lula, the Brazilian president, and promised the French that the sale would allow several thousand hires. [6] He already saw the hero! Today we, the public, did not follow this case! And here I would like to know if the press also called the fourth power [7] plays its role of power-against the face of the powers that be, ie the state.

La chance n’est pas avec nous en ce moment, c’est la crise, l’hiver approche, la nature s’endort, la grippe arrive, et notre équipe de foot a du mal à nous faire rêver à un championnat de foot en Afrique. Alors si nous démoralisons, c’est plutôt normal, c’est dans l’air du temps, c’est commun, normal en somme. La solution ? Consulter un psychologue, c’est très tendance ! D’ailleurs pour nous montrer l’exemple, notre première Dame de France se confie [8] sur un plateau de télévision. Là, elle parle de ses problèmes psychologiques. Car oui, on a beau être la première Dame de France, on a ses petits soucis [9]. Cela rassure ! La presse reste muette [10] sur des affaires pas nettes [11] mais elle nous met devant les confidences [12] de Carla Bruni-Sarkozy. Pour détourner un peuple de ses soucis, faites-le devenir le confident [13] de la femme du président de la République et mettez-le devant un match de foot ! Mais on nous prend pour qui ?

No Luck is not with us right now, it is the crisis, the approaching winter, nature sleeps, the flu is coming, and our football team is struggling to make us dream a football championship in Africa. So if we are demoralized, it is rather normal, it is in tune with the times, it is common, normal in fact. The solution? Consulting a psychologist is very trendy! Besides showing us the example, our first lady of France confides [8] on a TV show. Here she talks about her psychological problems. Because yes, it was nice to be the first lady of France, it has its little problems [9]. This is reassuring! The press remains silent [10] on shady business [11] but it puts us before the confessions [12] of Carla Bruni-Sarkozy. To divert a people of their worries, reveal the confession [13] of the wife of President of the Republic and put it before a football match! But what do they take us for?

En ce moment il y a une polémique sur le salaire des professeurs. En France, un enseignant qui commence sa carrière gagne environ 1200 euros par mois. S’il a de bonnes notes, il gagnera 1500 euros ! Vous imaginez 1500 euros, cela fait quoi ? 2300 francs suisses. On parle d’une augmentation du salaire, mais on ne sait pas de combien. Avec un peu de chance 100 euros par mois ! Le salaire n’est pas motivant, les conditions de travail dures. Car oui, certains publics d’élèves sont fatigants. Dans les quartiers difficiles, et ailleurs [14], le climat n’est pas heureux. Le climat social est tendu [15], le chômage [16] et la violence font parti du quotidien. Des élèves sont livrés à eux-mêmes, c’est à dire qu’ils ne sont pas entourés, ils ne sont pas assidus, c’est à dire qu’ils ne vont pas souvent à l’école. Alors souvent ils sont en échec scolaire, en situation difficile. Et s’ils sont en cours, ils sont agressifs et empêchent [17] un climat d’apprentissage.

Now there is a controversy over the salaries of teachers. In France, a teacher who begins their career earns about 1,200 euros per month. If they have good grades, they will earn 1500 euros! Imagine 1500 euros, this is what? 2300 Swiss francs. There is talk of an increase in salary, but it is unclear by how much. With a little luck 100 euros per month! The pay is not motivating, the harsh working conditions. Because yes, some public students are tiring. In difficult neighborhoods and elsewhere [14], the climate is not happy. The social climate is stretched [15], unemployment [16] and violence are part of everyday life. Students are left to themselves, and they are not enclosed, they are not diligent, and they do not often go to school. So often they are failing at school, in difficult circumstances. And if they are going, they are aggressive and prevent [17] a learning environment.

Comment enseigner dans de telles conditions ? Comment aider l’enfant, le jeune, à devenir un adulte responsable, épanoui [18] ? Les résultats sont les suivants : le niveau baisse et les professeurs n’ont pas les moyens d’appliquer les idées de la République, c’est à dire, de donner à chacun une chance égale d’apprendre à lire et à écrire. ” Liberté, égalité, fraternité “, telle est la devise de notre République. Le rôle de l’État est de donner les chances à chacun de trouver à l’école les moyens de se construire un avenir, et pour cela son rôle est aussi de reconnaître le travail des enseignants ! En ce moment, c’est clair, il y a unmalaise [19] !

How to teach in such conditions? How to help children, the young, to become a responsible adult, and flourish [18]? The results are: the level drops and the teachers do not have the means to apply the ideas of the Republic, that is to say, to give everyone an equal chance to learn to read and write. “Liberty, Equality, Fraternity” is the motto of our Republic. The role of government is to give the chance to everyone to find at school how to build a future, and for that its role is also to recognize the work of teachers! At this point, it is clear, there is a malaise  [19]!

Comment motiver notre jeunesse à retourner sur les bancs des écoles ? Comment les motiver à retrouver l’intérêt d’étudier ? Regardez autour de vous ? Quel exemple donne-t-on à nos jeunes ? Un des fils du président de la République, Jean Sarkozy, serait nommé à 23 ans, à la tête de l’Établissement public d’aménagement de la Défense ! La Défense est un des premiers quartiers d’affaires européen qui se trouve à Paris. Inutile pour le fils du Président de faire de longues études et d’avoir de l’expérience, à 23 ans, il arrive à la tête d’un poste prestigieux ! Moralité de cette histoire ? Il vaut mieux avoir le bras long dans la vie. Vous connaissez cette expression ? Avoir le bras long veut dire que vous connaissez les bonnes personnes qui peuvent vous aider à trouver par exemple un bon travail, à passer des vacances dans une très belle villa ou à ne pas payer l’amande [20] reçue pour un mauvais stationnement . Moi aussi j’ai le bras long !

How to motivate our youth to return to the benches of the schools? How to motivate them to regain the interest of studying? Look around you? What example are we giving our young people? A son of the President, Jean Sarkozy, would be appointed at age 23, at the head of the Public Establishment of development of defense! La Défense is one of the first European business district located in Paris. No need for the President’s son to make long studies and have experience, at age 23, he arrived at the head of a prestigious post! The moral of this story? Better to have a long arm in life. You know that expression? Having the long arm means that you know the right people who can help you find such a good job, to spend the holidays in a beautiful villa or not to pay the ticket [20] received for a wrong parking. I too have a long arm!

Oui, je connais bien le fils de mon boucher, et donc quand j’arrive dans la boucherie du papa, je reçois toujours le meilleur morceau de viande ! D’accord, cet avantage est ridicule, il vaut mieux être fils de président ! Enfin, je peux vous dire que ” Le fabuleux destin de Jean Sarkozy ” fait rire même en Chine et provoque un tollé [21] en France. D’ailleurs, c’est à se demander si la France est encore une république, ou si elle ne deviendrait pas une monarchie ! Non mais c’est vrai ! Quel exemple donne-t-on à nos jeunes ? Que son origine sociale et son nom de famille comptent plus que le mérite [22]? Comment voulez vous que les jeunes vous croient si vous leur dites qu’il faut travailler dur dans la vie pour réussir ! Je comprends leur démotivation.

Yes, I know the butcher of my son, so when I arrive at father’s butcher shop, I always get the best piece of meat! Okay, that advantage is ridiculous, it pays to be the son of the President! Finally, I can tell you that “The Fabulous Destiny of Jean Sarkozy” did even laugh in China and causes outcry [21] in France. Besides, it makes you wonder if France is still a republic, or whether it would not become a monarchy! No, but it’s true! What example are we giving our young people? That his social background and his surname count more than merit [22]? How do you think young people believe you if you tell them that it takes hard work to succeed in life! I understand their motivation.

Alors il semblerait que l’État ait trouvé la solution pour lutter contre l’absentéisme des élèves ! On parle de payer les élèves ! Donner de l’argent aux élèves pour aller à l’école !

So it seems that the state has found the solution in the fight against student absenteeism! There is talk of paying students! Giving money to students to go to school!

Moi aussi j’ai cru rêver ! Je ne vous dis pas la tête des professeurs ! Les élèves gagneront peut-être même plus qu’eux ! Et dire que les petits Ethiopiens font des kilomètres pour aller à l’école et chez nous, on veut leur donner de l’argent pour les motiver ! C’est le monde à l’envers. Moi quand j’étais à l’école primaire, on recevait de belles images ou un livre. Plus tard mon père me répétait que c’était pour moi que je travaillais, que ce que j’avais appris personne ne pouvait me le reprendre ! Et aujourd’hui ? Aujourd’hui, on veut leur donner de l’argent !

I also thought I was dreaming! I’m not saying you head teachers! Students will gain perhaps even more than them! And say that the Ethiopians have a few kilometers to go to school and back home, we want to give them money to motivate them! it is incomprehensible. Me, when I was in elementary school, we received beautiful pictures or book. Later my father kept telling me that it was for me as I worked, what I had learned no one could take me! and today ? Today we want to give them money!

Oui moi aussi j’ai d’abord été choquée ! Je me suis demandé quelles étaient les valeurs [23] qu’on voulait enseigner à nos jeunes ? L’individualisme, le consumérisme ? L’argent est-il la nouvelle religion du Monde ? Eh bien non ! Je suis allée sur internet et j’ai fait des recherches. Je crois qu’il est toujours sage [24] de vérifier les informations ou du moins de prendre du recul [25] face à la presse. Pour lutter contrel’absentéisme [26] et l’échec [27] scolaire, le projet est de faire une sorte de contrat avec les élèves. On leur demande de s’engager [28] à venir en classe et d’avoir un comportement correct, en échange de quoi, si la classe respecte cet engagement, on lui donne de l’argent. Cet argent est pour un projet éducatif, pour financer des projets du type passage du permis de conduire ou voyage scolaire.

Yes I too was shocked at first! I asked myself what were the values ​​[23] we wanted to teach our young people? Individualism, consumerism? Is the money the new religion of the world? well no ! I went online and did some research. I think it’s always wise [24] to verify the information or at least take a step back [25] to the press. To fight against absenteeism [26] and failure [27] school, the project is to make a kind of contract with the students. They are asked to commit [28] to come to class and have a correct behavior, in exchange, if the class fulfills this commitment, we give him money. This money is for an educational project, to fund projects like the passage of the driving license or school trip.

Je trouve que le projet est beaucoup plus intéressant que celui du Royaume-Uni, où environ 200 000 élèves de familles défavorisées [29] sont payés de 11 à 33 euros par semaine pour aller en cours. Le projet français permettra peut-être d’abord de responsabiliser [30] les élèves, de créer ensuite un esprit de groupe et surtout de les accompagner dans la vie.

I find that the project is much more interesting than the UK, where about 200,000 students in disadvantaged families [29] are paid 11 to 33 euros a week to go to class. The French project may help to first empower [30] students then create a sense of community and especially to accompany them in life.

Ouf, enfin, une note d’espoir [31] ! Tout n’est pas perdu ! C’est ce que je me suis dit l’autre jour. Mi-octobre il faisait très très chaud, vous vous en souvenez ? J’avais alors plein de coccinelles dans la maison ! Les coccinelles sont ces petits animaux à carapace rouge pointée de points noirs. C’est peut-être parce que nous on les appelle les petits animaux du Bon Dieu qu’à chaque fois que j’en vois une, cela me fait plaisir. Mais quand elles sont plusieurs dizaines, elles deviennent un peu trop encombrantes [32]. C’était mon premier jour de travail, j’étais assise dans le train en direction de Berne et je cherchais un livre dans mon sac. Quand je l’ai sorti il y avait une coccinelle sur le livre ! Je l’ai retrouvée plus tard sur mon bureau dans ma classe et puis elle a disparue ! C’est tout bête, mais cela a rendu ma journée plus belle. Il y a parfois de petits moments tout simples dans la vie qu’il faut savoir apprécier [33] !

Phew, finally, a note of hope [31]! All is not lost! That’s what I said the other day. In mid-October it was very very hot, you remember? I was then full of ladybugs in the house! Ladybugs are these little animals with red dotted carapace of blackheads. That may be because we are called small animals of God every time I see one, I am pleased. But when they are dozens, they become too cumbersome . [32] It was my first day of work, I was sitting in the train to Bern and was looking for a book in my bag. When I came out there was a ladybug on the book! I later found on my desk in my class and then it disappeared! It’s stupid, but this made ​​my day more beautiful. There sometimes just plain small moments in life you need to know to appreciate [33]!

Voilà ! Je vous retrouve dans deux semaines ! D’ici là souriez, vous avez été sélectionnés pour le coupe du Monde de foot. La prochaine fois, de quoi parlerons-nous ? Sans doute de la neige qu’il y aura à ce moment là, de bonnets. Nous parlerons sans doute aussi un peu de vous, un peu de moi et un peu d’eux ? D’accord ? D’ici là couvrez-vous, le bonnet c’est élégant ! Et laissez-moi vos commentaires surwww.podclub.ch. Je vous en remercie car ils me font plaisir ! À bientôt.

There! I’ll see you in two weeks! By then smile, you’ve been selected for the World Cup football. Next time, what shall we speak? No doubt there will be snow at this time, bonnets. We’ll talk probably also a little of you a little about myself and some of them? Okay ? By then cover up, the bonnet is stylish! And let me comment on http://www.podclub.ch . I thank you because they make me happy! See you soon.

[1] se confesser : ici : parler de ses secrets
[2] déprimer : ne pas avoir le moral
[3] être fier : ici : qui est très satisfaite de sa technologie
[4] la négociation : discussions quand on se met d’accord sur une vente
[5] rehausser : améliorer
[6] une embauche : un recrutement
[7] le pouvoir : l’autorité
[8] se confier : parler de ses confidences, de ses secrets
[9] le souci : l’inquiétude
[10] muette : silencieuse
[11] net(te) : clair
[12] la confidence : communication d’un secret qui concerne soi-même
[13] le confident : la personne qui écoute les secrets, des confidences d’une autre personne
[14] ailleurs : dans d’autres lieux
[15] tendu : qui n’est pas cool, tranquille
[16] le chômage : quand on n’a pas de travail, on est au chômage
[17] empêcher : ne pas permettre
[18] épanoui : être heureux dans sa vie
[19] le malaise : la situation où il y a de la souffrance, une inquiétude, une gêne
[20] l(a) amende : la contravention
[21] le tollé : le scandale
[22] le mérite : du verbe mériter : gagner quelque chose par le travail, le courage par exemple
[23] la valeur : l’idée morale
[24] sage : ici : juste, prudent, raisonnable
[25] prendre du recul : prendre de la distance ; ici : faire appel à son sens critique
[26] l(a) absentéisme : être absent, ici les élèves ne vont pas à l’école
[27] l(e) échec : situation quand on ne réussit pas, quand on n’a pas de succès ; ici : quand on n’a pas de bonnes notes à l’école
[28] s’engager : promettre
[29] défavorisé : qui sont dans un milieu qui n’est pas favorable ; pauvre
[30] responsabiliser : rendre responsable, adulte qui doit être conscient de ses actes
[31] l(e) espoir : une promesse d’un meilleur
[32] encombrant : qui dérange, qui prend de la place
[33] apprécier : se rendre compte du positif

[1] confession : here talking about his secrets
[2] depressed : do not have the moral
[3] be proud : here is very satisfied with its technology
[4] negotiation : discussions when one agrees on a sale
[5] raising : improving
[6 ] a job : recruitment
[7] power : authority
[8] confide : talk about his confidences, his secrets
[9] concern : anxiety
[10] dumb : silent
[11] Net (loss ) : light
[12] confidence : communication of a secret concerning oneself
[13] confidant : the listener secrets, confidences of another person
[14] Moreover : in other locations
[ 15] tense : that is not cool, quiet
[16] unemployment : when one does not work, you’re unemployed
[17] prevent : not to allow
[18] blossomed to be happy in life
[ 19] unease : the situation where there is suffering, concern, discomfort
[20] fines : the offense
[21] the outcry : the scandal
[22] deserves : the merit verb win something through work, courage eg
[23] value : the moral idea
[24] wise : here: just, prudent, reasonable
[25] to step back : to distance; here: to use critical judgment
[26] absenteeism : being absent, students here do not go to school
[27] failure : a situation when we do not succeed, when n ‘ no success; here: when one does not have good grades in school
[28] commit : promise
[29] disadvantaged : who are in an environment that is not favorable; poor
[30] responsibility : to make responsible adult who must be aware of his actions
[31] hope : a promise of a better
[32] bulky : Inconvenient, which takes up space
[33] enjoy : realize the positive

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s