Balades #20

http://podclub.ch/fr/emissions/balades-f/1429-balades-20-beaujolais-fee-et-pelerinage-18-novembre-2016

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast « Balades ». Je vous retrouve aujourd’hui, 18 novembre, pour vous parler des thèmes suivants : en premier, le beaujolais nouveau qui vient d’arriver. Ensuite, il y aura une nouvelle chanteuse à deviner et je terminerai cette émission par un film que j’ai vu récemment.

Hello everyone and welcome to my podcast “Walks .” I’ll see you today, November 18, to talk about the following topics: first, the new Beaujolais has just happened. Then there will be a new singer to guess and I will conclude this issue by a movie I saw recently.

Qu’est-ce qui est vendu tous les ans le troisième jeudi de novembre à partir de 0 heure ? Qu’est-ce qui est léger, a des arômes fruités et ne se conserve pas très longtemps ? Oui, c’est le beaujolais nouveau.

What is sold every year on the third Thursday of November at zero hours? What is light, has fruity aromas and does not keep a very long time? Yes, the new Beaujolais.

Et son histoire, elle aussi, n’est pas bien ancienne. Au début des années 50, des vignerons [1] se sont demandé comment faire connaître et surtout vendre leur vin dans le monde entier. Eh bien, ils ont eu l’idée de le vendre avant les autres et d’accompagner le lancement de leur vin de festivités diverses. Ce qu’on appellerait aujourd’hui une opération marketing.

And its history, too, is also not very old. In the early 50s, the winemakers [1] wondered how to market and sell their wine especially worldwide. Well, they had the idea to sell it before the others and to accompany the launch of their various wine festivities. What we call today a marketing operation.

En 1951, les vignerons du Beaujolais ont obtenu l’autorisation de vendre leur vin produit la même année avant la date officielle, qui était le 15 décembre. Depuis les années 80, l’arrivée du beaujolais nouveau – on peut aussi dire « primeur » – est fixée au troisième jeudi de novembre. Et cet événement est véritablement célébré. Chaque année, les amateurs de ce vin attendent que l’horloge sonne minuit pour ouvrir la première bouteille. Et comme une assez grande partie de la production est exportée en Asie, notamment au Japon, ce sont les Japonais qui peuvent déguster ce vin en premier grâce au décalage horaire [2].

In 1951, the Beaujolais winemakers were permitted to sell wine produced in the same year before the official date, which was December 15. Since the 80s, the arrival of Beaujolais Nouveau we can also say “early” – is attached to the third Thursday in November.  And this event is truly celebrated. Each year, wine lovers waiting for the clock to strike midnight to open the first bottle.  And as a considerable part of the production is exported to Asia, particularly in Japan, it is the Japanese who can taste this wine first with the time difference [2]. 

Ces dernières années, les ventes du beaujolais nouveau ont chuté [3]. Les raisons ? Il y a certains qui critiquent les méthodes utilisées pour accélérer le processus de vinification [4], ce qui affecterait [5] la qualité du produit. Et puis, l’effet marketing semble s’estomper [6] de plus en plus. Le consommateur est à la constante recherche de nouveautés. Probablement aussi dans le domaine des vins.

In recent years, sales of Beaujolais Nouveau were dropping [3]. The reasons? There are some who criticize the methods used to accelerate the process of wine-making [4], which affect [5] the product quality. And then the marketing effect seems to have faded [6]. The consumer is in constant search of innovations. Probably also in the field of wine.

Je me rappelle qu’il y a quelques années, l’arrivée du beaujolais nouveau était accompagnée d’articles dans les journaux, de publicités et d’emplacements privilégiés dans les magasins. Aujourd’hui, il est parfois difficile d’en trouver une bouteille. Même si ce n’est pas vraiment le type de vin que je préfère, j’achète toujours une bouteille par curiosité. Naturellement, ce genre de produit doit se consommer avec modération. Et vous, connaissez-vous le beaujolais nouveau, l’avez-vous déjà goûté ? Dites-moi dans les commentaires sur podclub.ch ce que vous en pensez.

I remember a few years ago, the arrival of Beaujolais Nouveau was accompanied by newspaper articles, advertisements and prime locations in the stores. Today, it is sometimes hard to find a bottle. Although this is not really the kind of wine I like, I always buy a bottle out of curiosity. Naturally, this kind of product should be consumed in moderation. And you, do you know the new Beaujolais, have you ever tasted it? Tell me in the comments on podclub.ch what you think.

Bien entendu, vous avez trouvé la chanteuse Céline Dion qui a interprété la chanson culte du film « Titanic ». En 1988, elle a gagné le Concours Eurovision de la Chanson pour la Suisse avec « Ne partez pas sans moi ». C’est d’ailleurs la dernière fois que la Suisse a gagné ce concours. Mais bon, il faut garder espoir…

Of course, you have found the singer Celine Dion who performed the hit song from the film “Titanic.” In 1988, she won the Eurovision Song Contest for Switzerland with “Do not leave without me.” This is also the last time that Switzerland has won this contest. But hey, you have to keep hope …

Bravo à Oona qui a été extrêmement rapide à répondre. Sa chanson préférée de Céline Dion est « All by myself ». Moi, la mienne, c’est « Je sais pas », une chanson de l’album « D’eux » qui est sorti en 1995. Et puis, il y a ce duo, où elle chante avec Garou, un autre chanteur canadien, « Sous le vent », qui me plaît aussi très bien. C’était en 2000.

Congratulations to Oona was extremely quick to respond. Her favorite song of Celine Dion’s “All by myself “. Me, mine is “I do not know,” a song from the album “D’eux”, which was released in 1995. And then there is this duo, where she sang with Garou, another Canadian singer “Downwind“, which I like as well. That was in 2000.

Si vous ne connaissez pas ces chansons, allez voir sur Youtube. Aujourd’hui, je vous propose une autre chanteuse à deviner. Mais ne vous en faites pas, je vous reparlerai bientôt de chanteurs. Il s’agit donc d’une femme d’une trentaine d’années, à la voix un peu rauque [7], engagées dans différents types de projets : écologiques, éthiques, éducatifs. La première chanson qui a rendu cette chanteuse célèbre au-delà des frontières [8] françaises parle de ce dont elle a besoin pour être heureuse : ce ne sont pas des bijoux, des habits chers ou des séjours dans des hôtels de luxe, tout ce qui représente notre société de consommation. Non, ce qui compte dans la vie, les vraies richesses, ce sont l’amour et la bonne humeur.

If you do not know these songs, go to Youtube. Today, I propose another singer to guess. But do not worry, I will talk soon singers. So this is a woman of about thirty years, the voice a little hoarse [7], involved in different types of projects: ecological, ethical, educational. The first song that made this famous singer beyond the borders [8] French talks about what she needs to be happy: it was not jewelry, expensive clothes or stays in luxury hotels, everything representing our consumer society. No, what matters in life the true riches, it is love and happiness.  

Son dernier album enregistré en studio est un hommage [9] à la ville de Paris. Elle y reprend entre autres « J’ai deux amours » de Joséphine Baker, « J’aime Paris au mois de mai » de Charles Aznavour ou « Sous le ciel de Paris » qui a été chantée par Piaf, Yves Montand et d’autres.

His latest studio album is a tribute to [9] to the city of Paris. She shows including “J’ai deux amours” Josephine Baker, ”  I love Paris in May” by Charles Aznavour and “Sous le ciel de Paris” which was sung by Piaf, Yves Montand and others.

Sous le ciel de Paris
S’envole une chanson
Elle est née d’aujourd’hui
Dans le cœur d’un garçon

Under the sky of Paris
To fly a song
she was born today
in the heart of a boy

J’ouvre une parenthèse [10] : Ce n’est pas la première fois que je vous cite les paroles d’une chanson. En fait, j’aurais très envie de les chanter. Malheureusement, je chante comme une casserole [11]. C’est vrai ! Je me suis enregistrée et écoutée : c’était une catastrophe. Je vous épargne donc cela. Et je referme ma parenthèse.

I open a parenthesis [10]: This is not the first time that I quote the words of a song. In fact, I would really like to sing. Unfortunately, I sing like a pot [11]. That is true! I recorded and listened: it was a disaster. I therefore spare you that. And I close my parenthesis.

Ma chanson préférée de la chanteuse d’aujourd’hui est plutôt triste. Elle parle d’une fée qui ne peut plus voler parce que ses ailes [12] sont brûlées. Réduite à l’inactivité, cette fée s’ennuie toute la journée et regarde par la fenêtre en comptant les heures.

My favorite song of the singer is rather sad today. She talks about a fairy who can not fly because its wings [12] are burned. Reduced to inactivity, this fairy is bored all day and looks out of the window counting the hours.  

Mon dernier indice : cette chanteuse s’appelle en fait Isabelle, comme moi. Son nom de scène est un diminutif [13] d’Isabelle. Si vous avez trouvé de quelle chanteuse il s’agit, notez son nom dans les commentaires sur podclub.ch. Comme toujours, je vous dévoilerai la solution la prochaine fois. Bonne chance !

My final clue: the singer is actually called Isabelle, like me. Her stage name is a little [13] Isabella. If you discovered who the singer is, note the name in the comments on podclub.ch. As always, I will reveal it the next time. Good luck!

Il y a quelque temps, l’association des parents de ma commune a organisé une soirée cinéma pour ses membres. Nous avions donc un cinéma pour nous tout seuls. La soirée a très agréablement commencé autour d’un apéritif dans la salle même du cinéma. Ensuite, a débuté la projection [14] du film. Les responsables de l’association des parents avaient choisi, avec l’aide du jacques directeur du cinéma, le film français « Saint Jacques… La Mecque » qui date de 2005. Je n’avais pas vu ce film auparavant et tout ce que j’en savais était qu’il s’agissait d’une comédie avec entre autres Muriel Robin, une humoriste que j’aime bien.

It was some time ago, the town of my parents association organized a movie night for its members. So we had a cinema to ourselves. The evening began pleasantly with an aperitif in the same room of the movie. Then began the projection [14] the film. Parents’ association’s leaders had chosen with the help of the film director, the French film “Saint Jacques … Mecca” which dates from 2005. I had not seen this movie before , and everything that I knew was that it was a comedy with Muriel Robin, a comedian that I like a lot. 

Dans le film, elle, Clara et ses deux frères sont obligés de faire le pèlerinage [15] de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis le Puy-en-Velay s’ils veulent toucher [16] l’important héritage [17] de leur mère qui vient de mourir. Seulement voilà, les trois se détestent et détestent [18] marcher. Leur groupe est assez hétéroclite [19] et chacun porte sa part de problèmes. Un des frères de Clara essaie de fuir son mariage difficile par un excès [20] de travail, l’autre est alcoolique, Clara elle-même est désillusionnée [21] par son travail comme prof. Et puis, il y a, parmi d’autres, les deux adolescents Saïd et Ramzi. Saïd se joint au groupe pour se rapprocher de Camille dont il est amoureux et qui prend la route avec sa meilleure amie. Pour faire ce voyage, Saïd a emprunté de l’argent à la mère de Ramzi. Il lui a dit qu’il allait à La Mecque avec son cousin Ramzi. La mère espère un miracle : que Ramzi apprenne enfin à lire.

In the film, she, Clara and her two brothers are forced to make the Saint-Jacques de Compostela pilgrimage [15]  from Le Puy-en-Velay if they want to reach [16] the important heritage site [17] of their mother who has died. But then, three hate and hate [18] walking. Their group is quite heterogeneous [19] and each carries its share of problems. One of Clara’s brothers is trying to escape his difficult marriage by working too much [20], the other is an alcoholic, Clara herself is disillusioned [21] by her work as a teacher. And there, among others, the two teenagers Said and Ramzi. Said joins the group to be closer to Camille whom he loves and takes the road with her best friend. For this trip, Said has borrowed money from the mother of Ramzi. He told her he was going to Mecca with his cousin Ramzi. The mother hopes for a miracle : that Ramzi finally learns to read. 

Tout au long du film, il y a plein de scènes drôles et les acteurs son convaincants [22] et sympathiques. Au fur et à mesure [23] que le voyage avance et que l’on connaît mieux les personnages, le spectateur est cependant touché par les différents destins parfois très tristes de chacun. C’est une comédie : le film se termine heureusement sur une note optimiste. Si vous ne le connaissez pas, je peux vraiment vous le recommander. À la sortie du cinéma, nous étions tous d’accord pour dire que le film de notre soirée avait été très bien choisi.

Throughout the film, there are plenty of funny scenes and the actors sound convincing [22] and friendly. As for and at times [23] the journey proceeds and we know the characters better, the viewer is however affected at different times by the very sad fates of everyone. It’s a comedy: the film ends happily on an optimistic note. If you do not know it, I can really recommend it. On leaving the cinema, we all agreed to say that the film of our evening was very well chosen.

Notre émission d’aujourd’hui touche à sa fin. J’aurai le plaisir de vous retrouver dans 15 jours, le 2 décembre. Je vous emmènerai alors faire une balade sous terre. Vous devrez vous équiper de casques [24] et de torches [25] !
N’oubliez pas de travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application. Et puis, vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades. Je vous fais la bise et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !

Our program today comes to an end. I look forward to seeing you in 15 days, on 2 December. Then I’ll take you for a ride underground. You will need to equip yourself with helmets [24] and torches [25]! Remember to work on your vocabulary through the vocabulary function of our application. And you can also reach me on Instagram under #PodClubIsabelle and #balades. I give you a kiss and see you soon for a new ride !

[1] le vigneron : personne qui cultive la vigne et fait du vin
[2] le décalage horaire : différence d’horaire qui existe entre différents points sur la terre
[3] chuter : tomber
[4] la vinification : ensemble de techniques utilisées pour transformer le jus de raison en vin
[5] affecter : toucher, concerner de façon pénible, avoir un effet négatif
[6] s’estomper : devenir moins fort
[7] rauque : se dit d’une voix rude, enrouée
[8] la frontière : ligne qui sépare deux pays
[9] l’hommage (m) : marque de respect
[10] la parenthèse : le symbole typographique ( ou )
[11] chanter comme une casserole : chanter faux
[12] une aile : partie d’un avion ou d’un animal qui lui permet de voler
[13] le diminutif : forme courte d’un nom, surnom
[14] la projection : action de montrer, projeter un film sur un écran
[15] le pèlerinage : voyage à caractère religieux
[16] toucher : recevoir de l’argent
[17] l’héritage (m) : ce qui est transmis par les générations précédentes
[18] détester : le contraire de « aimer très fort »
[19] hétéroclite : qui est constitué de choses ou de personnes variées, le contraire de « homogène »
[20] l’excès (m) : ce qui dépasse la quantité normale
[21] désillusionné(e) : qui a perdu ses illusions, l’espoir
[22] convaincant(e) : qui sait mettre d’accord sur une idée, qui fait entrer son opinion dans l’esprit des autres
[23] au fur et à mesure : progressivement, petit à petit
[24] le casque : sorte de chapeau pour protéger la tête
[25] la torche : lampe de poche

[1] the winemaker  : a person who grows grapes and makes wine
[2] jet lag  : the time difference between different points on the earth
[3] fall  : fall
[4] winemaking  : a set of techniques used to transform wine into grape juice
[5] affect  : touch, involve the hard way, have a negative effect
[6] fade  becoming less strong
[7] hoarse  : said of a rough voice, hoarse
[8] border  : line separating the two countries
[9] the tribute : mark of respect
[10] bracket  : the typographical symbol (or)
[11] to sing like a pot  : sing off
[12] wing  : part of an aircraft or an animal that allows him to fly
[13] the diminutive  : short form of a name, nickname
[14] projection : show action, project a movie on a screen
[15] pilgrimage : travel religious
[16] touch : receive money
[17] inheritance : what is transmitted by previous generations
[18] hate  : the opposite of “love very strong”
[19] motley : consisting of things or different people, the opposite of “homogeneous”
[20] excess : which exceeds the normal amount
[21] disillusioned, lost his illusions, hope
[22] convincing who knows to agree on an idea, that brings its opinion in the minds of others
[23] gradually, little by little
[24] headphones : so hat to protect the head
[25] the torch : flashlight

L’Avis #37

http://www.podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/383-lavis-de-marie-37-les-dangers-dinternet-differences-linguistiques-et-ma-cuisine-1-octobre-2010

Bonjour, c’est Marie. Bienvenue sur mon podcast “ L’avis de Marie ”. Aujourd’hui nous sommes le 1er octobre et j’aimerais vous parler des dangers d’internet pour les couples [1], ensuite je continuerai avec quelques différences entre le français de Suisse romande et celui de France et enfin je vous parlerai d’une grande étape dans ma vie, celui de l’achat d’une cuisine équipée [2].

Hello, this is Mary. Welcome to my podcast “The opinion of Mary.” Today is October 1 and I want to talk about Internet hazards for couples [1], then I will continue with some differences between the French and French-speaking Switzerland and finally I will discuss a big step in my life, buying a kitchen. [2]

Vous connaissez les sites de Facebook ou Meetic ou Badoo ? Ce sont ces réseaux [3] sociaux virtuels. Grâce à eux, on peut se faire de nouveaux amis, de nouveaux contacts. Ah le monde est formidable non ? On peut être seul mais avoir 375 amis sur Facebook, des amis dans le monde entier. Des amis ? Hmm, c’est la définition du mot ami qui a dû changer. On peut rencontrer de nouvelles têtes et on peut même discuter en direct via la webcam. Formidable non ? Formidable mais dangereux. Oui, et vous savez pourquoi ? La tentation [4] d’aller voir ailleurs, de rencontrer de nouvelles têtes est grande, car est-on certain que la motivation s’arrête à des relations amicales ?

You know the Facebook or Meetic or Badoo websites? These are virtual social networks [3]. Thanks to them, we can make new friends, new contacts. Ah, the world is not wonderful? One can be alone but have 375 friends on Facebook, friends around the world. Friends? Hmm, the definition of the word friend has to change. You can meet new people and you can even chat live via webcam. Great right? Great but dangerous. Yes, and you know why? The temptation [4] to go elsewhere, to meet new people is great, but are we sure that the motivation stops at friendly relations?

Je vous raconte cela, car une amie en pleurs m’a téléphoné pour me raconter ses petits malheurs et son histoire ressemblait à une que j’avais vécue il y a quelque temps déjà. Il y a quelques années, je fréquentais un garçon qui passait une grande partie de son temps sur internet ! Qu’est ce que je faisais avec un tel garçon allez-vous me demander ? Vous connaissez le proverbe ? Le coeur a des raisons que la raison ignore. Entendez par là que lorsqu’on est amoureux [5] on est totalement bête et naïf. Enfin, là je parle pour moi bien sûr. Alors que le jeune homme me racontait qu’il jouait aux cartes, au poker et à je ne sais quoi, voilà que par le plus grand des hasards [6] j’ai découvert que le jeune homme était unbonimenteur [7] et que moi, j’étais le dindon de la farce, une autre expression pour dire que j’étais celle quis’était fait avoir [8], celle qui n’avait rien vu venir, la stupide, la naïve de l’histoire. Je ne suis pas très forte en informatique, mais bizarrement j’ai une intuition assez développée et souvent très utile, utile maistardive [9].

I tell you this, because a crying girlfriend phoned me to tell me about her little problems and her history like a I had been there before. For a few years, I knew a boy who spent much of his time on the web! What I was doing with such a boy you ask? You know the proverb? The heart has reasons which reason knows nothing. Meaning that love [5] is totally stupid and naive. Finally, here I speak for myself of course. While the young man told me that he was playing cards, poker and whatever, that by the merest chance [6] I found out that the young man was con [7] and I was the butt of the joke, another expression to say that I was the one that was cheated [8], which I did not see coming, stupid, naive of history. I’m not very strong in IT, but oddly enough I have a developed intuition and often very useful, helpful computer copies [9].

Car voilà que le jeune homme en question avait oublié que des photos s’étaient automatiquement enregistrées [10] sur l’ordinateur. Aussi c’était avec le plus grand des hasards que je suis tombée nez à nez [11] sur des photos coquines [12] d’une fille qui n’était pas moi. Comment l’avait-il rencontrée ? Sur internet évidemment, sur je ne sais quel site de rencontres. Ah je suis tombée de haut, j’aurais reçu un coup de poing dans le ventre, l’effet était le même. Alors je les lui ai montrées. Il n’a pasnié [13], il n’a pas dit qu’il ne les avait pas reçues, mais juste que cette fille les lui avait envoyées et qu’iln’en avait rien à faire [14]. Vous l’auriez cru vous ? Moi non. Moralité de l’histoire ? Il n’y en a pas, sinon que le monde est décevant [15], mais cela je le savais déjà. Comment voulez-vous consoler [16] une amie ainsi ?

Because now the young man had forgotten that pictures were automatically recorded [10] on the computer. So it was with the greatest chance that I fell [11] face to face on naughty photos [12] of a girl who was not me. How had he met her? On the Internet of course, on some unknown dating site. Ah I got high, I would have received a punch in the stomach, the effect was the same. So I showed him. He denied it[13], and said that he had not taken them, and that this girl had just sent them to him and he had nothing to do with it [14]. Would you have believed? Me no. Moral of the story? There are none, except that the world is disappointing, [15] but I already knew. How would you console [16] as a friend?

Nous avons parlé la dernière fois des différences culturelles entre le français de Suisse et celui de France. J’aimerais aujourd’hui continuer avec quelques autres exemples. Si vous arriviez en retard au travail, ne dites pas à votre patron français que vous avez raté la poste, il ne vous comprendrait pas, il penserait que vous attendiez le facteur et ne comprendrait pas la relation entre le facteur et votre retard. Ne dites pas non plus que pour rentrer chez vous vous allez prendre la poste, car là non plus votre interlocuteur ne comprendrait pas le rapport entre une lettre reçue et le fait de rentrer chez vous. Ou alors il comprendrait qu’avant de rentrer chez vous vous allez passer à la poste pour poster des lettres. En France la poste est le courrier distribué par le facteur de la poste. Les bus pour les transports publics n’ont aucun, mais alors aucun rapport avec la poste. Aussi ne demandez jamais quand passera la poste, on vous répondra d’aller voir votre boîte aux lettres.

We had last spoken of the cultural differences between the French and the French-Swiss. Today I would like to continue with some other examples. If you arrive late for work, do not tell your boss in French that you missed the post, he would not understand you, he would think you were waiting for the reason and would not understand the relationship between the reason and your tardiness. Do not say that you will go home to take the post because the caller will not understand the relationship between a letter received and the fact that you go home. Or he would understand that before you go home you’re going to post letters. In France the mail is delivered by the postman. The buses for public transport have no connection with the mail. Also never ask when someone will mail you, because you will be told to see your mailbox.

Vous voulez un autre exemple ? Si vous faites des ménages en France, enfin étant donné la valeur de l’euro, je ne pense pas que ce soit une bonne idée, mais imaginons une personne qui veuille faire le ménage en France. Cette femme de ménage, ou plutôt cette technicienne de surface, mot qui est plus politiquement correct, balaie, c’est à dire qu’elle passe le balai ou peut être l’aspirateur. Elle voudra peut être ensuite laver le sol, pour cela il lui faudra un tissu grossier pour le faire. Si notre femme de ménage est romande, elle demandera une panosse, mais alors jamais elle ne pourra faire son travail et laver le sol car ce mot chez nous en France, n’existe pas. On appelle cela une serpillère. Après avoir passé la serpillère, elle prendra congé, c’est à dire qu’elle s’en ira et comme elle est polie [17], elle saluera son employeur. Il ne faudra pas qu’elle dise ” Adieu ” comme le font les romands, son employeur pensera qu’il ne la verra plus. En effet chez nous, en France, ” adieu ” a un sens plus définitif. Nous nous reverrons si Dieu le veut, alors que pour les Romands, cet adieu n’est qu’un bonjour ou bonsoir.

Want another example? If you clean households in France, finally given the value of the euro, I do not think it’s a good idea, but imagine a person who wants to clean house in France. The maid, or rather surface technician, word that is more politically correct, sweeps, ie it passes the brush or it can be vacuumed. She may want to then wash the floor, for that it will take a coarse cloth to do so. If our housekeeper is French-speaking, she will ask for a “panosse”, but it will never work and wash the floor because that word here in France, does not exist. This is called a mop. After passing the mop, it will take off, ie it will go and how it is polished [17], she greets her employer. It will not take her to say “Goodbye” as do the French-speaking, the employer will think that he will no longer see. Indeed at home in France, “farewell” has a definite meaning. We meet God willing, while for French speakers, this farewell is not a good morning or good evening.

Il est des étapes dans la vie qui marquent. Son premier amour, son premier chagrin d’amour, la réussite de son premier diplôme, la réussite de son permis de conduire, sa première voiture et sa première cuisine équipée. Je vous avais raconté que j’étais en train de me faire un appartement, enfin que je suis en train de le restaurer. J’ai cassé les murs il y a deux ans, je viens de refaire le parquet et maintenant c’est au tour de l’installation de la cuisine.

There are stages that mark one’s life. One’s first love, one’s first heartache, the earning of one’s first degree, the success of getting a license, one’s first car and one’s first kitchen. I had told you that I was making myself an apartment, now finally I’m restoring it. I broke the walls there two years ago, I just redid the floor and now it’s in the kitchen installation phase.

J’avais pensé faire une cuisine faite de bric et de broc, c’est à dire avec des meubles trouvés par-ci par-là. J’aurais acheté une jolie cuisinière et un joli réfrigérateur. Mais voilà, j’ai un petit problème, ma future cuisine ne sera pas très grande, et je n’aurais pas beaucoup de place pour le rangement. Un jour par hasard, je rentre chez un cuisiniste, dont le métier est donc de vendre des cuisines. J’y suis allée un peu par hasard, cela faisait des semaines et des semaines que je redessinais le plan de ma cuisine et j’étais un peu perdue. Je me suis dis que j’avais besoin d’inspiration. Je dois reconnaître que ces cuisines toutes équipées, c’est à dire une cuisine faite en un seul bloc, avec une harmonie dans les meubles et l’utilisation du moindre espace [18] est tout de même assez pratique et tout de même assez esthétique. Après quelques semaines de réflexions, après quelques semaines de négociations [19], je me suis laissé séduire par le vendeur et son projet de cuisine. Bientôt donc, je serai l’heureuse propriétaire d’une cuisine équipée, et là j’ai l’impression d’avoir fait un pas dans ma vie, faire une chose que jamais je n’aurais pensé faire. Bienvenue dans le monde des adultes !

I thought of making a kitchen made of odds and ends, ie with furniture found here and there. I would have bought a nice stove and a nice refrigerator. But here I have a little problem, my future kitchen will not be very great, and I would not have much room for storage. One day by chance, I went to a kitchen specialist, whose job is to sell kitchens. I went there by chance, it was weeks and weeks ago that I worked out the terms of my kitchen and I was a bit lost. I told myself that I needed inspiration. I must admit that these equipped kitchens, ie cooked food in one area, with a harmony in the furniture and the use of less space [18] is still quite practical and still quite aesthetic. After several weeks of discussions, after a few weeks [19] of negotiations, I let myself be seduced by the seller and his kitchen project. So soon, I’ll be the proud owner of a kitchen, and there I feel I have stepped into my life, to do something that I never thought of doing. Welcome to the world of adults!

Voilà c’est tout pour aujourd’hui. J’éteins l’ordinateur, je vais encore un peu profiter du soleil, prendre l’air pour oublier que je grandis ou plutôt que je vieillis.

Well, that’s all for today. I turn off the computer, I still have time to enjoy the sun, fresh air to forget that I’m growing up or rather getting older.

Je vous retrouve dans deux semaines, et nous parlerons de vol d’identité, de retraite et nous verrons du côté de l’actualité. En attendant laissez-moi vos messages sur http://www.podclub.ch et d’ici-là prenez soin de vous. Je vous dis adieu, ou plutôt à bientôt.

I’ll see you in two weeks, and we’ll talk about identity theft, retirement and we will see the side of the news. Meanwhile leave me your messages on http://www.podclub.ch and until then pamper yourself. I bid you farewell, or rather see you later.

[1] le couple : un homme et une femme = un couple, ou une homme et un homme ou une femme et une femme
[2] équipé : ici : une cuisine qui a tous les éléments
[3] le réseau : ensemble pour échanger des informations
[4] la tentation : être tenté ; Eve a été tenté par le serpent pour manger la pomme
[5] être amoureux : avoir des sentiments d’amour pour quelqu’un
[6] par hasard : sans le vouloir vraiment
[7] le bonimenteur : le menteur, qui ne dit pas la vérité
[8] se faire avoir: être trompé
[9] tardive : qui arrive trop tard
[10] enregistrer : sauvegarder ; ici : copié sur l’ordinateur
[11] tomber nez à nez : découvrir brutalement
[12] coquine : des photos un peu déshabillées
[13] nier : dire non
[14] en avoir rien à faire : être indéfférent
[15] être décevant : qui déçoit, dont on est déçu
[16] consoler : donner du réconfort à quelqu’un, consoler, trouver les mots pour faire oublier la peine
[17] être poli : être bien élevé ; dire bonjour, bonsoir, merci…
[18] espace : ici : la place à disposition
[19] la négociation : la discussion dur le prix

[1] The couple, a man and a woman = a couple, or a man and a man or a woman and a woman
[2] equipped: a kitchen that has all the elements
[3] network: together to exchange information
[4] the temptation, to be tempted; Eve was tempted by the serpent to eat the apple
[5] being in love: having feelings of love for someone
[6] by chance without really wanting
[7] the huckster: the liar who is not telling the truth
[8] being cheated
[9] Late: Who comes too late
[10] Register: save; copied to the computer
[11] come face to face: suddenly discover
[12] naughty: pictures a little undressed
[13] deny: say no
[14] have nothing to do: be indifferent
[15] be disappointing disappoints, which one is disappointed
[16] console: give comfort to someone, console, find the words to make you forget your troubles
[17] being polite: say hello, good evening, thank you …
[18] space: here: the space available
[19] negotiations: the hard price debate

 

 

L’Avis #36

http://www.podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/375-lavis-de-marie-36-les-roms-le-lexique-roman-et-les-haricots-17-septembre-2010

Bonjour, c’est Marie. Bienvenue sur mon podcast “L’avis de Marie “. Aujourd’hui nous sommes le 17 septembre et vous remarquerez que je n’ai pas toute ma voix, je suis malade. Mais je suis là et j’aimerais vous parler de l’affaire qui fait scandale en France de l’expulsion des Roms. Ensuite, je vous expliquerai quelques différences entre le français de Suisse romande et celui de France. Pour finir, je vous parlerai de haricots, quelle drôle d’idée non ?

Hello, this is Mary. Welcome to my podcast “in the opinion of Mary.” Today is September 17 and you will notice that I have not all my voice, I’m sick. But I’m here and I want to talk about the case which caused a scandal in France of the expulsion of Roma. Then I’ll explain some differences between the French and French-speaking Switzerland than in France. Finally, I will talk about beans, what a strange idea right?

Vous avez entendu parler de l’expulsion, c’est à dire de la sortie du territoire français, des Roms ? En France, on les appelle aussi de manière très générale, sans considérer leur origine exacte, les Gitans, les Tsiganes ou encore les Manouches ou les Bohémiens. C’est une minorité ethnique [1] qu’on qualifie aussi de gens du voyage et bien souvent leur mode de vie, leur différence dérangent. Les préjugés [2] sont nombreux à leur sujet : les bohémiens sont des voleurs de poules [3], les femmes des voyantes [4].Justifiée [5] ou non, cette mauvaise réputation [6] ne facilite pas leur intégration et leur acceptation. Comme ils n’ont pas de papiers, ils sont en situation illégale. En un mois, près de mille Roms ont été renvoyés en Bulgarie ou en Hongrie. Des sans-papiers en France, il y a en a beaucoup et on ne pourrare procher [7] à des hommes de venir en France, essayer une vie meilleure dans l’illégalité d’abord. Des sans-papiers expulsés, il y en a beaucoup aussi.

You’ve heard of the expulsion, that is to say the output of the French territory, Roma? In France, they are also called in very general terms, without considering their exact origin, Gypsies, Gypsies or Manush or Bohemians. It is an ethnic minority [1] which also qualifies for travelers and often their lifestyle, their difference disturbing. Prejudice [2] are many of them: the gypsies are thieves hens [3], women gaudy [4] . Justified [5] or not, this bad reputation [6] does not facilitate their integration and acceptance. Since they do not have papers, they are illegal. Within a month, nearly a thousand Roma were sent back to Bulgaria or Hungary. Of undocumented migrants in France, there are many and we do pourrareprocher [7] for men to come to France, try a better life in the first illegality. Undocumented deported, there are a lot too.

Je pense que ce qui a choqué, c’est qu’une minorité ethnique soit la cible [8] de la politique de Nicolas Sarkozy. Cette affaire a fait la une de toute la presse et d’ailleurs samedi 5 septembre dans toute l’Europe des manifestations ont eu lieu devant les ambassades de France pour protester contre cette méthode. Pour le pays des droits de l’Homme, la politique intérieure de Nicolas Sarkozy, ne nous donne pas bonne presse. C’est une expression qui veut dire, que cette action ne nous donne pas, à nous autres Français, une bonne image, enfin, c’est surtout l’image de notre Président qui est noircie, rendue noire et négative.

I think what shocked is that an ethnic minority is the target [8] of Nicolas Sarkozy’s policies. This case was the one of all the press and elsewhere Saturday, September 5 in Europe events were held outside the embassies of France to protest against this method. For the country of human rights, the internal politics of Nicolas Sarkozy, does not give us good press. It is an expression which means that this action does not give us, the other French, a good image, finally, it is mainly the image of our president is blackened, made black and negative.

Mais ces façons de faire, ce n’est pas nouveau. En France, si vous n’avez pas de papiers, vous êtes expulsé, on vous met dans un avion, mais vous recevez de l’argent, une aide au départ, comme ils appellent cela, 300 euros par adulte et 100 euros par enfant. Pour beaucoup c’est un moyen de gagner sa vie de manière assez subtile [9]. Renvoyés dans leur pays avec 300 euros, certains y vivent comme des rois, c’est à dire très bien, puis lorsque ils n’ont plus de sous, ils reviennent en France, se font attraper par la police et se refont expulsés avec 300 euros en poche. Ces allers-retours sont répétés quelques fois. Aujourd’hui la presse en parle, c’est ce qui fait la différence. On en parle depuis cette sombre affaire entre un jeune Gitan et la police. Le jeune est mort et sa famille voulait se venger [10]. Eh oui chez les gens du voyage, la famille a un sens que nous autres ne connaissons plus. Il y a eu quelques manifestations, quelques dégâts matériels et une police un peu ridiculisée [11], mais voilà, notre président n’aime pas qu’on se moque de sa police et les expulsions médiatisées [12] ont commencé.

But these ways, this is nothing new. In France, if you do not have papers, you are deported, you are put on a plane, but you receive money, support from, as they call it, 300 euros per adult and 100 euros per child . For many it is a way to earn a living in some subtle way. [9] Sent home with 300 euros, some live like kings, that is fine, then when they have more money, they return to France, get caught by the police and deported remake with 300 euro pocket. These round trips are repeated a few times. Today the press says, is what makes the difference. We talk from this dark affair between a young Gypsy and police. The youth died and his family wanted revenge. [10] Yep among travelers, the family has a meaning than we do not know. There were some protests, some damage and some ridiculed Police [11], but here, our president does not like being made fun of his police and publicized expulsions [12] began.

Je parle de tout cela sur un ton un peu léger, il y a bien sûr un vrai problème d’intégration des Roms, car ils n’ont aucune citoyenneté [13]. Leur pays c’est la terre, ou celle qui veut bien d’eux. Aujourd’hui avoir une identité suppose avoir un passeport et certains valent [14] mieux que d’autres. C’est cela la mondialisation. L’uniformité [15] et la peur de la différence. Bien sûr vivre en société exige de respecter des lois, mais je trouve dangereux de condamner la différence, et d’en faire un argument politique pour cultiver la peur. Peut-être que notre président un jour s’en prendra aux plus grands que lui. S’il fallait expulser tous ceux qui mesurent plus que 1.60, il ne restera plus grand monde en France.

I speak of it in a tone a little light, it is of course a problem for Roma integration, since they have no citizenship. [13] Their country is the earth, or the one who wants to them. Today have an identity supposed to have a passport and some are worth [14] better than others. That is globalization. The uniformity [15] and the fear of difference. Of course living in society requires compliance with the laws, but I find dangerous to convict the difference, and making a political argument to cultivate fear. Maybe one day our president will take the larger than him. Whether to expel all those that measure more than 1.60, there will not be many people in France.

Moi j’ai décidé de soutenir la différence culturelle c’est pourquoi je me suis remise à fumer, vous l’entendez d’ailleurs, et je ne fume pas n’importe quelle cigarette, je fume des gitanes blondes ! D’ailleurs ceci est aussi mon soutien aux fumeurs, car bientôt ce sont eux qu’on va expulser.

I have decided to support the cultural difference that is why I am smoking again, you hear elsewhere, and I do not smoke any cigarettes I smoke gypsy blondes! Besides, this is also my support for smokers, because soon they are the ones that will expel.

Evidemment tout le monde comprend quand je dis 70, 80 ou 90, mais je dois bien reconnaître qu’il est plus logique de dire septante, huitante ou nonante comme vous le faites, vous, mes voisins helvétiques. C’est vrai, quelle idée de calculer 60 +10 pour parler du nombre septante. Votre manière de dire est tellement plus logique que même à la Bourse de Paris ils évitent de dire 70 et 90 pour éviter toute confusion. Et les différences linguistiques entre le français de France et celui de Suisse comme celles-ci sont nombreuses.

Obviously everyone understands when I say 70, 80 or 90, but I must admit that it is more logical to say seventy, eighty or ninety as you do, you, my Swiss neighbors. True, what an idea, to calculate 60 plus 10, to talk about the number seventy. Your way to tell is so logical that even the Paris stock exchange they avoid saying 70 and 90 to avoid confusion. And linguistic differences between the French of France and that of Switzerland as they are numerous.

Si un Suisse romand entre dans un café parisien et se commande un café renversé, ce n’est pas certain que le serveur comprenne ce qui lui a été commandé, et il se demanderait si le client n’est pas un peu étrange de vouloir un café renversé sur son pantalon. En fait notre ami Suisse ne lui aura commandé qu’un simple café dans lequel il y autant de lait que de café. Quand je suis arrivée en Suisse, souvent en commandant mon café, j’ai été étonnée [16] de recevoir un grand café. Pour nous un café, c’est un petit café noir. Ce n’est que plus tard que j’ai compris qu’il me fallait commander un expresso pour boire le café comme je l’aime.

If a French-speaking Switzerland into a Parisian cafe and order a spilled coffee, it is not certain that the server understands what was commanded him, and he would wonder if the client is not a little strange to a spilled coffee on his pants. In fact our Swiss friend will have commanded a simple cafe in which there is much milk as coffee. When I arrived in Switzerland, often commanding my coffee, I was surprised [16] to receive a large coffee. For us a coffee, it’s a small black coffee. It was only later that I realized that I had to order an espresso to drink coffee the way I like.

Un jour j’étais chez des amis romands qui m’avaient invitée à dîner. Heureusement que j’avais alors demandé si je devais venir plutôt vers les 6 heures ou vers les 8 heures, car mon amie, surprise m’a répondu que chez eux ils dînaient plutôt vers les midi et qu’ils soupaient le soir. Tiens que c’est étrange. Chez nous en France, on déjeune à midi et on dîne le soir ! C’est une différence culturelle qu’il est important de connaître. Imaginez tous ces rendez-vous manqués [17], toutes ces affaires commerciales ratées, toutes ces histoires d’amour stoppées, simplement pour ne pas s’être retrouvés autour de la table au même moment !

One day I was at the French-speaking friends who invited me to dinner. Luckily I had asked if I had come instead to 6 hours or about 8 hours, as my girlfriend, surprise replied that at home they dined rather to noon and they supped in the evening. Here it’s strange. Here in France, have lunch at noon and dinner in the evening! It is a cultural difference that is important to know. Imagine all these missed appointments [17], all these commercial affairs failed, all these love stories stopped simply for not having found around the table at the same time!

Bref chez mes amis chez qui j’avais passé la journée, quand est venue l’heure de partir, après le souper, je ramenais des pommes, des confitures et je ne sais plus quoi. Mon amie m’a demandé alors si j’avais besoin d’une poche. D’une poche ? J’avoue ne pas avoir compris de suite ce qu’elle entendait par là. Voulait-elle me donner un pantalon avec une poche ? Mais qu’allais-je pouvoir en faire ? Non en fait mon amie me proposait juste un sac en plastique pour y mettre mes affaires.

In short, my friends with whom I had spent the day, when the time came to leave, after dinner, I brought apples, jams and I do not know what. My friend then asked me if I needed a pocket. In a pocket? I confess I do not understand immediately what she meant. Did she give me pants with a pocket? But what was I to do? No, actually my friend offered me just a plastic bag to put my things.

Je profite des derniers jours de soleil pour cueillir et ramasser les fruits et les légumes du jardin. J’adoregrimper [18] dans les arbres fruitiers [19], dans le mirabellier par exemple pour y manger les mirabelles directement de l’arbre. C’est tellement plus agréable et moins compliqué que de faire une tarte. Dommage qu’on ne puisse pas faire la même chose avec les légumes, vous m’imaginez aller directement manger les haricots crus [20] ? Non, non, les haricots c’est du travail, d’ailleurs rien que la prononciation de ce mot, annonce que ce n’est pas un légume facile. Notez que je n’ai pas dit les haricots, mais bien les haricots. Je ne dirai pas : ” Aujourd’hui j’ai préparé 5 kilos d’haricots “, non je dirai : ” Aujourd’hui j’ai préparé 5 kilos de haricots “. Car oui les haricots commencent avec un h aspiré, un h qu’on entend.

I enjoy the last sunny days to pick and pick fruits and garden vegetables. I adoregrimper [18] in fruit trees [19], in the mirabellier eg to eat the plums from the tree. This is so much nicer and less complicated than making a pie. Too bad we can not do the same with the vegetables, you imagine me going directly eat raw bean [20]? No, no, beans it’s work, besides just the pronunciation of the word, announces that it is not an easy vegetable. Notice I did not say beans, but beans. I will not say: “Today I have prepared 5 kilos of beans,” I will not, “Today I have prepared 5 kilos of beans.” Because yes beans begin with an aspirated h, a h is meant.

Bien sûr il est plus facile d’aller dans le magasin et de s’acheter une boîte de haricots, mais le naturel et le haricot frais cela se mérite. D’abord il faut les cueillir puis les équeuter, c’est à dire leur enlever les petites extrémités et parfois même il faut les effiler car certains ont des fils et ensuite il faut les cuire dans l’eau, les laisser refroidir avant de les mettre dans un sachet plastic dans le congélateur [21].

Of course it is easier to go to the store and buy a can of beans, but natural and fresh bean that is deserved. First you have to pick and then hull them, ie they remove small ends and even stringing must because some have son and then it must be cooked in water, allow to cool before the put it in a plastic bag in the freezer. [21]

Oui cela m’a demandé toute la journée, toute la journée de ce samedi. Mais alors que l’hiver sera là, que le vent froid soufflera, que la neige aura recouvert mon petit jardin, dans mon assiette j’aurai un souvenir d’été. A chaque coup de fourchette [22] j’aurai le souvenir de ce petit vent chaud sur mon front, des rayons de soleil encore chauds de ce début d’automne, des chants des oiseaux et je vous promets je lesapprécierai [23] plus encore mes haricots, car c’est moi qui les aurai préparés.

Yes it took a whole day, all day Saturday. But as winter comes, the wind will blow cold, the snow will have covered my little garden, I have on my plate was a souvenir. Each mouthful [22] I have the memory of this little hot wind on my forehead, still warm sunshine of the early autumn, bird songs and I promise you I lesapprécierai [23] more my beans because it is I who have prepared them.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, je dois préparer le dîner, enfin le souper et j’ai prévu des haricots du jardin et une tarte aux mirabelles. Je vous retrouve dans deux semaines et nous parlerons d’autres différences linguistiques, de cuisine équipée et sans doute de politique. En attendant laissez-moi vos messages sur http://www.podclub.ch et d’ici-là, comme le disent les Romands: ” Tout de bon ! ”

That’s all for today, I have to prepare dinner, last supper and I planned beans from the garden and a plum pie. I’ll see you in two weeks and we’ll talk about other linguistic differences, kitchen and probably political. Meanwhile let me your messages on http://www.podclub.ch and by then, as Romands say, “All good!”

[1] la minorité ethnique : groupe culturel peu représenté dans le monde
[2] le préjugé : l’idée qu’on a avant de connaître, souvent négative
[3] la poule : animal qui donne des œufs
[4] la voyante : la personne qui peut voir l’avenir
[5] justifier :  confirmer ou non ; ici : qui est vrai ou non
[6] la réputation : l’image qu’on a, les préjugés
[7] reprocher : faire des reproches, condamner, dire que ce n’est pas bien
[8] la cible : la victime
[9] subtile : malin, intelligent, rusé
[10] se venger : la vengeance, si on veut se faire justice
[11] ridiculisé : dont on se moque
[12] médiatisé : dont les médias, la presse en parle
[13] la citoyenneté : être citoyen, appartenir à un pays
[14] valoir : avoir de la valeur ; ici : certains passeports ont plus de valeur que d’autres
[15] l(a) uniformité : quelque chose qui est pareil, qui est plat, qui se ressemble
[16] étonné : surprise
[17] manqué : raté, passé à côté
[18] grimper : monter dans l’arbre
[19] fruitiers : qui a des fruits
[20] cru : le contraire de cuit
[21] le congélateur : l’appareil pour congeler, en faire de la glace
[22] le coup de fourchette : l’ustensile avec lequel je mange
[23] apprécier : aimer

[1] ethnic minority, underrepresented cultural group in the world
[2] prejudice: the idea that we know before, often negative
[3] hen: animal that gives eggs
[4] the seer: a person who can see the future
[5] justify: confirm or not; here is true or not
[6] reputation: the image we have, prejudices
[7] fault: reproach, condemn, say it is not well
[8] target: the victim
[9] subtle: clever, intelligent, shrewd
[10] revenge: revenge, if we want to do justice
[11] ridiculed: which mocked
[12] publicized: the media, the press says
[13] Citizenship: being a citizen belonging to a country
[14] argued: have value; here: some passports are more valuable than others
[15] consistency: something that is the same, which is flat, which looks
[16] astonished surprise
[17] missed: missed, missed
[18] climb: climb the tree
[19] fruit: that has fruit
[20] believe: cooked otherwise
[21] the freezer: the device for freezing, making ice
[22] mouthful: the utensil with which I eat
[23] appreciate: love

Balades #19

http://podclub.ch/fr/emissions/balades-f/1419-balades-19-conduite-paquebot-et-roses-4-novembre-2016

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast « Balades » de ce 4 novembre. Pour l’émission d’aujourd’hui, je vous raconte tout d’abord mes tout premiers essais au volant d’une voiture. Bien sûr, cela s’est passé en France. Ensuite, nous continuons la série des chanteuses à deviner. Là, je suis sûre que tout le monde connaît l’artiste dont je vous parlerai. Et pour terminer, je vous expliquerai une nouvelle expression imagée.

Hello everyone and welcome to my podcast “Walks” on November 4th. In today’s program, I tell you first of all my first test at the wheel of a car. Of course, it happened in France. Then we continue the series of singers to guess. Now I’m sure everyone knows the artist which I will talk about. And finally, I will explain a new pictorial expression.

Je vous ai déjà parlé de la Renault 4 de mon oncle, la 4L, avec laquelle nous partions faire des pique-niques en Normandie. C’est aussi la voiture avec laquelle j’ai appris à conduire. Je venais d’avoir 18 ans, c’était en automne, et mon oncle m’a proposé de faire mes premiers essais de conductrice avec sa voiture. J’étais tout de suite d’accord, bien entendu. Il m’a donc emmenée sur un terrain vague [1] à quelques kilomètres de la maison de mes grands-parents. Là, nous avons échangé nos places. Tout d’abord, mon oncle m’a expliqué ce que je devais faire : appuyer sur la pédale de gauche pour débrayer [2], tourner la clé de contact et engager la première vitesse. Ensuite, appuyer tout doucement sur la pédale de droite pour accélérer tout en relâchant [3] la pédale de gauche. Comme par hasard, j’ai réussi au premier essai et la voiture s’est mise en marche. J’ai donc fait le tour du terrain.

I have already spoken of the Renault 4 of my uncle, the 4L, with which we went to picnics in Normandy. This is the car with which I learned to drive. I had just turned 18 years old, it was autumn, and my uncle asked me to take my first driving tests with the car. I immediately agreed, of course. He therefore took me on a wavy course [1] a few kilometers from the house of my grandparents there, we exchanged places. First, my uncle told me what I needed to do : press the left pedal to disengage [2], turn the ignition key and engage first gear. Then, press gently on the right pedal to accelerate while releasing [3] the left pedal. Thankfully, I succeeded on the first try and the car started. So I went around the course.

Qu’est-ce que nous avons été secoués [4] ! Il y avait plein de trous sur le terrain et la voiture faisait des bonds [5]. Après un petit moment, j’ai voulu m’arrêter parce que ce n’était vraiment pas très confortable de sauter comme ça. En plus, j’étais toujours en première. Je ne savais pas comment changer de vitesse. J’ai donc appuyé sur la pédale de frein et là, je me suis arrêtée et j’ai en même temps calé [6]. J’aurais dû débrayer… Après quelques autres essais plus ou moins réussis, nous sommes rentrés à la maison. Bien sûr, mon oncle s’est remis au volant.

How we were shaken [4]! There were plenty of holes in the ground and the car was making leaps [5]. After a while, I wanted to stop because it really was not very comfortable to jump like that. In addition, I was always in first (gear). I did not know how to change gears, so I pressed the brake pedal and then stopped and simultaneously stalled [6]. I should disengage … after a few other more or less successful attempts, we returned home. Of course, my uncle got back behind the wheel.

Après cette première expérience, j’ai pris des cours de conduite en Suisse, sur de vraies routes. Un mois après avoir obtenu mon permis de conduire, je suis allée voir ma grand-mère qui passait l’hiver sur la Côte d’Azur. Mon oncle avait laissé là-bas sa 4L, et j’ai pu l’utiliser pour emmener ma grand-mère faire des courses ou pour nous promener. J’étais très nerveuse. Je n’avais pas encore beaucoup de routine et surtout, je n’avais plus conduit la 4L depuis longtemps. Si vous connaissez les Renault 4, alors vous savez que le levier [7] de changement de vitesses est situé en haut, à côté du volant. En plus, les vitesses se changent différemment des autres voitures. Par exemple, la première se trouve là où il y a la deuxième dans les autres véhicules. Et pour rendre la chose encore plus difficile, il fallait tirer sur le starter, un petit levier près du volant, quand le moteur était froid.

After this first experience, I took driving lessons in Switzerland, on real roads. A months after getting my license, I went to see my grandmother who spent the Winter on the French Riviera. My uncle had left the 4L there, and I could use it to take my grandmother shopping or to stroll. I was very nervous. I did not yet have many routines and above all, I had not driven the 4L for long. If you know the Renault 4, then you know the lever [7] shift is at the top, beside the steering wheel. In addition, the gears are changed differently from other vehicles. For example, the first is where there is the second in the other vehicles . And to make things even more difficult, you had to pull the choke, a small lever near the steering wheel when the engine was cold.

Quand j’ai pris le volant pour la première fois avec ma grand-mère, tout s’est très bien passé les 300 premiers mètres, jusqu’à un stop. Je me suis bien sûr arrêtée. Au moment de redémarrer [8] – c’était une rue en pente [9] – j’ai fait à peine un mètre et j’ai calé. Et là, plus moyen de remettre la voiture en marche. Comme elle était restée plusieurs semaines sans rouler, la batterie était un peu faible. La voiture se trouvait au milieu de la route et bloquait complètement la circulation. Heureusement, personne n’a klaxonné [10]. Inutile de vous préciser ce que j’ai ressenti quand, après plusieurs minutes, j’ai enfin réussi à redémarrer et à libérer le carrefour [11] ! J’étais en nage [12] après cette mésaventure.

When I took the wheel for the first time with my grandmother, all was very well for the first 300 meters to a stop. I obviously stopped. When I restart [8] – it was on a sloping street [9] – I made barely a meter and I stalled. and there no way to get the car running. As she remained several weeks without driving, the battery was a bit weak. the car was in the middle of the road and completely blocked the traffic. Fortunately, nobody honked [10]. Needless to clarify what I felt when, after several minutes, I finally managed to restart and unblock the intersection [11]! I was sweating [12] after this mishap. I you tell in another show what an adventure it is still happened to me with the 4L during my stay with my grandmother.

Je vous raconterai dans une autre émission quelle aventure il m’est encore arrivé avec la 4L pendant mon séjour chez ma grand-mère. Et vous, quels souvenirs avez-vous de vos premiers essais au volant d’une voiture ?

I you tell in another show what an adventure it is still happened to me with the 4L during my stay with my grandmother. And you, what memories do you have of your first attempts at driving a car?

La dernière fois, je vous ai présenté une chanteuse. Félicitations à Athena, qui a bien trouvé qu’il s’agissait de Vanessa Paradis, et à Miriam pour avoir donné le titre de sa première chanson : « Joe, le taxi ». C’était en 1987.

The last time I presented a singer. Congratulations to Athena, who had found it to be Vanessa Paradis, and Miriam for giving the title of her first song, “Joe, the taxi .” It was in 1987.

Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle chanteuse à deviner, une chanteuse mondialement connue, qui à mon avis, ne sera pas trop difficile à trouver pour vous. Même si elle a commencé à chanter très tôt et aussi à publier des albums, ce n’est que dans la deuxième moitié des années 80 qu’elle a eu vraiment du succès, dans les pays francophones en tout cas.

Today, I present a new singer to guess, a world famous singer, who in my opinion, will not be too hard to find for you. Although she started singing very early and also published albums, it is only in the second half of the 80s that she was really successful, in Francophone countries in any case.

Je crois que l’on peut dire de cette chanteuse qu’elle est devenue célèbre aussi un peu grâce à la Suisse. Mes auditeurs suisses se souviennent de Nella Martinetti, qui a écrit une chanson en français pour cette chanteuse. Et cette chanson a gagné un prix en 1988. Depuis les années 90, elle chante aussi en anglais et est une star dans le monde entier. Sa chanson qui a peut-être eu le plus de succès est celle d’un film, avec, dans le rôle principal, un paquebot [13] qui n’a jamais terminé son premier voyage.

I think we can say that she has become a famous singer also thanks in part to Switzerland. My Swiss listeners remember Nella Martinetti, who wrote a song in French for this singer. And this song had won a prize in 1988. Since the 90s, she also sings in English and is a star in the world. The song that may have been the most successful is that of a film, with, in the lead role, a ship [13] that had never finished its first trip.

Personnellement, ses chansons que je préfère sont celles en français écrites par Jean-Jacques Goldman. Il lui a écrit deux albums, dont le premier est à mon avis le meilleur. Vous avez trouvé de qui je parle ? Je vous donne encore deux indices : cette chanteuse s’est produite pendant plusieurs années dans son show à Las Vegas et elle est Canadienne, Québécoise. Maintenant, je pense que vous savez définitivement de qui il s’agit. Notez le nom de la chanteuse dans les commentaires sur podclub.ch. Et mettez aussi votre titre préféré de cette artiste. À mon tour, je vous dirai lequel est le mien.

Personally, songs I like are those in French written by Jean-Jacques Goldman. He wrote two albums, the first of which is in my opinion the best. You found who I mean? I still give you two clues : the singer appearred for several years in a show in Las Vegas and is Canadian, from Quebec. Now, I think you definitely know who it is. Note the name of the singer in the comments on podclub.ch. and also recall your favorite track of this artist. On my turn, I will tell you which one is mine.

Vous est-il déjà arrivé d’envoyer quelqu’un sur les roses ? Cette expression, même si elle semble presque romantique – les roses sont les fleurs de l’amour – elle ne l’est en fait pas du tout. Cela n’a rien à voir avec la fleur ou un bouquet [14] que l’on pourrait offrir à quelqu’un. Non, bien au contraire. Imaginez la situation suivante : quelqu’un essaie de vous vendre quelque chose au téléphone alors que vous lui 20161104 F roseavez signalé que vous n’êtes pas intéressé. Ou encore, une personne n’arrête pas de vous déranger au travail, vous n’arrivez plus à vous concentrer. Dans ces cas-là, pour se débarrasser [15] de cette personne embêtante, pour avoir enfin la paix, on l’envoie sur les roses. « Bon, écoute, là ça suffit ! Laisse-moi travailler tranquillement ! » Ou bien au téléphone : « Non, merci. Cela ne m’intéresse pas. » Et vous raccrochez [16].

Have you ever sent someone roses? This expression, even if it seems almost romantic – roses are the flowers of love – . It is in fact not at all. This has nothing to do with the flower or bouquet [14] that you could offer someone. No, quite the contrary. Imagine this: someone tries to sell you something on the phone while you tell them that you’re not interested. Or someone keeps bothering you at work, you are unable to concentrate. In these cases, to get rid [15] of that pesky person, to finally have peace, you send them roses. “Well, listen, that’s enough! Let me work in peace ! ” Or on the phone,” No, thank you. I do not care.” And you hang up. [16]

Comme j’ai beaucoup de patience, même trop sûrement, cela ne m’arrive pas très souvent d’envoyer quelqu’un sur les roses. Une fois, par contre, le concierge [17] qui s’occupait de l’immeuble où nous passions nos vacances dans le sud de la France, ce concierge était très curieux; il voulait toujours tout savoir et tout contrôler. Un jour, mon mari et moi étions en train de repeindre le box de garage qui appartenait à mes parents. Comme c’était un garage très sombre, nous avions pensé qu’un peu de couleur blanche sur les murs rendrait le box plus clair. Ainsi, nous pourrions garer notre voiture plus facilement. C’est alors que le concierge est arrivé et a commencé à critiquer notre travail. « Mais il ne faut pas faire comme ça. Et en plus, vous n’avez pas pris la bonne peinture. La couleur ne tiendra jamais. » Nous avions bien compris qu’en fait, il aurait voulu faire le travail lui-même pour gagner un peu d’argent. Il m’a tellement énervée que je l’ai envoyé sur les roses. Je ne pourrais pas répéter ce que je lui ai dit, mais depuis ce moment-là, il m’ignorait et me saluait à peine. À propos, la couleur que mon mari et moi avions peinte sur les murs du garage a tenu des années…

As I have a lot of patience, even too much, this does not happen to me very often to send someone roses. Once, for instance, the caretaker [17] that took care of the building where we spent our vacation in the south of France, the concierge was very curious; he always wanted to know everything and control everything. One day my husband and I were repainting the garage box that belonged to my parents. As it was a very dark garage, we thought that a little white on the walls would make the clearest box. So we could park our car more easily. then the Concierge arrived and began to criticize our work.”But I do not do it like that. Besides, you have not made the paint right. The color will never take. “We understand that in fact he wanted to do the job himself to earn some money. He was so upset that I sent the roses. I could not repeat what I said, but since then – he ignored me and barely greeted me. The color that my husband and I had painted on the walls of the garage held for years …

Donc, « envoyer quelqu’un sur les roses » signifie « se débarrasser rapidement d’une personne gênante [18] ». Comme alternative vous pouvez aussi dire « envoyer quelqu’un promener ». Un exemple : « Thierry est encore venu me demander de m’occuper de son chien pendant son absence. J’en ai vraiment assez, cela fait trois fois en une semaine. Je l’ai envoyé promener. J’ai vraiment autre chose à faire. Il n’avait qu’à ne pas s’acheter de chien. »

So “to send someone roses” means “to quickly get rid of an uncomfortable person.” [18] As an alternative you can also say “send someone walking.” As an example: “Thierry came to ask me to take care of his dog during his absence. I really had enough, for three times in a week. I sent him for a walk. I really had something else to do. He should not have bought a dog.

C’est déjà la fin de notre émission d’aujourd’hui. Nous nous retrouvons le 18 novembre. Cela tombe bien, c’est juste le lendemain de l’arrivée du beaujolais nouveau dont je vous parlerai. D’ici là, rejoignez-moi sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades. Et pensez à travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application. Je vous fais la bise et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !

It’s already the end of today’s program. We meet on 18 November. This is great, it’s just the day after the arrival of Beaujolais Nouveau which I will talk about. Until then, join me on Instagram under #PodClubIsabelle and #balades. And think about using your vocabulary through the vocabulary function of our application. I give you a kiss and see you soon for a new ride!

[1] le terrain vague: terrain d’une ville ou près d’une ville qui n’est ni construit ni cultivé
[2] débrayer: action d’interrompre la liaison entre le moteur et un mécanisme
[3] relâcher: détendre, libérer; ici: contraire de «appuyer», « presser »
[4] secouer: agiter, bouger fortement
[5] le bond: le saut
[6] caler: s’arrêter brusquement; se dit en général à propos d’un moteur
[7] le levier: barre pour commander un mécanisme
[8] redémarrer: remettre en marche, repartir
[9] en pente: qui monte ou qui descend
[10] klaxonner: émettre un son fort en voiture pour avertir les autres conducteurs ou les piétons
[11] le carrefour: le croisement
[12] être en nage: être tout mouillé après avoir beaucoup transpiré
[13] le paquebot: bateau de croisière
[14] le bouquet: arrangement de fleurs
[15] se débarrasser: se défaire, se séparer, écarter
[16] raccrocher: arrêter une conversation téléphonique
[17] le concierge: personne qui a la garde d’un immeuble
[18] gênant(e): qui importune, qui ennuie

[1] the wasteland : land in a city or near a city that is neither built nor cultivated
[2] disengage : Action interrupt the connection between the engine and mechanism
[3] relax : relax, release; here: contrary to “support”, “squeeze”
[4] shake : shake, move strongly
[5] the jump : the jump
[6] stall : stop suddenly; says in general about a motor
[7] lever : bar to order a mechanism
[8] restart : restart, start
[9] sloping : going up or coming down
[10] horn : make a sound hard drive to warn other drivers or pedestrians
[11] the crossroads : crossing
[12] be sweating : be all wet after sweating a lot
[13] the ship : cruise ship
[14] the bouquet : arrangement flowers
[15] get rid : shed, separate, depart
[16] hang up : stop a telephone conversation
[17] the concierge : a person who has custody of a building
[18] annoying : bothering, which bored

Balades #18

http://podclub.ch/sendungen/balades-f/1414-balades-18-taxi-livres-et-marrons-21-octobre-2016

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast « Balades ». Nous sommes le 21 octobre et dans l’émission d’aujourd’hui, je vous ferai tout d’abord deviner le nom d’une chanteuse française. Le sujet suivant portera sur les prix littéraires français. Et nous terminerons avec une petite activité typique d’automne, en tout cas pour ma sœur et moi quand nous étions enfants.

Hello everyone and welcome to my podcast “Walks.” It is the 21st of October and on the show today, I will let you guess the first name of a French singer. The next topic will cover the french literary awards. And we end with a small typical autumn activity, at least for me and my sister when we were kids.

La dernière fois, je vous ai présenté une chanteuse avec une voix assez spéciale. C’est Maria qui a trouvé la première le nom de cette chanteuse. Félicitations ! Il s’agit bien de Patricia Kaas. Et les chansons dont je vous ai parlé, sont « Mademoiselle chante le blues » et « Mon mec à moi ». D’ailleurs, Patricia Kaas passera à Genève pour un concert début février 2017. J’en profite pour vous remercier tous de me laisser de gentils messages très encourageants dans les commentaires.

The last time I presented a singer with a very special voice. It was Maria who found the first the name of the singer. Congratulations! This is of Patricia Kaas. And the songs that I mentioned, are “Mademoiselle Chante Le Blues ” and “My guy to me.” Also, Patricia Kaas will go to Geneva for a concert in early February 2017. I took the opportunity to thank you all for leaving me very positive messages in the comments.

Aujourd’hui, je vais vous présenter une autre artiste française. En fait, elle a commencé très jeune comme chanteuse. Elle n’avait que 14 ans – c’était dans les années 80 – quand elle a eu un premier tube [1]. Cette chanson qui parle d’un chauffeur de taxi, a été numéro 1 dans plusieurs pays d’Europe. Mais elle ne s’est pas arrêtée là. Elle a également travaillé avec d’importants auteurs-compositeurs comme Serge Gainsbourg, que je vous ai déjà présenté, ou Lenny Kravitz, pour ne citer qu’eux. Elle a continué sa carrière aussi en tant qu’actrice, mannequin et égérie [2] pour Chanel et d’autres marques. Ces dernières années on a beaucoup parlé d’elle dans les médias internationaux quand elle s’est séparée de son compagnon, un acteur américain très célèbre, avec qui elle a eu deux enfants.

Today, I will introduce another French artist. In fact, she started very young as a singer. She was only 14 years – it was in the 80s – when she had a first video [1]. This song about a taxi driver, was number 1 in several European countries. But it does not stop there. She has also worked with major songwriters like Serge Gainsbourg, I have already presented, or Lenny Kravitz, to name a few. She also continued her career as an actress, model and muse [2] for Chanel and other brands. in recent years much has been made of it in the international media when she separated from her partner, a famous American actor, with whom she had two children. 

Mais même si elle poursuit différents projets aujourd’hui, elle n’a jamais arrêté de chanter. Pour preuve, son dernier album est sorti en 2013 et s’est très bien vendu.
Avez-vous trouvé de qui je parle ? Je pense que l’indice concernant le père de ses enfants, a dû vous mettre définitivement sur la bonne piste. Si vous pensez avoir trouvé, notez le nom de la chanteuse et de sa première chanson dans les commentaires sur podclub.ch. Je suis curieuse de lire vos réponses.

But even if she pursues various projects today, she never stopped singing. As proof, her last album was released in 2013 and sold very well. Did you find who I mean ? I think that mention of the father of her children, has definitely put you on the right track. If you think you have found, note the name of the singer and her first song in the comments on podclub.ch. I am curious to read your answers.

Tous les ans, à l’automne, c’est la même chose : les prix littéraires sont attribués [3]. Rien qu’en France, il y a environ 2000 prix littéraires. Vous pouvez vous imaginer que la majorité n’est pas connue du grand public. Cependant, certains prix littéraires sont omniprésents [4] dans les médias ces jours-ci. Les cinq prix les plus importants sont : les prix Goncourt, Femina, Médicis, Renaudot et Interallié. Le prix le plus ancien et aussi le plus prestigieux [5] de tous est le Goncourt. Il est décerné [6] depuis 1903. L’annonce des gagnants est toujours un événement. Bien que l’auteur ne touche parfois qu’une somme très modeste – pour le Goncourt ce ne sont que 10 euros – il est assuré que son livre se vendra à des milliers d’exemplaires dans les quelques semaines qui suivent l’attribution du prix.

Every year in the Fall, it’s the same thing: the literary prizes are awarded [3]. In France alone, there are about 2,000 literary prizes. You can imagine that the majority is not known to the public. However, some literary prizes are ubiquitous [4] in the media these days. the five most important awards are: the Prix Goncourt, Femina, Medicis, Renaudot and Allied. The oldest and most prestigious prize [5] of all is the Goncourt which has been awarded [6] since 1903. The announcement of the winners is always an event. Although the author sometimes earns a very small amount – for the Goncourt only 10 euros – it is ensured that his book went on to sell thousands of copies in the few weeks following the award. 

Cette année ce sera au prix Femina d’ouvrir la saison des prix le 25 octobre. Le jury de ce prix créé en 1904 est exclusivement féminin. Mais le prix Femina ne récompense [7] pas pour autant uniquement des femmes. Parmi ses lauréats [8], il y a aussi des hommes. Le prix Femina a été créé en réponse au Goncourt. Des journalistes – des femmes – d’un magazine féminin, avaient trouvé qu’il était nécessaire de proposer une alternative au Goncourt, dont le jury de l’époque était constitué uniquement d’hommes. Puis, dans les années 20, de nouveau des journalistes ont créé le prix Renaudot. Comme ils attendaient longuement l’annonce du Goncourt, quelques journalistes ont décidé de proclamer [9] leur gagnant. Et depuis, le prix Goncourt et le prix Renaudot sont attribués le même jour. Cette année ce sera le 3 novembre.

This year it will be the Femina prize to open the prize season on 25 October. The jury of this award, created in 1904 is exclusively female. But the Femina prize reward [7] not mean women only. As its winners [8], have also included men. The Prix Femina was created in response the Goncourt. Journalists – women – a women’s magazine, had found it necessary to propose an alternative to the Goncourt, the jury at the time consisted only of men. Then in the 20s, again journalists have created the Prix Renaudot. As they long awaited announcement of the Goncourt, some journalists decided to proclaim [9] their winner. and since then, the Prix Goncourt and Renaudot prizes are awarded on the same day. This year it will be on 3 November. 

Parmi tous les autres prix littéraires, je voudrais spécialement mentionner le prix Goncourt des lycéens qui est, on pourrait dire, le petit frère du prix Goncourt. Il n’existe que depuis 1988 et est décerné également tous les ans en novembre, quelques jours après celui du Goncourt. Pour ce prix, ce sont des lycéens, donc des élèves de 15 à 17 ans, qui font leur choix parmi la sélection d’œuvres proposée dès le mois de septembre par l’académie du Goncourt. Un autre prix est celui des lectrices du magazine Elle. Contrairement aux prix comme le Goncourt, dont le jury consiste d’intellectuels et d’auteurs, ici, ce sont des lectrices qui choisissent le ou la gagnante.

Among other literary prizes, I would like to specially mention the Goncourt prize for students who, one might say, the little brother of the Prix Goncourt. It only exists since 1988 and is also awarded all year in November, a few days after that of the Goncourt. for that price, they are students, so students from 15 to 17 years, making their choice from the selection of works offered in the month of September by the academy Goncourt. another price is that the readers of Elle magazine. Unlike awards as the Goncourt, the jury consists of intellectuals and writers, herethey are readers or who choose the winner.

Mais qui sont les gagnants des prix littéraires ? Je vais vous proposer trois romans dont je pense que les auditeurs un peu plus avancés parmi vous pourraient les lire avec plaisir. Par exemple, « Un aller simple » de Didier van Cauwelaert qui a gagné le prix Goncourt en 1994.

But who are the winners of literary prizes? I’ll offer three novels, I think the listeners a bit more advanced among you may read with pleasure. for example, ” a single” Didier van Cauwelaert who won the Prix Goncourt in 1994.

C’est l’histoire d’un jeune homme orphelin [10] et clandestin [11] qui se fait arrêter le jour de son mariage. Comme ses faux papiers disent qu’il est marocain, il est renvoyé dans son soi-disant [12] pays d’origine. Durant ce voyage, il emmène le lecteur dans un monde imaginaire pour finir par trouver sa vocation [13]. Ou bien « La classe de neige » d’Emmanuel Carrère, lauréat du prix Femina en 1995, qui raconte l’histoire d’un petit garçon qui doit passer une semaine dans une classe de neige, donc sans ses parents. Il est mal à l’aise [14] et aimerait rentrer chez lui.

This is the story of a young orphan [10] underground [11] who is arrested on the day of her wedding. Like his false papers say he is Moroccan, he returned to his so-called [12] countries. During this trip, he takes the reader into a fantasy world to eventually find his vocation [13]. Or “snow class” by Emmanuel Carrère, winner of the Prix Femina in 1995, which tells the story of a boy who must spend a week in a snow class, so without his parents. It is hard to comfortable [14] and would like to go home. That’s when he learns that a local child was killed.

C’est alors qu’il apprend qu’un enfant de la région a été tué. Il se met à chercher la vérité avec un camarade. Ou encore « Un secret », un roman autobiographique concernant un secret de famille de Philippe Grimbert. Il a reçu le prix Goncourt des lycéens en 2004 et le prix des lectrices du magazine Elle en 2005. Ces trois œuvres ont été adaptées au cinéma. Peut-être en avez-vous vu le film ?

 He began to seek the truth with a friend. Or “a secret”, an autobiographical novel about a Philippe Grimbert family secret. He received the Goncourt prize for students in 2004 and the price of readers of Elle magazine in 2005. These three works have been adapted to film. Perhaps you’ve seen the movie?

Maintenant que l’automne est arrivé et que les feuilles des arbres se colorent, c’est aussi la saison des marrons [15]. Bien sûr, il y a en ce moment plein de marrons accompagnant du gibier [16] au menu de bon nombre de restaurants. Mais je ne vous parle pas de ces marrons-là qui poussent sur des châtaigniers – on les appelle aussi des châtaignes – mais des marrons qu’on ne peut pas manger, ceux qui poussent sur des marronniers. Pendant mes vacances chez mes grands-parents en France, il y avait plusieurs marronniers qui longeaient le chemin derrière le jardin. Quand ma sœur et moi ne savions pas quoi faire, nous enfilions [17] nos bottes, mettions une veste et prenions Chicco, le chien de mes grands-parents, avec nous.

Now that fall has arrived and the leaves change color, it is also the season of chestnuts [15]. Of course, now there is a lot of chestnuts accompanying the game [16] on many restaurant menus. But I do not speak of the chestnuts then growing on chestnut – they are also called chestnuts – but chestnuts that you can not eat, those that grow on the chestnut trees. During my holidays with my grandparents in France, there were many chestnut trees that lined the path behind the garden. When my sister and I did not know what to do, we lace [17] our boots, put a jacket and took Chicco, the dog of my grandparents with us.

Comme ça, il avait l’occasion de faire une petite promenade supplémentaire avec nous. Pendant que Chicco s’amusait à courir dans les tas [18] de feuilles mortes qu’il y avait un peu partout, ma sœur et moi ramassions le plus de marrons possible. Quelquefois, il y avait encore l’écorce [19] autour du marron, et il fallait faire attention à ne pas se piquer. Quand toutes nos poches étaient remplies, nous rentrions à la maison. Et là commençait le véritable travail. Eh, oui, nous voulions faire des colliers [20] et bracelets [21] avec ces marrons. Sur la table de la cuisine recouverte de journaux et de planches [22] en bois pour la protéger, nous devions tout d’abord faire un trou dans le marron.

Like that, he had the opportunity to do a little extra walk with us. While Chicco amused himself by running into the pile [18] of dead leaves that there was a everywhere, my sister and I would collect the most chestnuts possible. Sometimes there was still bark [19] around the brown, and one had to be careful not to prick. When all our pockets were full, we were going home. And there began the real work. Well, yes we wanted to make necklaces [20] and bracelets [21] with these chestnuts. On the kitchen table covered with papers and wood boards [22] to protect it, we first had to make a hole in the brown. 

Pour cela, ne prenions un long clou [23] et un marteau [24]. Ensuite nous enfilions les marrons sur de la ficelle de cuisine, celle que notre grand-mère utilisait pour ses rôtis. Quand notre création avait la bonne longueur, il ne nous restait plus qu’à faire un nœud. Et le bijou était terminé ! Avez-vous aussi déjà bricolé quelque chose avec des marrons ? Dites-le-moi dans les commentaires sur podclub.ch.

For this, I only had a long nail [23] and a hammer [24]. Then we strings chestnuts on the kitchen string, that our grandmother used for her roast. When our creation was the right length , it only remained to us a node. And the jewel was finished ! Do you also have something you tinkered with chestnuts? Tell me in the comments on podclub.ch. 

Notre émission d’aujourd’hui est terminée. Je me réjouis de vous retrouver dans 15 jours, le 4 novembre, sur podclub.ch ou sur notre application. Alors, je vous raconterai mes premiers essais au volant [25] d’une voiture. Entre temps, vous pouvez me rejoindre sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades. Et n’oubliez pas de travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application. Je vous fais la bise et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !

Our program today is over. I am pleased to see you in 15 days, on 4 November, on podclub.ch or our application. So I’ll tell you my first attempts at flying [25] a car. Meanwhile, you can reach me on Instagram under #PodClubIsabelle and #balades. and do not forget to work your lexicon thanks to our application based vocabulary. I give you a kiss and see you soon for a new ride!

[1] le tube : (familier) chanson à grand succès
[2] l’égérie (f) : personne qui représente une marque, un produit
[3] attribuer : accorder, donner
[4] omniprésent(e) : qui est partout
[5] prestigieux, prestigieuse : qui a du prestige, qui est remarquable
[6] décerner : attribuer un prix
[7] récompenser : reconnaître la valeur de quelque chose en attribuant un prix, un don
[8] le lauréat, la lauréate : personne qui a réussi un examen, qui a gagné un concours
[9] proclamer : annoncer, faire connaître publiquement
[10] orphelin(e) : qui n’a plus de père et/ou de mère
[11] clandestin(e) : caché, en secret
[12] soi-disant : qui se dit, se prétend être tel ou telle
[13] la vocation : une passion, une mission
[14] être mal à l’aise : se sentir mal, gêné dans une situation ou face à quelqu’un
[15] le marron : fruit rond et dur de couleur brune
[16] le gibier : animal sauvage que l’on chasse pour le manger
[17] enfiler : mettre un vêtement ; passer un fil à travers quelque chose
[18] le tas : accumulation de choses, une grande quantité de
[19] l’écorce (f) : enveloppe assez épaisse de certains fruits
[20] le collier : bijou qui se porte autour du cou
[21] le bracelet : bijou qui se porte autour du bras, du poignet
[22] la planche : morceau de bois plat
[23] le clou : morceau de métal avec une pointe et une tête qui sert à fixer quelque chose
[24] le marteau : outil utilisé pour frapper, cogner quelque chose
[25] le volant : sorte de roue qui sert à guider une voiture

[1] tube : (colloquial) big hit song
[2] the face : a person who represents a brand, product
[3] attribute  : give, give
[4] omnipresent : that is everywhere
[5] prestigious prestigious : that prestige, which is remarkable
[6] award : award a prize
[7] reward  : recognize the value of something by assigning a price, a gift
[8] the winner, the winner : person who has passed an examination, which won a competition
[9] proclaim : announce, make public
[10] orphan : who has no father and / or mother
[11] underground : hidden in secret
[12] alleged : that is, claims to be such and such
[13] vocation : a passion, a mission
[14] ill at ais e: feel bad, embarrassed in position or face to someone
[15] brown  : round fruit and hard brown
[16] the game  : wild animal hunted for eating
[17] thread  : put a garment; passing a wire through something
[18] the heap  : accumulation of things, a lot of
[19] bark  : shell thick enough of certain fruit
[20] Necklace  : jewelry which is worn around the neck
[21] bracelet  : jewel that is worn around the arm, wrist
[22] the board  : flat piece of wood
[23] the point home  : piece of metal with a tip and a head that serves to fix something
[24] hammer  : tool used to hit, hit something
[25] the wheel : left wheel for guiding a car

Balades #17

http://podclub.ch/sendungen/balades-f/1407-balades-17-blues-douche-royale-et-saint-glinglin-7-octobre-2016

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast ” Balades ” de ce 7 octobre. Pour notre émission d’aujourd’hui, je vous propose de commencer par une nouvelle chanson à deviner. Après cela, je vous emmènerai une fois de plus sur la Côte d’Azur, plus précisément sur les Îles de Lérins. Et pour terminer, je vous ai trouvé une expression amusante dont je vous expliquerai la signification.

Hello everyone and welcome to my podcast “Walks” on this October 7th. On today’s program, I suggest you start with a new song to guess. After that, I’ll take you once again in the Coast Riviera, more precisely in the Lerin Islands. And finally, I found you a funny expression I’ll explain the meaning.

Vous vous rappelez le jeune homme déprimé de la dernière chanson à reconnaître ? Il ne lui restait plus qu’une chose à faire pour tout oublier : c’est de danser. Et le titre de la chanson chantée par Stromae est ” Alors on danse “, chanson publiée en 2009. D’autres titres de Stromae, qui ont également eu beaucoup de succès, sont par exemple ” Papaoutai ” ou encore ” Formidable “. Félicitations à Charaf Eddine qui a répondu très vite et a trouvé la réponse. Et merci pour votre gentil message.

You remember the depressed young man, in the last song, to be recognized? There remained only one thing to do to forget everything: Is dancing and the title of the song is sung by Stromae “Alors on danse”, a song published in 2009. Other titles of Stromae, which have also been very successful, for example “Papaoutai” or “Super”. Congratulations to Charaf Eddine who responded quickly and found the answer. And thank you for your kind message.

Aujourd’hui, pour changer, nous allons parler d’une chanteuse. On la reconnaît tout de suite grâce à sa voix grave[1] unique. Cette artiste s’est fait connaître du grand public, du moins en France pour commencer, en 1987/88. Et à partir des années 90, c’est dans toute l’Europe qu’elle a eu énormément de succès. Je me souviens que j’ai vu cette chanteuse sur scène en 1990 à Zurich. Elle n’était pas encore connue en Suisse et elle chantait en première partie du concert de Chris de Burgh, qui était la star à l’époque.

Today, for a change, we will talk about a singer. He can be recognized immediately by his gravely unique voice [1]. This artist was known to the general public, at least in France to begin in 1987/88. And from the 90s, is in Europe it has been extremely successful. I remember I saw this scene on singer in 1990 in Zurich. it was not yet known in Switzerland and she sang the first part of the concert of Chris de Burgh, who was the star at the time. 

Dans sa première chanson, il est question de destins [2] de femmes. Il y a des femmes qui travaillent comme secrétaire, qui élèvent leurs enfants, qui sont actrice ou prostituée. Mais la jeune femme en question est différente. Elle veut chanter le blues et elle boit du vin rouge. Avez-vous une idée de quelle chanson je parle ?

In his first song, it is question of destiny [2] of women. There are women who are working as a secretary, raising their children, who are actresses or prostitutes. But the young woman in question is different. She wants to sing the blues and she drinks red wine. Do you have an idea of what song I’m talking about? 

Dans une autre chanson, la chanteuse décrit son petit ami qui n’est pas honnête [3]. Elle sait bien qu’il est menteur, mais elle veut quand-même croire à leur histoire et l’aime malgré tout.

In another song, the singer described her boyfriend who is not honest [3]. She knows he is a liar, but she wants to believe in their history anyway and love regardless. 

Après d’immenses succès dans la première moitié des années 90 et des tournées dans le monde entier, on a moins entendu parler de cette chanteuse. Mes auditeurs suisses se rappellent sûrement qu’elle a vécu plusieurs années en Suisse, à Zurich. Plus récemment, son album avec des réinterprétations de chansons d’Édith Piaf a eu beaucoup de succès. D’ailleurs, elle a donné un concert avec ces chansons en 2013 au Kongresshaus à Zurich. Avez-vous deviné de quelle chanteuse il s’agit ? Si c’est le cas, notez son nom dans les commentaires sous podclub.ch. Dites-moi aussi quelle est votre chanson préférée de cette artiste.

After huge success in the first half of the 90’s and touring around the world, there is less heard of this singer. My Swiss listeners will recall she lived for several years in Switzerland, in Zurich. More recently, her album with reinterpretations of songs of Edith Piaf had great success. Besides, she gave a concert with these songs in 2013 at the Kongresshaus in Zurich. Have you guessed who this singer is? If that is the case, note the name in the comments below podclub.ch. Tell me also what is your favorite song of this artist.

Si vous êtes déjà allé à Cannes, alors vous connaissez peut-être les Îles de Lérins, ce petit archipel [4] juste en face de Cannes. En effet, beaucoup de touristes profitent d’une excursion d’une journée pour visiter les deux îles : Sainte-Marguerite, la plus grande et plus proche de Cannes des deux, et Saint-Honorat. En général, les touristes vont sur Sainte-Marguerite pour visiter le fort de l’île. Là, on vous raconte l’histoire mystérieuse de l’homme au masque de fer [5] qui à l’époque de Louis XIV, le Roi-Soleil, a passé 11 ans dans une cellule [6] du fort [7]. Il a été ensuite transféré à la célèbre prison de la Bastille où il est mort. On n’a jamais su qui se dissimulait[8] réellement derrière ce masque de fer. Était-ce le frère jumeau de Louis XIV ? Personne ne le sait.st honorat monastere Saint-Honorat, la plus petite des deux îles, abrite un monastère [9] où vivent toujours des moines [10]. D’ailleurs, on peut acheter le vin qu’ils produisent sur l’île.

If you’ve been to Cannes, then you may know the Lerin Islands, this small archipelago [4] right in front of Cannes. In fact, many tourists enjoy a day trip to visit both islands : Sainte-Marguerite, the largest and closest of the two Cannes, and Saint-Honorat. Generally, tourists go on Sainte-Marguerite to visit the fort on the island. There, one tells the mysterious story man in mask iron [5] which at the time of Louis XIV, the Sun King, spent 11 years in a strong cell [6] [7]. He was then transferred to the notorious prison Bastille where he died. We never knew who was hiding [8] actually behind the iron mask. was it the twin brother of Louis XIV? Nobody knows. Saint-Honorat, the smaller of two islands, home to a monastery [9] still inhabited by monks [10]. Moreover, one can buy the wine they produce on the island.

Quand j’étais petite, je suis allée plusieurs fois sur les îles de Lérins. Le voyage en bateau m’a toujours beaucoup plu. Et je me rappelle qu’une fois, on avait ainsi pu approcher de relativement près un porte-avions [11] américain qui était stationné devant Cannes. C’était vraiment impressionnant.

When I was little, I went several times to the Lerins islands. The boat trip I always loved. And I remember once, we were able to approach relatively close to an American carrier [11] that was parked in front of Cannes. It was really impressive. 

Mais ma journée la plus mémorable aux Îles de Lérins reste celle que j’ai pu passer avec Bernard, le cousin d’une amie de ma mère. Cela doit faire une bonne vingtaine d’années, je séjournais sur la Côte d’Azur avec mon futur mari, Thomas. Violaine, l’amie de ma mère, But my most memorable day to Lérins remains that I could spend with Bernard, the cousin of a friend of my mother. This must be a good twenty years, I was staying on the French Riviera with my husband, Thomas. Violaine, the friend of my mother, who was also on holiday in the south, invited us to spend the day with her, his companion and cousin Bernard. so we went to Cannes a early morning to the apartment’s cousin.

But my most memorable day to Lérins remains that I could spend with Bernard, the cousin of a friend of my mother. This must be a good twenty years, I was staying on the French Riviera with my husband, Thomas. Violaine, the friend of my mother, who was also on holiday in the south, invited us to spend the day with her, his companion and cousin Bernard. So we went to Cannes a early morning to the apartment’s cousin.

Là, Violaine était en train de préparer le panier pour le pique-nique sur le bateau. Oui, nous allions passer la journée sur l’eau. Nous sommes ensuite tous allés vers le port de plaisance où nous sommes montés à bord du bateau de Bernard. C’était un petit bateau à moteur avec lequel on aurait probablement pu faire du ski nautique. Bernard nous a alors conduit vers les Îles de Lérins. Arrivés devant la côte de Sainte-Marguerite – ou était-ce Saint-Honorat ? Je ne me rappelle plus exactement – Bernard a jeté l’ancre [12]. Nous avons piqué une tête [13] dans l’eau agréablement chaude avant de déjeuner à bord du bateau. Violaine avait préparé la veille un gigot d’agneau avec une ratatouille. Nous avons donc mangé froid, c’était délicieux. Bien sûr, le repas était accompagné d’un bon petit vin rosé.

There, Violaine was preparing the basket for a picnic on the boat. Yes, we were going to spend the day on the water. then we all went to the marina where we boarded Bernard’s boat. It was a small motor boat with which we probably could go water skiing. Bernard then leads us to the Lerin Islands. when they reached the coast of Sainte-Marguerite – or was it Saint-Honorat? I do not remember exactly – Bernard threw the anchor . [12] We threw a head [13] in the pleasantly warm water before lunch on board the boat. Violaine had prepared the day before a leg of lamb with ratatouille. so we ate cold, it was delicious. of course, the meal was accompanied by a nice rose wine. 

Pour digérer [14], Bernard nous a proposé de faire une petite promenade à terre. Il nous a prêté [15] des méduses, ces sandales en plastique qui ne craignent pas l’eau, et nous avons nagé jusqu’à une petite crique [16]. C’était une balade fantastique parmi lespins [17] et les eucalyptus. Malheureusement, je ne peux pas mieux vous décrire les odeurs [18] agréables qui nous entouraient pendant cette promenade. On pouvait entendre les cigales [19] qui, dès qu’on s’approchait, se taisaient [20]. Mais Bernard a réussi à en attraper une pour nous la montrer. Il l’a ensuite, bien soigneusement, remise sur son arbre.

To digest [14], Bernard offered to take a walk on the grounds. We have lent [15] jellyfish, these plastic sandals are not afraid of water and we swam to a small creek [16]. It was a fantastic walk among pines [17] and eucalyptus. Unfortunately I can not better describe the pleasant odor [18] around us during this walk. You could hear the crickets [19] that as soon as we approached, were silent [20]. But Bernard was able to catch a show for us. He was then, very carefully, placed on his tree. 

La journée avait passé tellement vite et il était temps de rentrer. Comme Bernard voulait se dépêcher,il nous a demandé, à moi et à Thomas, de nous asseoir tout devant sur le bateau, et de bien nous tenir. Ainsi, avec le poids supplémentaire à l’avant du bateau, celui-ci ne remontait pas trop quand Bernard accélérait [21]. Nous avions l’impression d’être des figures de proue, ces sculptures tout à l’avant des bateaux d’autrefois, représentant souvent une femme.

The day had passed so quickly and it was time to go. Since Bernard wanted to hurry, he asked us, me and Thomas, to sit in front when on board, and many stood. So with the extra weight in the front of the boat, it did not go backward too far when Bernard accelerated [21]. We had the impression be figureheads, sculptures just like on the boats of old, often representing a woman. 

De retour chez Bernard, nous avons pu prendre une douche avant de rentrer chez nous. Ce n’était pas du luxe, l’eau de mer avait laissé une couche de sel sur notre peau qui était assez désagréable.Bernard nous a montré la salle de bains d’où l’on avait une vue magnifique sur un palmier juste devant la fenêtre. On avait le sentiment de prendre une douche au milieu d’un jardin. ” Vous voyez, les jeunes, ça, c’est une douche royale. ” Il avait bien raison.

Back at Bernard’s home, we could take a shower before you go home. It was not luxury, sea water had left a layer of salt on our skin which was quite unpleasant. Bernard showed us the bathroom where you had a beautiful view of a palm tree just outside the window. there was a sense of take a shower in the middle of a garden. “You see, young people, that’s a royal shower. ” He was right. 

L’expression que je vais vous présenter aujourd’hui, est une de mes expressions préférées en français, probablement à cause de sa tonalité amusante. Il s’agit de l’expression : à la Saint-Glinglin.

The phrase that I will present today, is one of my favorite expressions in French, probably because of his amusing tone. This is the expression in St. Glinglin.

Vous pouvez trouver un saint pour chaque jour de l’année. En France, on fête, par exemple, sainte Isabelle le 22 février ou bien le 7 octobre on honore [22] saint Serge. Mais alors, quel jour est la Saint-Glinglin ? Justement, il n’y a pas de saint Glinglin dans le calendrier. Et c’est pourquoi, quand on dit que l’on va faire quelque chose à la Saint-Glinglin, cela veut dire qu’on ne le fera jamais.

You can find a Saint every day of the year. In France, we celebrate, for example, Saint Isabelle February 22 or October 7 we honor [22] St. Sergius. But then, what day is St. Glinglin? Exactly, there is no Glinglin Saint on the calendar. And that’s why, when we say we will do something to the Holy Glinglin, it means you never will. 

J’ai une petite histoire à ce sujet. On raconte qu’un monsieur était allé en justice parce qu’un homme lui devait de l’argent. Cet homme lui avait promis et signé un papier, disant qu’il rembourserait l’argent prêté à la Saint-Glinglin. Comme le monsieur ne voyait pas arriver son argent, il a fini par porter plainte.

I have a little story about it. it is said that a gentleman had gone to court because a man owed him money. this man had promised her and signed a paper saying he would repay the money lent to the St. Glinglin . As the gentleman did not see get his money, he ended up filing a complaint.

Le juge [23] a alors prononcé le jugement suivant : L’homme qui a emprunté [24] de l’argentdoit rembourser cet argent au plus tard le premier novembre, jour de la Toussaint, le jour de tous les saints, donc automatiquement aussi celui de saint Glinglin.

The [23] judge then pronounced the following judgment : The man who borrowed [24] money must repay this money later than November 1, All Saints Day, the day of all saints, thus automatically also of Glinglin saint.

Mais pourquoi dit-on ” la Saint-Glinglin ” et non pas ” le Saint-Glinglin ” dans cette expression ?Apparemment, Glinglin est masculin puisque l’on dit saint et pas sainte. C’est la même chose avec la Saint-Valentin, la fête des amoureux célébrée le 14 février. Justement, c’est parce qu’il s’agit du jour de la fête de ce saint, et le mot fête est féminin.
Pour varier les plaisirs, il existe encore d’autres expressions en français pour dire ” jamais “, et elles aussi sont bien drôles : par exemple ” quand les poules auront des dents ” ou ” à la semaine des quatre jeudis “.

But why do you say “St. Glinglin” and not “the Holy Glinglin” in this expression? Apparently Glinglin is masculine because they say holy and unholy. This is the same thing with Valentine’s day, the feast of love celebrated on 14 February. It is precisely because it is the feast day of the saint, and the word is feminine celebration. for a pleasant change, he are other expressions in french to say “never”, and they also are funny : for example, “when pigs fly ” or “the month of Sundays.”

Et nous sommes déjà arrivés au bout de notre balade d’aujourd’hui. Je ne vous donne pas rendez-vous à la Saint-Glinglin [25] pour la prochaine émission, mais le 21 octobre sur podclub.ch ou sur notre application, c’est promis. Je vous parlerai des prix littéraires français qui seront alors d’actualité. D’ici là, n’oubliez pas de travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application. Et rejoignez-moi sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades. Je vous fais la bise et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !

And we have already reached the end of our ride today. I do not give you an appointment at St. Glinglin [25] for the next show, but on October 21 podclub.ch or on our application, I promise. I will speak French literary prize which will then be topical. in the meantime, be sure to work your vocabulary through vocabulary function of our application. and join me on Instagram under #PodClubIsabelle and #balades. I give you a kiss and see you soon for a new ride !

[1] grave : se dit d’un son bas
[2] le destin : ensemble d’événements qui forment le cours d’une vie
[3] honnête : convenable, intègre, franc, qui n’aime pas les mensonges
[4] l’archipel (m) : groupe d’îles
[5] le fer : métal blanc-gris
[6] la cellule : petite pièce dans une prison
[7] le fort : construction qui sert à défendre un lieu important
[8] se dissimuler : se cacher
[9] le monastère : lieu où habitent des moines, des religieux
[10] le moine : homme de religion
[11] le porte-avions : navire de guerre avec une piste d’atterrissage et de décollage pour des avions militaires
[12] l’ancre (f) : pièce en métal jetée à l’eau pour fixer un bateau
[13] piquer une tête : (familier) se jeter à l’eau la tête la première
[14] digérer : action de transformation de la nourriture par le corps
[15] prêter : donner quelque chose provisoirement
[16] la crique : petite baie rocheuse
[17] le pin : arbre avec des feuilles en aiguilles
[18] l’odeur (f) : senteur, parfum
[19] la cigale : insecte qui vit dans les régions chaudes et qui fait du bruit avec ses ailes
[20] se taire : ne pas parler
[21] accélérer : augmenter la vitesse
[22] honorer : montrer son respect
[23] le juge : personne, magistrat qui rend la justice
[24] emprunter : prendre quelque chose provisoirement
[25] à la Saint-Glinglin : expression pour “jamais ”

[1] serious : is said of his low
[2] Fate  : set of events that make up the course of a lifetime
[3] honest  : decent, honest, frank, who do not like lies
[4 ] archipelago  : group of islands
[5] iron : white-gray metal
[6] cell : small room in a prison
[7] strong  : building used to defend an important place
[8] hide  : hide
[9] the monastery  : a place where live monks, religious
[10] the monk  : man of religion
[11] the aircraft carrier : warship with a runway and take-off for military aircraft
[12] anchor  : metal piece thrown into the water to secure a boat
[13] a dip  (familiar) to jump into the water head first
[14] digest  : Action processing of food by the body
[15] give  : give something temporarily
[16] Creek  : small rocky bay
[17] pine  : tree with leaves needles
[18] odor  : scent, perfume
[19] the cicada  : insect that lives in warm areas and that makes noise with its wings
[20] be silent  : not to speak
[21] speed  : faster
[22] honor : show respect
[23] judge  : person magistrate dispensing justice
[24] borrow  : take something temporarily
[25] to the Holy Glinglin  : expression for “never”

Balades #16

http://podclub.ch/sendungen/balades-f/1404-balades-16-danse-planches-et-secret-23-septembre-2016

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast ” Balades ” de ce 23 septembre. Voilà le programme que je vous propose aujourd’hui : il y aura une nouvelle chanson mystère à reconnaître, ensuite, nous ferons un petit tour du côté de Deauville en Normandie et pour finir, je vous parlerai du dernier roman de Guillaume Musso, cet auteur français dont les livres sont traduits dans 40 langues.

Hello everyone and welcome to my podcast “Walks” on this September 23rd. Here is the program that I propose today : there will be a new song mystery to recognize, then we will make a small tour of Deauville in Normandy and finally, I will talk about the latest novel by Guillaume Musso, the French author whose books have been translated into 40 languages. 

J’ai aussi le plaisir de vous annoncer une nouveauté : à partir de cette émission, vous pourrez regarder, aimer, commenter et partager les photos de ce podcast sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades. J’attends vos commentaires !

I am also pleased to announce a novelty : from this show, you can watch, like, comment and share photos of this podcast on Instagram under #PodClubIsabelle and #balades. I await your comments!

La dernière fois, je vous ai fait deviner une première chanson française. Cette chanson qui a fait scandale. Il s’agit, bien sûr, de la chanson ” Je t’aime…moi non plus ” de Serge Gainsbourg qu’il a chantée avec Jane Birkin en 1969. L’actrice pour qui il avait composé la chanson à l’origine n’est autre que Brigitte Bardot. Cela fait longtemps qu’elle a quitté le cinéma pour se consacrer à la protection des animaux. Vous avez peut-être en mémoire cette photo où elle pose avec un bébé phoque[1]. Bravo à Guido, qui a laissé bebe-phoquele premier commentaire avec la bonne réponse !

The last time I made you guess the first French song. This song was a scandal. This is, of course, the song “I love you … moi non plus” Serge Gainsbourg that sang with Jane Birkin in 1969. The actress for whom he composed the song originally was none other than Brigitte Bardot. For a long time she left the cinema to devote herself to the protection of animals. You may have kept this photo where she posed with a baby seal [1]. Congratulations to Guido, who left the first comment with the correct answer! 

Aujourd’hui, je vous propose une autre chanson, complètement différente et qui a moins de dix ans mais qui elle aussi est interprétée par son auteur-compositeur, un jeune belge. C’est la chanson qui a rendu célèbre cet artiste. Elle s’est classée en haut des ventes dans un grand nombre de pays européens.

Today I propose another song, completely different and is less than a decade old but it also is interpreted by its songwriter, a young Belgian. This is the song that made this artist famous. She achieved top sales in many European countries. 

Je me rappelle que j’ai fait écouter cette chanson à mes élèves quand on l’entendait partout. Le texte se prête à un grand nombre d’activités à faire en classe : définition de mots familiers et de l’argot [2], interprétation du contenu, jeu de rôle, etc. Une véritable aubaine [3] pour un prof de français.

I remember that I played this song to my students which we heard everywhere. The text itself lends to a lot of activities to do in class : definition of familiar words and slang [2], interpretation of the content, role playing, etc. a real boon [3] for a French teacher.

Alors, justement, parlons-en, de ce contenu. Dans cette chanson, un jeune homme semble assez déprimé et fatigué. Il énumère plein de choses de la vie qui semblent positives et agréables au début, mais qui finissent toutes mal. L’amour se termine par un divorce ; grâce aux études on peut trouver un travail et gagner de l’argent. Mais quand on dépense trop d’argent, on fait des dettes [4], ce qui mène à des ennuis avec la justice. Le monde non plus, n’est pas épargné : les crises, la famine [5] dans le tiers-monde [6] affectent le jeune homme.

So, precisely, let us talk about the content. In this song, a young man appears quite depressed and tired. It lists lots of things in life that seem positive and pleasant at first, but eventually all wrong. Love ends in divorce ; through education we can find a job and earn money. But when we spend too much money, we make debt [4], which leads to legal trouble. The world is neither spared : crises, famine [5] in the third world [6], affects the young man.

Le pire, c’est qu’on ne peut pas s’en sortir. Alors qu’on croit avoir surmonté ces difficultés, d’autres apparaissent. Il n’existe qu’un seul moyen pour oublier tous ces problèmes et se changer les idées : c’est de chanter et surtout de danser. Ça c’est le mot-clé qui vous aidera sûrement à trouver le titre de la chanson et son interprète. Si vous croyez les avoir trouvés, notez-les dans les commentaires sur podclub.ch. Je vous dévoilerai [7] le titre de la chanson et le nom du chanteur à la prochaine émission.

 What’s worse is that we can not get out. So believed to have overcome these difficulties, others appear. There is only one way to forget all these problems and get your mind : . is to sing and especially dance that’s the word Keyword that will surely help you find the title of the song and its performer. If you think you have found them, write them in the comments on podclub.ch. I will unveil [7] the song title and the name of singer at the next show.

Quand je vous ai parlé de nos pique-niques en famille, je vous ai raconté que ces balades nous conduisaient très souvent en Normandie et que nous en profitions pour visiter des sites touristiques ou tout simplement aller à la mer et ramasser des coquillages [8]. Une fois, nous avions décidé d’aller à Deauville, une célèbre station balnéaire [9] de la côte normande qui voit beaucoup de Parisiens y passer leurs week-ends. En effet, par l’autoroute ou le TGV, Deauville est facilement et rapidement accessible de Paris.

When I spoke of our picnics with family, I told you that these trips led us very often in Normandy and we enjoyed visiting attractions or just go to the beach and pick up shells [8]. Once we had decided to go to Deauville, a famous seaside resort [9] of the Normandy coast which sees many Parisians spend their weekends. Indeed, by motorway or TGV, Deauville is easily and quick access to Paris.

Comme Deauville attirait et attire toujours un grand nombre de célébrités, on peut dire que c’est un peu le Saint-Tropez du nord. Vous y trouvez des hôtels mythiques comme le Normandy, un casino, un hippodrome [10], un port de plaisance [11] et … la plage qui est un lieu de rencontre. En effet, on a construit en 1923 une sorte de chemin en bois, les Planches, pour permettre aux dames de se promener sans salir leurs belles robes sur le sable. Quand j’étais petite, je préférais retirer mes chaussures et marcher pieds nus sur le sable entre les parasols colorés plutôt que rester sur ces Planches. Mais bon, ça c’est une autre histoire.Les Planches in Deauville

As Deauville attracted and still attracts many celebrities, we can say that it is a little St. Tropez north. You will find the legendary hotels like the Normandy, a casino, a racecourse [10], a marina [11] and … the beach which is a meeting place. in fact, it was built in 1923 a kind of wooden path, the boards, to allow ladies to walk without dirtying their beautiful dresses on the sand. When I was little, I preferred to remove my shoes and walk barefoot on the sand between the colorful umbrellas rather than stay on the boards. But hey, that’s another story.

Le long des Planches se trouvent des cabines Art déco que l’on peut louer. Ce qu’il y a de spécial, c’est que ces cabines sont séparées par une sorte de petite barrière en bois qui porte le nom d’un acteur ou d’une actrice célèbre. On a donc la cabine Kristin Scott Thomas, la cabine Steven Spielberg ou depuis l’année dernière la cabine Orlando Bloom. Pourquoi ces noms américains ou anglais ? Tous les ans, en septembre, a lieu le festival du film américain à Deauville.

Along the boards are the Art Deco cabins that you can rent. what is special is that these cabins are separated by a kind of small wooden gate that bears the name of an actor or a famous actress. so we cabin Kristin Scott Thomas, Steven Spielberg cabin or since last year’s Orlando Bloom cabin. Why these names or American English? Every year in September, the US film festival is held in Deauville.

Cette année le festival, qui s’est déroulé du 2 au 11 septembre, a fêté sa 42e édition. Pour rendre hommage aux acteurs, le maire de Deauville a décidé en 1987 d’inscrire leurs noms sur les cabines. C’est devenu une tradition et un évènement médiatique quand les acteurs viennent inaugurer en personne leur cabine. Cette année, c’était au tour de l’acteur et réalisateur James Franco de poser devant les photographes à côté de la cabine qui porte maintenant son nom.

This year the festival, which was held from September 2 to 11, celebrated its 42nd edition. to pay tribute to the actors, the mayor of Deauville decided in 1987 to place their names on the cabins. This is become a tradition and a media event when actors come in person to inaugurate their cabin. this year it was the turn of actor and director James Franco to pose for photographers next to the cabin that now bears his name.

” Je me souviens parfaitement de ce moment : la dernière fois où nous avons été heureux. ” Dès la deuxième page de La fille de Brooklyn, le roman de Guillaume Musso sorti au mois de mars de cette année, le ton est donné et le lecteur ou la lectrice est embarqué [12] dans une aventure à lui couper le souffle [13].

“I vividly remember that moment : the last time when we were happy.” By the second page of the daughter of Brooklyn, the novel by Guillaume Musso released in March of this year, the tone and the reader or the reader is embedded [12] on an adventure to her breathtaking [13] .

Raphaël, le narrateur, est sur le point d’épouser Anna. Ils passent quelques jours sur la Côte d’Azur, ils sont de bonne humeur, heureux. Un soir, cependant, Raphaël insiste à ce qu’Anna lui raconte son passé. En effet, ils ne se connaissent que depuis six mois et le côté mystérieux d’Anna avait charmé Raphaël.

Raphael, the narrator, is about to marry Anna. they spend a few days on the French Riviera, they are cheerful, happy. One evening, however, Raphael insists that Anna tells him his past . Indeed, they know that the last six months and the mysterious side of Anna charmed Raphael.

” Tu sais, Anna, il ne faut pas qu’on ait de secrets l’un pour l’autre. […] Je suis sérieux, Anna : je ne veux pas vivre dans le mensonge.
– Ça tombe bien : moi non plus. Mais ne pas vivre dans le mensonge ne signifie pas n’avoir aucun secret.
– Donc tu l’admets : tu as des secrets !
– Mais tout le monde a des secrets, Raphaël ! Et c’est très bien comme ça. Nos secrets nous définissent. Ils déterminent une partie de notre identité, de notre histoire, de notre mystère. ”

“You know, Anna, do not we have any secrets from each other. […] I’m serious, Anna : . I do not wanna live a lie

– Good thing: me . either but do not live a lie does not mean they have no secret.

– So you admit it: you have secrets !

– But everyone has secrets, Raphael ! And that’s just fine . our secret define us. They determine a part of our identity, our history, our mystery. “

Cette dernière phrase résume bien l’histoire d’Anna. Ou faut-il plutôt dire Claire ? Toujours est-il qu’Anna finit par céder [14]. Elle lui montre une photo. ” C’est moi qui ai fait ça, as-tu répété. ”

That last sentence sums up the story of Anna. Or should we rather say Claire ? Still, Anna eventually yield [14]. She shows him a picture. “It was me who did it, did you repeated.”

Raphaël est choqué par ce qu’il voit sur la photo et s’enfuit en voiture de la villa qu’ils ont louée. Mais au bout de quelques kilomètres, il réalise qu’il ne pouvait pas partir comme ça. Il décide de rentrer pour aider sa fiancée [15] à surmonter ce passé. Or, de retour dans la villa, il n’y a plus personne. Anna a disparu. Commence alors pour Raphaël une course-poursuite [16] pour retrouver celle qu’il aime. Je ne vous révèlerai pas la fin de l’histoire, ce se rait gâcher [17] le suspense. Mais je peux dire que tous ceux qui aiment les romans de Musso, ne seront pas déçus.

Raphael is shocked by what he sees on the photo and fled by car from the villa they rented. But after a few kilometers, he realized he could not leave like that. It decided to return to help his fiancée [15] to overcome the past. Now, back in the house, there’s nobody. Anna has disappeared. Thus begins a Raphael chase [16] to find the woman he loves . I will not reveal you the end of the story, it would spoil[17] the suspense. But I can say that all those who love Musso’s novels, will not be disappointed.

Et c’est déjà la fin de notre balade d’aujourd’hui. Nous nous retrouvons le 7 octobre sur podclub.ch ou sur notre application si vous le voulez bien. Ce sera l’occasion pour moi de vous présenter les Îles de Lérins. D’ici là, pensez à travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application. Et n’oubliez pas de jeter un coup œil sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades. Je vous fais la bise et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !

And it’s already the end of our walk today. We meet on October 7 podclub.ch or our application if you wish. This is an opportunity for me to present the Lérins . Until then, remember to work your vocabulary through vocabulary function of our application. and do not forget to take a look at Instagram in #PodClubIsabelle and #balades. I give you a kiss and see you soon for a new ride ! 

[1] le phoque : mammifère qui vit dans la mer et sur la glace (la banquise). Les petits des phoques ont une fourrure blanche et de grands yeux noirs.
[2] l’argot (m) : jargon ; mots et expressions qui appartiennent à un groupe social ou professionnel
[3] l’aubaine (f) : avantage inespéré ou occasion à laquelle on ne s’attendait pas
[4] la dette : somme d’argent que l’on doit à quelqu’un
[5] la famine : manque d’aliments dans un pays ou une région
[6] le tiers-monde : ensemble des pays, souvent pauvres, en voie de développement
[7] dévoiler : faire apparaître
[8] le coquillage : la coquille/la couche qui protège un mollusque
[9] la station balnéaire : lieu de séjour destiné aux bains de mer
[10] l’hippodrome (m) : lieu où se déroulent des courses de chevaux
[11] le port de plaisance : port qui abrite des yachts et d’autres bateaux de loisirs
[12] être embarqué(e) : être entraîné(e), être transporté(e)
[13] à couper le souffle : ce dit de qch de tellement incroyable, magnifique, intense ou extraordinaire qu’on ne peut plus respirer
[14] céder : ne plus résister
[15] le fiancé, la fiancée : personne engagée par une promesse de mariage
[16] la course-poursuite : poursuite/recherche rapide de quelqu’un
[17] gâcher : compromettre

[1] seals : mammal that lives in the sea and on the ice (the ice). Small seals have white fur and big black eyes.
[2] slang : jargon; Words and phrases that belong to a social or professional group
[3] the bargain : unexpected benefit or opportunity which we did not expect
[4] debt : money that we owe to someone a
[5] famine : lack of food in a country or region
[6] third world : all countries, often poor, developing
[7] reveal : show
[8] the shell : shell / layer that protects a mollusk
[9] the resort : a base designed for sea bathing
[10] Racecourse : the venue of horse racing
[11] the marina : Port home to yachts and other recreational boats
[12] be embedded : to be trained (e), transported (e)
[13] breathtaking : it said of sth so amazing, gorgeous, intense and extraordinary that we can not breathe
[14] yield : not resist
[15] the groom, the bride person retained by a promise of marriage
[16] the chase : chase / quick search of someone
[17] spoil : compromise