L’Avis #19

http://podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/266-lavis-de-marie-19-medicaments-cinema-et-catherinette-27-novembre-2009

Bonjour. Aujourd’hui, nous sommes le 27 novembre et je vous souhaite la bienvenue sur mon podcast ” L’avis de Marie “. Le podcast de ce jour vous est présenté par Allianz Suisse, votre partenaire d’assurance et de prévoyance de A à Z. Aujourd’hui, je vais vous parler de médicaments, de cinéma et de drôles de chapeaux, et si vous avez des remarques à me faire, vous n’oublierez pas de me laisser un petit mot sur http://www.podclub.ch. Au fait, vous avez remarqué, dorénavant, plus besoin de mot de passe pour pouvoir écouter les différents podcasts, l’accès à notre page web est maintenant direct.

Hello. Today is November 27th and I welcome you to my podcast “Review of Marie.” The podcast is brought to you today by Allianz Suisse, your insurance partner and provident A to Z. Today I’ll talk about drugs, movies and funny hats, and if you have remarks for me, you will not forget to leave me a note on http://www.podclub.ch. In fact, you have noticed, henceforth, that a password is needed to be able to listen to different podcasts, access to our web page is now live.

On nous parle tellement de la grippe H1 N1, que moi j’ai décidé de ne pas en parler, mais j’aimerais vous dire un petit mot sur la santé [1] des Français. Savez-vous que nous sommes sont les plus grands consommateurs de médicaments en Europe ? En moyenne un Français dépense environ 284 euros par an pour des médicaments ! C’est énorme ! Moi, je préfère dépenser cet argent pour de bonnes bouteilles de vin !

We hear so much of influenza H1 N1, that I have decided not to talk about it, but let me say a word on health [1] of the French. Do you know that we are the biggest consumers of medicines in Europe? The French spend on average about 284 euros per year for drugs! It’s very big ! I would rather spend that money to good bottles of wine!

Les Français sont aussi les plus grands consommateurs d’antidépresseurs [2] ! Les Français seraient-ils déprimés ? Pourtant il fait doux vivre en France ! Alors pourquoi ? Parce que le Français est stressé au travail ! Si, si, je sais que cela va en étonner [3] plus d’un, mais les Français sont des travailleurs efficaces[4] et très productifs, les plus productifs d’Europe d’ailleurs. Eh oui, en France nous avons un taux de productivité élevé ! Oui bien sûr, nous ne travaillons que 35 heures par semaine et malgré ces 35 heures nous sommes les plus rentables d’Europe. C’est peut-être justement à cause de cela que nous sommes aussi les plus stressés, car en peu d’heures, nous sommes obligés de faire un maximum de travail.

The French are also the largest consumers of antidepressants [2]! Why would the French be depressed? It is mild to live in France! So why ? Because the French are stressed at work! Yes, yes, I know it will surprise [3] more than one, but the French are efficient workers [4] and very productive, most productive in Europe for that matter. Yes, in France we have a high rate of productivity! Yes of course, we only work 35 hours per week and despite these 35 hours we are the most profitable in Europe. It is perhaps precisely because of this reason, we are the most stressed because in a few hours, we have to make maximum work.

Alors peut-être que certains oublient ce stress dans l’alcool car les Français ont aussi le record de la consommation de vin. Le Français est le premier consommateur de vin en Europe ! Mais si selon la chanson ” boire un petit coup [5] c’est agréable, boire un petit coup c’est doux ” le vin, comme le chocolat, si c’est bon pour le moral, ce n’est pas remboursé [6] par la Sécurité sociale [7] !

So maybe some forget that stress in alcohol because the French also have the record for wine consumption. The French is the number one consumer of wine in Europe! But if in the song “drink a shot [5] it’s nice, drink a little bit it’s sweet” wine, like chocolate, if it’s good for morale, it is not reimbursed [6] by the Social Security [7]!

Vous aimez le cinéma ? Moi oui, et j’y vais assez régulièrement et j’aime tous les genres : les films d’aventure, de science-fiction, les comédies sentimentales, les films policiers. J’aime aller au cinéma lorsqu’il fait gris dans le ciel et dans ma tête. Pour moi aller au cinéma, c’est entrer dans un monde imaginaire.

Like the movies? I do, and I go fairly regularly and I like all genres: adventure movies, science fiction, sentimental comedies, thrillers. I like going to the movies when it is gray in the sky and in my head. For me going to the movies is to enter a fantasy world.

Alors, l’autre soir, comme je n’avais pas trop envie de rentrer chez moi, je suis allée au cinéma. Je vais souvent à celui de Delémont, il est petit, il n’y a qu’une seule salle. Je l’aime bien parce que d’abord c’est le plus près de chez moi, ensuite car les films qui y passent sont toujours de qualité. Je peux y aller les yeux fermés, je ne suis jamais déçue. Souvent je vais voir des films dont je ne connais ni les acteurs, ni le réalisateur, ni même l’histoire. Souvent si l’affiche [8] du film me plaît [9], j’y vais, si elle ne me plaît pas, je n’y vais pas. Dans ce petit cinéma, j’y ai découvert de bons petits films d’auteurs, de vraies petites merveilles.

So the other night, I did not really want to go home, so I went to the cinema. I stay in the Delémont, it is small, there is only one room. I like it because, first it is closest to my home, and because the films that are shown there are always quality. I can go there with my eyes closed, and I am never disappointed. I often see movies that I know neither the actors nor the director or even the story. Often if I like the poster [8] of the film [9], I go, if it does not please me, I’m not going. In this short film, I discovered some great little art films, true marvels.

Quand j’y suis arrivée, l’autre soir, l’unique film avait déjà commencé. La prochaine séance [10] était une heure plus tard. Alors je suis allée au deuxième cinéma de la ville, celui-là, est plus un cinéma grand public, où passent des films de grande production américaine. C’était la sortie du film 2012. Son réalisateur Roland Emmerich, avait déjà réalisé Independence Day, un film qui raconte l’histoire de l’arrivée de méchants extra-terrestres [11] sur notre planète. Leur projet est d’exterminer [12] l’humanité [13] et de s’en servir de nourriture [14]. Dans un de ses autres films, Le Jour d’après, ce sont les hommes eux-mêmes qui se détruisent [15]. Une épidémie transforme les humains en une sorte de vampires.

When I arrived, the other night, the only film had already begun. The next showing [10] was an hour later. So I went to the second cinema in town, this one is more a mainstream cinema, home of great American films productions. It was the film 2012. Its director Roland Emmerich, had already made Independence Day, a film that tells the story of the arrival of evil aliens [11] on our planet. Their project is to exterminate [12] humanity [13] and to use us as food [14]. In one of his other films, The Day After, it is man who destroy themselves. [15] An outbreak turns humans into a kind of vampire.

Dans son dernier film 2012, c’est l’apothéose, le fléau [16] fatal, c’est la fin du monde ! Fiction ? Réalité ? Disons qu’Emmerich n’a rien inventé, les Mayas avaient déjà annoncé le scénario ! Si le sujet doit nous faire réfléchir, le film lui est vraiment quelconque [17]. Ce film serait un navet [18] – c’est le nom qu’on donne à un mauvais film – si la photographie n’était pas si impressionnante, vraiment impressionnante. Alors si vous aimez les effets spéciaux, allez le voir, mais ne vous attendez pas à un grand film.

In his latest film 2012, it is the apotheosis, the fatal scourge [16], it’s the end of the world! Fiction? Reality? They say Emmerich did not invent anything, the Mayans had already announced the scenario! If the subject was to make us think, the film is really insignificant [17]. This film would be a turnip [18] – this is the name given to a bad movie – if photography was not so impressive, really impressive. So if you like special effects, go to see it, but do not expect a great film.

Non, assurément, ce n’est pas un chef d’œuvre, dans Titanic au moins il y avait de la romance ! Et puis bon, le sujet est plutôt déprimant ! De voir notre monde s’effondrer, l’eau recouvrir le mont Everest, de voir les bâtiments, les automobiles, les personnes éjectés [19] comme de vulgaires pions [20], on se dit que là, on aura aucune chance de s’en sortir [21]. De plus la mort des individus devient tout à fait banale. En une seconde, il y a bien 6 millions de personnes qui sont écrasées [22] par les immeubles [23], brûlées dans la lave [24], avalées [25] par le centre de la terre ! Comme je vous le disais, moi je n’avais pas envie de rentrer chez moi et c’était le seul film à l’affiche [26] !

No, certainly not a masterpiece, at least in Titanic there was romance! And hey, the subject is rather depressing! To see our world collapse, water covering Mount Everest, to see the buildings, cars, people ejected [19] as mere pawns [20], one says that, one will have no chance to leave [21]. Also the death of individuals becoming quite commonplace. In a second, there are 6 million people who are crushed [22] by the buildings [23], burned in the lava [24], swallowed [25] by the center of the Earth! As I said, I did not want to go home and it was the only film in the theaters [26]!

Non, si j’avais pu choisir, je serais allée voir la suite de Twilight-Chapitre 2 : Tentation. Vous savez c’est ce film qui raconte l’histoire d’amour entre une terrienne [27] et un vampire. Oui oui, je le reconnais, j’ai un petit côté fleur bleue, un peu romantique ! J’avais vu le premier chapitre un dimanche par hasard. Non c’est vrai ! C’était l’année dernière, j’avais une panne de chauffage, c’était l’hiver et je suis allée au cinéma pour avoir chaud. Le seul film à l’affiche était alors Twilight Fascination. Dans la salle, la moyenne d’âge du public devait être de 16 ans ! Moi-même je suis redevenue cette même jeune fille. C’est que l’acteur est dans le film très sensuel, et l’histoire a tous les ingrédients [28] pour nous faire soupirer de romantisme. Bref on sort de la projection du film, on a envie d’avoir des papillons dans le ventre [29], d’être amoureuse et de vivre une grande passion avec un beau vampire !

No, if I could choose, I would have gone to see the end of Twilight-Chapter 2: Temptation. You know that this is a film that tells the love story between an Earthling [27] and a vampire. Yes yes, I admit, I have a little blue flower on the side, a little romantic! I had seen the first chapter one Sunday by chance. No it is true ! It was last year, I had a lack of heat, it was winter and I went to the cinema to keep warm. The only film poster was then Twilight Fascination. In the room, the average age of the public had to be 16 years old! I myself returned to that same young girl. It was because the the actor in the movie is very sensual, and the story has all the ingredients [28] to make us sigh in romance. In short we leave the film, one wants to have butterflies in the stomach [29], to be in love and live a great passion with a handsome vampire!

Si je survis à 2012, dans 40 ans, j’aurai 80 ans et il y a 15 ans, j’avais 25 ans et j’étais Catherinette. Ah non, non, moi je m’appelle bien Marie ! Oui bien sûr ! Ah, mais vous ne savez pas ce qu’est une Catherinette ?

If I survive 2012, in 40 years I will be 80 years old, and 15 years ago, I was 25 and I was Catherinette. Oh no, no, I’m good Mary! Yes of course ! Ah, but you do not know what is a Catherinette?

Alors le 25 novembre en France il y a une tradition. Le 25 c’est la Sainte Catherine. On souhaite la fête à toutes les filles qui s’appellent Catherine, comme le 22 septembre on souhaite la fête à tous les garçons qui s’appellent Maurice. Mais voyez-vous, le 25 novembre on fête non seulement les Catherine, mais aussi toutes les filles, les Sabine, les Véronique, les Carole, les Louise, les Jeanne, les Christine enfin toutes les filles qui, âgées de 25 ans, ne sont pas encore mariées. Une Catherinette est donc une célibataire de 25 ans ! Toutes les jeunes femmes célibataires, portent ce jour un petit chapeau sur lequel elles posent le symbole de leur métier [30]. Un signe pour dire ” je suis un cœur à prendre “. C’est une tradition qui vient des maisons de hautes coutures parisiennes.

Then, on November 25 in France there is a tradition. The 25th, this is St. Catherine day. We hold a festival for all the girls who are called Catherine, as on September 22 we hold a festival to all boys who called Maurice. But you see, November 25, Catherine is not the only one celebrated, but also all the girls, Sabine, Veronique, Carole, Louise, Jeanne, Christine and finally all the girls, aged 25, will are not yet married. A Catherinette is a 25 year old single girl! All young single women wear a little hat that day on which they lay the symbol of their profession [30.] A sign for “I’m a heart to take.” It is a tradition that comes from the Parisian houses of high fashion.

Si à Paris, les Catherinettes fabriquent aujourd’hui encore leur petit chapeau, la tradition s’est un peu perdue, sauf en Alsace où elle existe encore, surtout dans les campagnes ! Ce jour-là dans le journal régional vous avez sur toute une double page, tout plein de photos de jeunes filles coiffées [31] de drôles de chapeaux. Il y a les boulangères qui ont des petits pains au chocolat, des baguettes et des croissants sur leur tête. Il y a les secrétaires, elles, elles y ont mis du papier, des feuilles, des stylos ; les coiffeuses, une paire de ciseaux, des peignes, des brosses, et les bouchères, elles, c’est très chic, elles ont des saucisses, du boudin [32], des tranches de jambon et des cuisses de poulets ! Hmm !

If in Paris, Catherinettes still make their little hat, the tradition is a bit lost, except in Alsace where it still exists, especially in the countryside! That day in the regional newspaper you have on a double page, full of pictures of girls wearing [31] funny hats. There are the bakers who have chocolate rolls, baguettes and croissants on their head. There secretaries, they, they have put sheets of paper, pens; hairdressers, scissors, combs, brushes, and butchers, they are very chic, they have sausages, boudin [32], sliced ham and chicken legs! Hmm!

Cela met en appétit le jeune homme célibataire qui grâce aux photos du journal va savoir dans quel village aller danser le samedi soir pour retrouver sa belle ! Bien sûr que moi aussi que je me suis fait mon petit chapeau. Je n’habitais pas en Alsace à cette époque, j’étais à Lyon où je finissais mes études. Je suis allée dans un photomaton, vous savez ce sont ces cabines dans lesquelles on peut faire des photos d’identité. J’ai donc fait ma photo avec un bouquet de tulipes en plastique, j’ai écris un petit poème et bien sûr, j ai envoyé le tout au journal de ma région. Dans la page locale du journal, j’ai eu droit à un papier [33] avec ma photo à côté d’un article sur une exposition de tracteurs !

Note: This sentence is very difficult to translate:This whets the appetite of the young single man whose photographs in the newspaper will inform him as to which town to go dancing on Saturday night to find her beauty! Of course I also made my little hat. I did not live in Alsace at that time, I was in Lyon where I finished my studies. I went in a photo booth, you know these are the booths in which you can make passport photos. So I made my photo with a plastic bouquet of tulips, I wrote a little poem and of course, I have sent it to my local newspaper. In the local page of the newspaper, I got a picture in my paper [33] next to an article about a tractor show!

Voilà c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que vous avez apprécié et si vous avez des suggestions, des envies, des remarques, n’oubliez pas de me laisser un petit mot sur http://www.podclub.ch, ce serait sympa. Je vous retrouve dans deux semaines, on parlera sans doute de Noël, de Claude Lévy Strauss – pas le jeans mais l’ethnologue – et sans doute d’actualité. D’ici là prenez soin de vous ! À bientôt !

That’s all for today. I hope you enjoyed and if you have suggestions, wishes, remarks, do not forget to leave me a note on http://www.podclub.ch, that would be nice. I’ll see you in two weeks, we might talk about Christmas, Claude Lévy Strauss – no jeans but the ethnologist – and undoubtedly valid. Until then take care of you! See you soon !

[1] la santé : je me sens bien, je suis en bonne santé et si je suis malade, je suis en mauvaise santé
[2] l(e) antidépresseur : médicament contre la dépression
[3] être étonné : être surpris
[4] efficace : faire les choses avec action, force, pouvoir ; ici : faire du bon travail, rapidement, facilement
[5] boire un petit coup : boire un verre, ici un verre de vin, d’alcool
[6] rembourser : ici : rendre de l’argent
[7] la Sécurité Sociale : administration de l’assurance maladie
[8] l(a) affiche : le grand poster sur lequel est la photo de présentation du film
[9] plaire à : j’aime le cinéma, le cinéma me plait
[10] la séance : heure à laquelle un film commence
[11] l(e) extra-terrestre : le petit homme vert, E.T. qui viennent d’autres planètes
[12] exterminer : effacer, tuer, anéantir, faire disparaître, détruire
[13] l(a) humanité : l’ensemble des humains, des gens qui habitent la planète Terre
[14] la nourriture : les choses qu’on mange, les aliments en général
[15] détruire : casser, anéantir
[16] le fléau : la catastrophe, le désastre, le fléau de la nature, le fléau de Dieu
[17] quelconque : banal, insignifiant
[18] le navet : légume blanc, et un peu violet au bout ; chou, rave, rutabaga
[19] éjecter : jeter en l’air
[20] le pion : chacune des pièces au jeu d’échec et à d’autres jeux
[21] s’en sortir ; ici : à la fin de l’histoire rester vivant, réussir
[22] écraser : aplatir, écrabouiller
[23] l’immeuble : la maison, la construction en générale
[24] la lave : pierre volcanique, matière qui se trouve au centre de la terre
[25] avaler : manger ; ici : une image pour dire tomber dans le centre de la terre
[26] être à l’affiche : expression pour dire qu’un film passe au cinéma
[27] la terrienne, le terrien : l’habitant(e) de la planète Terre
[28] l(e) ingrédient : l(e) élément, le composant
[29] avoir des papillons dans le ventre : sentiment amoureux
[30] le métier : la profession
[31] être coiffé : la coiffure ; ici : porter un chapeau
[32] le boudin : saucisse de sang
[33] le papier : ici : l’article

[1] Health: I feel good, I’m healthy and if I am sick, I am in poor health
[2] antidepressant: medication against depression
[3] be astonished be surprised
[4] effective: do things with action force, power; here: do a good job quickly, easily
[5] drink a small blow: a drink here a glass of wine, alcohol
[6] pay: here: make money
[7] Social Security: administration of health insurance
[8] poster(s)/display(s): the large poster on which is the film’s presentation
[9] to be pleased: I love cinema, the film pleases me
[10] the session: time when a film starts
[11] alien: the little green man, and who come from other planets
[12] exterminate erase, kill, destroy, remove, destroy
[13] humanity: all humans, people inhabiting the planet Earth
[14] Food: the things we eat, food in general
[15] destroy: break, crush
[16] the plague: the disaster, the disaster, the forces of nature, the scourge of God
[17] one: banal, insignificant
[18] turnip: white vegetable, purple and a little after; cabbage, turnip, swede
[19] eject: toss
[20] the pawn: each piece in chess and other games
[21] get by; here at the end of the story stay alive, succeed
[22] crushing: flatten, crush
[23] the building: the house, as a general construction
[24] Lava: volcanic stone, material located at the center of the earth
[25] swallow: eating; here an image to say fall into the center of the earth
[26] to be displayed: expression to say that a movie at the cinema
[27] the earth, the landlubber: Spare (e) of the planet Earth
[28] the ingredient: the (e) component, the component
[29] have butterflies in the stomach: feeling of love
[30] profession: the profession
[31] be capped: hairdressing; here: wear a hat
[32] the pudding: blood sausage
[33] the paper: here: the article

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s