L’Avis #38

http://www.podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/389-lavis-de-marie-38-le-concours-dalicia-la-retraite-les-dangers-du-net-15-octobre-2010

Bonjour, c’est Marie. Bienvenue sur mon podcast “ L’avis de Marie ”. Aujourd’hui nous sommes le 15 octobre et j’aimerais vous parler d’un sujet qui fait couler beaucoup d’encre, c’est à dire dont la presse parle beaucoup, les retraites [1]. Ensuite, nous verrons une fois de plus les dangers du net. Il y a 15 jours je vous avais annoncé que je vous parlerai de vacances, enfin de mes vacances, mais en fait, à l’heure où je vous écris, je n’ai pas encore vraiment profité de celles-ci et je n’ai vraiment rien de bien excitant à vous raconter. Mais avant toute chose, j’aimerais vous présenter le petit concours de ma collège et amie Alicia. Vamos.

Hello, this is Mary. Welcome to my podcast “The opinion of Mary.” Today is October 15 and I want to talk about a subject that is often written about, that is cited in the media a lot, retirements [1]. Then we will see once again the dangers of the net. 15 days ago I announced that I will talk about the holidays, the last of my vacation, but in fact at the time I write, I have not really enjoyed them and I really have nothing very exciting to tell you. But above all, I would like to introduce my little colleague and friend Alicia. Let’s go.

Moi, j’adore l’Espagne et les Espagnols. J’aime leur état d’esprit [2], leur mode de vie, leur musique et leur langue. D’accord, je ne connais pas vraiment l’Espagne. J’ai dû aller une fois à Barcelone, le temps d’un week-end, mais j’ai une attirance [3] pour ce pays. L’espagnol, je l’ai appris sur le tas, c’est à dire, sans cours, sans grammaire, simplement dans le quotidien quand j’ai séjourné en Amérique du Sud. J’adore parler cette langue même si je la parle sans doute comme une vache espagnole. C’est une expression qu’on utilise pour dire qu’on parle très mal une langue. Comme je ne parle pas très bien l’anglais, enfin j’ai un anglais très scolaire, celui appris à l’école, je dirai une fois de plus, que je parle anglais comme une vache espagnole.

I love Spain and the Spanish. I like their [2] mindset, lifestyle, music and language. Okay, I do not really know Spain. I had to go once in Barcelona, for a weekend, but I have an attraction [3] for this country. Spanish, I learned on the job, ie, without classes, without grammar, simply by the daily routine when I stayed in South America. I love talking that language even though I probably speak like a Spanish cow. It’s an expression we use to say when one speaks a language very badly. As I do not speak English very well, I have a school-like English, learned in school, I will say once again, I speak English like a Spanish cow.

Alors pour améliorer mon espagnol, toutes les deux semaines j’écoute Alicia et ses histoires. D’ailleurs c’est cette semaine son cinquantième podcast, et cinquante, c’est un chiffre important, c’est une date anniversaire. Dans les années de mariage, on fête les noces d’or, alors vous imaginez un cinquantième podcast. Un jeu a été organisé. Il suffit de répondre à la question suivante : ” Quand Alicia a-t-elle fait son premier podcast ? ” Cherchez la réponse et répondez directement sur la page d’accueil de podclub. Vous serez automatiquement sélectionné pour le concours. Jouez-y car vous pourrez peut-être gagner une bouteille de vin espagnol et du jambon espagnol, de quoi préparer de délicieux tapas. C’est bien dommage que je ne puisse pas y participer, alors jouez-y et si vous êtes le vainqueur [4], invitez-moi à l’apéritif !

So to improve my Spanish, every two weeks I listen to Alicia and her stories. Indeed it is this week’s podcast, her fiftieth and fifty, this is a significant figure, it is a birthday. In the years of marriage, we celebrate the golden wedding, then you imagine a fiftieth podcast. A game was organized. Just answer the following question: “When did Alicia make her first podcast?” Look for the answer, and answer directly to the home page of podclub. You will automatically be selected for the competition. Play it as you may be able to win a bottle of Spanish wine and Spanish ham, which make delicious tapas. It’s a pity that I can not participate, so get out there and if you are the winner [4], invite me to drink!

La dernière fois je vous avais parlé d’un des dangers d’internet, c’est drôle tout de même car quelques jours après il m’est arrivé une drôle d’histoire. Enfin drôle, c’est une façon de m’exprimer. C’est plutôt affreux. Un lundi matin, mon amoureux ne répond plus à mes SMS, bref il boude [5]. Que se passe-t-il ? Je reçois un message de sa part et il m’accuse de le tromper et de flirter avec d’autres sur le net. J’avoue ne pas très bien comprendre ce qu’il me raconte. Il me parle de mon profil sur un site de rencontre. Là je suis vraiment perplexe. Je n’ai pas trop l’habitude de ce genre de site et de plus, quand mon cœur est pris, je ne vois aucune raison d’aller chercher à dialoguer ailleurs avec de parfaits inconnus. Je suis intriguée car j’y aurais même mis une trentaine de photos de moi.

The last time I told you about one of the dangers of the Internet, it’s funny anyway because a few days after it happened to me a funny story. Finally funny, it’s a way to express myself. It’s rather awful. One Monday morning, my boyfriend does not respond to my short SMS, he sulks [5]. What is going on? I get a message from him, and he accuses me of deceiving him and flirting with others on the net. I confess I do not quite understand what he tells me. He tells me about my profile on a dating website. Here I am really stumped. I’m not too used to this kind of site and more, when my heart is taken, I see no reason to seek to engage also with strangers. I am puzzled because there are about thirty pictures of me.

Là je ne comprends vraiment plus rien et c’est un peu la panique car mon amoureux lui est vraiment furieux. C’était vraiment horrible comme journée, je devais être tout sourire devant mes classes mais en moi, j’étais en feu, j’étais nerveuse, je n’avais qu’une envie, celle d’ aller vérifier sur le net ce qu’étaient ces histoires. Quand je suis rentrée mon chéri avait fait ses valises et il m’avait laissé sur la table, l’ordinateur ouvert avec le fameux profil. Là je me suis assise, tellement j’étais abasourdie, c’est à dire abattue par la surprise. Imaginez que le nom de mon profil portait et mon prénom et mon nom !! Non mais quelle idée. Si je devais me créer un profil, j’utiliserais un pseudo, et jamais mais ô jamais je ne mettrais mon nom et mon prénom. C’était bien moi là sur ce profil, et étrangement toutes les photos étaient celles qui figurent sur mon profil facebook. Que pouvais-je dire à mon amoureux sinon que ce n’était pas moi qui avait créé ce site. Tout est une question de confiance.

There I really do not understand anything and it’s a bit of panic because my love is really angry. It was a really horrible day as I had to be all smiles before my classes but I was on fire, I was nervous, I had one wish, to go find on the net those stories. When I got home my darling had packed his bags and left for me, on the table, the computer opened to the famous profile. I sat there, I was so stunned, ie shot by surprise. Imagine that the name of my profile was my first and last name!! But I had no idea. If I had to create my profile, I would use a nickname, and never but oh I never put my name and my first name. It was good for me here on this profile, and strangely all the photos were those on my Facebook profile. What could I tell my love if it was not me who created this site. Everything is a matter of trust.

Je m’étais renseignée la journée auprès de mes collègues informaticiens et chacun m’a affirmé qu’il était facile de voler des photos sur  facebook et plus encore de créer un profil. Qui a bien pu me faire cela ? J’ai bien ma petite idée. J’ai écrit au site pour leur demander de supprimer mon profil et de me donner, si cela était possible, le lieu d’ origine de la création du profil. Le lendemain devinez quoi ? Je reçois le message de confirmation de création de mon profil. La personne avait donc utilisé mon adresse électronique et j’ai pu constater que le profil avait été créé le lundi matin à 8 heures. J’avais donc la preuve que je n’avais pas crée ce profil puisque j’étais en cours à cette heure-ci. C’était sans doute un cadeau pervers d’un ” ami ” facebookien qui m’offrait un cadeau pour mon anniversaire.  Quelle gentille intention de vouloir s’occuper de mes affaires de cœur, non ? J’ai fait des recherches sur internet pour savoir ce que je devais faire pour me protéger et je me suis rendu compte que ce genre d’usurpation, c’est à dire de vol d’identité est malheureusement chose courante [6]. On conseille de porter plainte [7] mais cela ne sert pas à grand chose car dans mon cas les conséquences ne sont pas catastrophiques. J’ai seulement eu une grande soirée de discussion avec mon doux, mais c’est dans la difficulté qu’on apprend à se connaître, non ?

I was informed that next day by my IT colleagues and everyone assured me that it was easy to steal pictures on Facebook and even easier to create a profile. Who could do this to me? I have my own idea. I wrote to the site asking them to remove my profile and give me, if possible, the place of origin of the creation of the profile. Guess what’s next? I get the confirmation message creating my profile. The person had used my email address and I could see that the profile was created on Monday morning at 8:00. So I had proof that I did not create this profile, because I was out at this hour. It was probably a perverse gift of a Facebook “friend” offering me a gift for my birthday. What a kind intention of wanting to take care of my affairs of the heart, right? I researched on the internet to find out what I had to do to protect myself and I realized that this kind of theft, ie identity theft is unfortunately commonplace [6]. One may suggest to complain [7] but it does not help much because in my case the consequences are not catastrophic. I only had a great evening of discussion with my sweetie, but that’s the difficulty we learn to know, right?

Quoiqu’il en soit, je suis vraiment méfiante face au monde informatisé dans lequel on vit. Tous nos courriels, toutes les informations qu’on diffuse [8], sont gardés quelque part dans un monde virtuel, mais toute personne ayant de mauvaises intentions peut les tourner contre vous et cela dans la vraie vie.

Anyway, I’m really suspicious of the computerized world we live in. All our emails, all information that spreads [8], are kept somewhere in a virtual world, but anyone with bad intentions can turn against you and that in real life.

En ce moment en France on parle beaucoup de retraites. Une nouvelle loi prévoit de prolonger le temps de travail, et donc de cotisation. Quand on travaille, l’Etat vous prend une certaine somme d’argent pour payer les retraites, c’est ce qu’on appelle les cotisations. Il faudra travailler 41 ans et un trimestre à partir de 2013. A partir de 2018, il faudra attendre d’avoir 62 ans pour enfin profiter de sa retraite au lieu de 60 ans comme c’est le cas aujourd’hui. De plus si vous n’avez pas assez travaillé dans votre vie, parce que vous avez fait des enfants ou que vos études ont duré longtemps, pour pouvoir profiter d’une retraite pleine, c’est à dire avoir le maximum de pension, il faudra travailler jusqu’à 67 ans, deux ans de plus qu’actuellement.

At the moment in France there is much talk of retirement. A new law to extend the working time, and therefore contribution. When working, the state takes from you a certain amount of money to pay pensions, it is called contributions. One will have to work 41 years and a quarter from 2013. From 2018, one must wait for age 62 to finally enjoy their retirement instead of age 60 as is the case today. Also if you do not have enough work in your life, because you have had children or your studies lasted longer, to enjoy a full pension, that is, have the maximum pension, you will have to work until 67, two years longer than at present.

Alors pour protester contre la réforme des retraites de Nicolas Sarkozy, et peut-être de sa politique en générale, il y a eu mardi 14 septembre une mobilisation générale, c’est à dire des grèves dans de nombreux secteurs ; celui des transports, de l’Éducation, celui de la fonction publique, des médias, ainsi que dans l’industrie, les banques ou la Poste. Les transports ferroviaires [9], aériens [10] et urbains [11] ont été particulièrement touchés. Un nouvel appel à la grève a été fait quelques jours plus tard et ce n’est sans doute pas le dernier.

So to protest against the pension reform of Nicolas Sarkozy, and perhaps in his policy, there was on Tuesday, September 14th a general mobilization, ie strikes in many sectors; transportation, Education, Public Service, media and industry, banks and the post office. Railways [9], air [10] and public transportation [11] were particularly affected. A new call to strike was made a few days later and it’s probably not the last.

Evidemment à force de faire la grève, il va falloir travailler encore plus longtemps ! Alors moi je propose un projet de loi qui devrait plaire à beaucoup. Il faudrait commencer sa retraite à 20 ans et commencer à travailler à 50 ans. Tout le monde serait content. Jeune, on a des envies, on a la santé, on pourrait alors profiter de son temps et quand on devient âgé, il est nécessaire de se sentir utile [12] à la société. On serait donc plus motivé et on aurait envie de travailler car on aurait bien vécu avant. Vous en pensez quoi ?

Obviously being forced to strike, will cause us to work even longer! So I proposed a bill that should appeal to many. It would start one’s retirement at age 20 and start work at age 50. Everyone would be happy. Young, one wants health, then one could enjoy his time and when you become old, you need to feel useful [12] to society. So one would be more motivated and we would want to work because we would have already lived. What do you think ?

Voilà nous arrivons à la fin de ce podcast, j’espère avoir le plaisir de vous retrouver dans deux semaines. D’ici là, je vous souhaite de belles journées et si le cœur vous en dit, laissez-moi un petit message sur http://www.podclub.ch. La prochaine fois, j’espère pouvoir vous raconter les choses fascinantes faites pendant mes vacances, et nous ferons un petit tour du côté de l’actualité. A tout bientôt, portez-vous bien !

Here we come to the end of this podcast, I hope to have the pleasure to see you in two weeks. Until then, I wish you beautiful days and if the heart tells you, leave me a little message on http://www.podclub.ch. Next time, I hope to tell you the fascinating things done while on vacation, and we will do a small tour of the news. See you soon, take care of yourself!

[1] la retraite: quand a 60 ans on ne travaille plus on est retraité
[2] l(e) état d’esprit : la mentalité
[3] l(a) attirance : être attiré, avoir envie d’y aller
[4] le vainqueur : celui qui gagne
[5] bouder : faire la tête
[6] courant : qui se passe régulièrement
[7] porter plainte : aller à la police pour entamer une procédure, pour se protéger et accuser quelqu’un
[8] diffuser : envoyer, rendre public
[9] ferrovière : ce qui concerne les trains
[10] aérien : tout ce qui concerne les avions
[11] urbain : tout ce qui concerne la ville ; ici : les bus, les métros, les trams
[12] utile : nécessaire

[1] retirement: 60 years when it no longer works there is retired
[2] state of mind: the mind
[3] attraction: be attracted to want to go there
[4] the winner: whoever wins
[5] sulk: sulk
[6] common: happening regularly
[7] complaint: go to the police to initiate proceedings to protect themselves and accuse someone
[8] broadcast: send, make public
[9] Railway: regarding trains
[10] Air: everything about airplanes
[11] Urban: everything about the city; here: buses, subways, trams
[12] relevant: necessary

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s