Listening Exercise – 7 Jours sur la planète – L’agroécologie avec Maxime De Rostolan

J’accueille notre premier invité, Maxime de Rostolan.

I welcome our first guest, Maxime Rostolan. 

Bon jour.

Hello.

Merci d’être avec nous. On vient de voir ces agricultrices. C’est très symptomatique d’une prise de conscience, d’une évolution des mentalités, avec cette idée revient à la base, à l’homme en adéquation avec la nature. C’est un peu votre credo avec Fermes d’avenir.

Thank you for being with us. We have seen these farmers. It is very symptomatic of awareness, a change of mentality with this idea back to the base, the man in harmony with nature. It’s a little credo with your future Farms.

Ouais, correctement, on essaie de montrer qu’une agriculture basée sur le travail avec la vie et pas contre la vie est bien plus rentable, bien plus efficace et en plus permet de produire des produits qui sont meilleurs pour la santé.

Yeah, we try to show that agriculture based on the work with life and not against life is much more cost effective, more efficient and more capable of producing products that are better for health.

Fermes d’avenir, c’est en tout treize fermes implantées en France.

Future Farms is in all thirteen farms located in France.

C’est très simple, ce sont les gagnants d’un concours qu’on a lancé, pour lequel on a reçu plus de deux cent candidatures. L’idée, c’est de montrer qu’il y a d’autres manières de faire l’agriculture, et il se trouve que les agriculteurs qui se basent sur la nature, qui font de l’agroécologie, sont souvent plus heureux et plus enjoués par leur métier que les agriculteurs conventionnels.

It’s very simple, they are the winners of a competition we launched, for which we received over two hundred nominations. The idea is to show that there are other ways of doing agriculture, and it is the farmers who rely on nature, which make agroecology, are often happier and more upbeat about their craft than conventional farmers.

Quelle est la taille de ces fermes ?

What is the size of these farms?

Nous, on travaille sur un concept de micro-ferme. Ça veut dire qu’on essaye de montrer que sur des très petites surfaces, on est sur un hectare et demi, on arrive à créer beaucoup plus d’emplois que l’agriculture conventionnelle. On est six fois plus emploie que l’agriculture traditionnelle, ou conventionnelle, et là, dans les treize fermes, il y a des fermes qui font de l’élevage, il y des fermes qui font de grandes cultures, il y en a d’autres qui sont sur de beaucoup plus petites surface comme la nôtre.

We are working on a micro-farm concept. That means we try to show that on very small areas, it is about a hectare and a half, we get to create many more jobs than conventional farming. It employs six times traditional agriculture, or conventional, and there, in the thirteen farms, there are farms that keep livestock, there are farms that make crops, there are d others that are on much smaller area like ours.

Expliquez-nous comment on engage plus de personnes avec de si petites exploitations.

Tell us how we hire more people with such small farms.

L’idée, c’est qu’on est beaucoup plus demandeurs en travail humain, en travail de la main, et on s’affranchit du pétrole, puisqu’on n’a pas de tracteur sur notre ferme. Et de fait, il faut soigner bien plus la terre, soigner les plantes, et la terre nous le rend bien puisqu’elle produit beaucoup plus ainsi.

The idea is that is far more applicants in human work, hand work, and one is freed of oil, since we have no tractors on our farm. And in fact, you nurture more land, care of plants, and the earth makes us well since it produces much more as well.

Et est-ce que c’est rentable, finalement ?

And that is profitable, finally?

L’objectif de l’association Fermes d’avenir, c’est celui-là, c’est de prouver que l’agroécologie peut être plus rentable que l’agriculture conventionnelle. Et oui, ça l’est. Ça l’est, et avec toutes les externalités positives que ça apporte en plus, demain ça le sera encore plus, parce que nous espérons que les gouvernements, les institutions, financeront ce type d’agriculture, puisque les externalités sont absolument incommensurables pour l’homme. La biodiversité, la qualité de l’eau, la santé de l’homme, l’emploi, la vie des territoires.

The aim of the association Future Farms is one, is to prove that agroecology can be more profitable than conventional farming. And yes, it is. It is, and with all the positive externalities it brings more, tomorrow it will be even more, because we hope that governments, institutions, fund this type of agriculture, since externalities are absolutely incommensurable for ‘man. Biodiversity, water quality, health rights, employment, life in the territories.

Ça fait quelques années déjà que vous êtes engagé dans ce mouvement-là, est-ce que vous y voyez une évolution des mentalités, et particulièrement des consommateurs, par exemple ?

It’s been several years now that you are engaged in this movement, do you see a change in attitudes, and particularly consumers, for example?

La demande en bio a doublé sur cinq dernières années, donc oui, les gens prennent conscience qu’il faut bien manger, la santé, c’est ce qu’on avale, donc ils sont très demandeurs. En plus sur le goût, il suffit de venir goûter nos carottes ou nos tomates pour s’en convaincre. Il y a vraiment une grande prise de conscience. Il y a pas mal de gens qui cherchent du sens dans leur travail, donc on a beaucoup de candidats à l’installation, qui nous appellent et qui nous demandent comment faire pour eux.

The demand for organic has doubled over the last five years, so yes, people are realizing that it must eat, health, this is swallowed, so they are very demanding. Besides the taste, just come and enjoy our carrots or our tomatoes to be convinced. There really is a great awareness. There are a lot of people looking for meaning in their work, so we have many candidates to the installation, call us and ask us how to do them.

Revenir au travail manuel, ça ne rebute pas ?

Return to manual work, it does not reject?

Ce n’est pas un retour en arrière. On a des outils très performants, qui sont des outils de précision, qui sont tractés à la main, et non, c’est quelque chose qui est, finalement pas plus désagréable que d’être manutentionnaire dans un entrepôt chez Amazon.

This is not a step backwards. It has very powerful tools that are precision tools, hauled by hand, and no, it is something that is ultimately no more unpleasant than being packer in a warehouse at Amazon.

Souvent, les consommateurs objectent le prix des produits bios.

Consumers often objected the price of organic products.

Ça c’est une grande question. Quand vous avez une tomate conventionnelle à trois euros le kilo, en fait elle ne coûte pas trois euros. Parce qu’elle coûte beaucoup pour la Sécurité sociale, parce que ça provoque des problèmes perturbateurs endocriniens, puis il y a la PAC, qui est aussi dans vos impôts, il y a aussi la qualité de l’eau, le chômage que ça provoque…donc oui, facialement, le bio est un peu plus cher, mais dans les faits, si on regarde toutes les externalités négatives d’une tomate pas bio, en fait vous la payez plus cher que la tomate bio.

That’s a great question. When you have a conventional tomato three euros a kilo, in fact it does not cost three euros. Because it costs a lot for Social Security, because it causes endocrine disruption problems, then there is the CAP, which is also in your taxes, there is also the quality of water, it causes unemployment … so yes, facially, organic is a bit more expensive, but in fact, if we look at all the negative externalities of organic tomatoes not, in fact you pay more than the organic tomato.

Vous êtes ingénieur de formation, comment est-ce que vous en êtes arrivé à ce projet ?

You are trained engineer, how did you came to this project?

J’ai fait un tour du monde sur le thème de l’eau pendant deux ans il y a une dizaine d’années. Je me suis frotté aux problématiques de développement, après je suis allé au développement durable. Et une fois que j’ai mis les pieds dans le développement durable, je suis arrivé au biomimétisme. Le biomimétisme, l’idée, c’est de s’inspirer de la nature, parce qu’elle a toute les technologies possibles pour répondre à nos enjeux.

I made a round the world on the theme of water two years ago ten years. I rubbed the development issues, after I went to the sustainable development. And once I set foot in sustainable development, I got to biomimicry. Biomimicry, the idea is to learn from nature, because it has all the possible technologies to meet our challenges.

Merci beaucoup Maxime de Rostolan de nous avoir livré votre témoignage et votre expérience.

Rostolan thank you very much Maxime for having given us your testimony and experience.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s