L’Avis #50

http://www.podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/468-lavis-de-marie-50-le-jeu-concours-les-ufs-le-coup-de-cur-22-avril-2011

Bonjour, bienvenue sur mon podcast “ L’avis de Marie ”. Aujourd’hui, nous sommes le 22 avril et c’est un podcast anniversaire. C’est mon cinquantième podcast et j’aimerais avant toute chose, vous remercier de tout cœur, vous tous, de m’écouter semaine après semaine. Sincèrement merci. Je vous présenterai d’abord le jeu concours organisé à cette occasion, puis, je vous parlerai de l’œuf et pour finir je d’un coup de cœur que j’ai eu dernièrement. Vous êtes prêts ?

Hello, welcome to my podcast “The opinion of Mary.” Today it is  April 22 and it’s a birthday podcast. This is my fiftieth podcast and I would like first of all, thank you from my heart, all of you, listen to me week after week. Sincerely thank you. I will provide you with a competition for this occasion, then, I will talk about the egg and finally I a heart stroke that I had lately. Are you ready?

Nous y voilà, aujourd’hui vous écoutez mon cinquantième podcast ! 50 ! La moitié de cent, deux fois 25, 5 fois 10… 50 rendez-vous avec vous, chères auditrices [1] et auditeurs. Ah cela me fait quelque chose, c’est vrai, je suis toute émue. En plus c’est la première fois que je fête un cinquantième ! Mes cinquante ans, je n’ose y songer, 50 mois de relations amoureuse, heu non, 50 heures sans manger, cela ne m’est jamais arrivé. Alors non vraiment, j’ai beau réfléchir, vous êtes ma première date anniversaire aussi importante ! Nos 50 rendez-vous ! Alors pour fêter cela, Podclub organise un jeu concours.

Here we go, now you listen to my fiftieth podcast! 50! Half percent, two times 25, 5 times 10 … 50 appointments with you, dear female listeners [1] and male listeners. Oh it makes me something, it’s true, I’m all excited. In addition it is the first time I celebrate a fiftieth! My fifty years, I dare not think of it, 50 months of amorous relations, uh no, 50 hours without eating, it never happened. So not really, I’m thinking, you’re my first anniversary that important! Our 50th meeting! So to celebrate, Podclub is organizing a competition.

Le jeu est ouvert à tous. Et c’est facile, il vous suffit de répondre à une question très simple : ” Est-ce que moi, j’habite en France ou en Suisse ? ” Si vous m’écoutez régulièrement, il vous sera facile d’y répondre, et si vous avez un doute, la réponse se trouve sur la page d’accueil du site, sous la rubrique “ L’avis de Marie ”. Vous donnez votre réponse sur cette même page et automatiquement vous participez au tirage au sort. Vous pouvez le faire jusqu’à la fin du mois de mai. Mais je vous entends vous posez la question : ” Que gagne-t-on ? ”

The game is open to all. And it’s easy, you just answer a simple question: “Do I live in France or Switzerland?” If you listen to me regularly, it will be easy to answer, and if you have a doubt, the answer is on the home page of the site, under the heading “Notice of Mary.” You give your answer on the same page and you automatically participate in the drawing. You can do this until the end of May. But I hear you ask yourself: “What can I win?”

Bon j’ai réfléchis. J’avais pensé à un dîner avec moi, mais j’avais peur que ce soit compliqué, et en fait j’avais peur de ne pas motiver beaucoup de participants, pourtant je vous assure, je suis de compagnie agréable… Non sérieusement j’ai pensé à une bien meilleure idée. Vous pouvez gagner, devinez quoi ? Quelle est la boisson qu’on boit quand on quelque chose à fêter ? Du Champagne bien sûr ! Et du bon, je vous assure. Alors bonne chance à toutes, et à tous et promettez moi que si vous gagnez, vous penserez à moi entrinquant [2] !

Well I think. I had thought of dinner with me, but I was afraid to be complicated, and in fact I was afraid not to motivate many participants, but I assure you, I’m good company … No seriously I thought of a much better idea. You can win, guess what? What is the beverage we drink when we have something to celebrate? Champagne of course! And good, I assure you. Good luck to all, and everyone promise me that if you win, you will think of me in a toast [2]!

Qui est né le premier l’œuf ou la poule ? Ah ben en voilà une question ? Je vous la pose, car en ces temps de Pâques, l’œuf a une place particulière. Il symbolise, la vie, la vie éternelle, la chance, la fécondité [3] et c’est au matin de Pâques qu’on s’offre des œufs. Cette coutume est très ancienne, elle existait déjà au IV e siècle en Europe. Ce serait parce qu’un empereur romain aurait à la fin du II e siècle découvert, le jour de la naissance de son fils, un œuf rouge dans sa basse-cour, qu’on s’offre des œufs décorés le matin de Pâques. Bien sûr il faut que ces œufs soient durs [4], sinon, bonjour la surprise en les cassant.

Who was born first the chicken or the egg? Ah well that’s a question? I’m asking you, because in this time of Easter, the egg has a special place. It symbolizes life, eternal life, luck, fertility [3] and it was on Easter morning that we will offer eggs. This custom is very old, it already existed in the fourth century in Europe. That would be because a Roman emperor at the end of the second century had discovered on the day of the birth of his son, a red egg in his backyard, which we offer as decorated eggs on Easter morning. Of course it is necessary that these eggs are hard [4], otherwise good day to the surprise by breaking them.

Les enfants les préfèrent en chocolat, et ceux que les cloches [5] ont lâchés pendant la nuit de Pâques et que les lapins cachent un peu partout dans le jardin : dans une touffe [6] d’herbe, dans un arbre, dans des fleurs. Comment ce n’est pas vrai ? Bien sûr si vous habitez dans un appartement, les lapins ne peuvent pas venir, ils n’ont pas les clés de chez vous. Bon il ne faut pas croire tout ce que je raconte, mais il faut me croire quand je vous dis qu’on prononce un œuf au singulier et des œufs au pluriel. Quand on y pense, l’œuf est à la base de tout. Regardez, lorsqu’un homme se retrouve seul dans sa cuisine, le plus souvent il se fait des œufs au plat. C’est le b.a.-ba, c’est à dire la base, de tout cuisinier. Ah ben, moi j’ai mis du temps à réussir mes oeufs à la coque, juste pour qu’ils soient assez fermes, mais encore mouillés dedans pour y tremper du pain.

Children prefer chocolate, and those bells [5] that ring during the night of Easter and rabbits hiding around the garden, in a tuft [6] of grass, in a tree, in flowers. How is this not true? Of course if you live in an apartment, rabbits can not come, they do not have the keys to your home. Well so you do not believe everything I said, but you must believe me when I tell you that pronounce s a singular egg and plural eggs. When you think about it, the egg is the basis of everything. Look, when a man finds himself alone in the kitchen, usually he makes fried eggs. That’s the basics, ie the basis for any cook. Ah well, I have time to make my boiled eggs, so they are quite firm but still wet inside for dipping bread there.

Oui, l’œuf est presque sacré. Tenez l’expression ” Qui vole un œuf, vole un bœuf “, il faut croire que voler un œuf est aussi important que voler un bœuf, mais j aimerais qu’on m’explique comment on peut voler un bœuf aussi discrètement qu’un œuf ! Mais bien sûr il faut comprendre que voler n’est pas beau. Et en plus pour voler un bœuf il vous faut ” marcher sur des œufs “, c’est une autre expression pour exprimer la grande prudence [7] avec laquelle on fait quelque chose. Imaginez-vous devoir marcher sur des œufs, s’ils sont cuits pourquoi pas, mais sur des œufs frais, c’est sûr que vous aurez fait des omelettes avant d’avoir fait un pas. D’ailleurs ” On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs “, c’est à dire que parfois pour arriver à faire quelque chose, il faut faire des sacrifices [8], des erreurs aussi.

Yes, the egg is almost sacred. Consider the phrase “Who steals an egg steals an ox”, we must believe that stealing an egg is as important as stealing an ox, but I would like someone to explain how one can steal an ox as discreetly as an egg! But of course we must understand that stealing is not good. And in addition to stealing an ox you must “walk on eggshells”, another term to express the great caution [7] with which something is done. Imagine having to walk on eggshells, if cooked why not, but fresh eggs, for sure you’ve made omelets before taking a step. Besides “We do not make an omelette without breaking eggs”, ie that sometimes to do something, you have to make sacrifices , [8] like errors.

L’autre jour je me suis acheté un hors série [9] d’un magazine que j’aime bien lire, ” Courrier international “. Il y a des articles de journaux de la presse du monde entier, et cela permet d’avoir une certaine objectivité sur le monde. Donc j’achète ce hors série et voilà que je découvre des photos d’un certain Nicolas Henry. Le titre de son travail c’est ” Les cabanes [10] de nos grands parents “. Et vraiment, j’ai eu un coup de cœur [11] pour ces photos. Ce n’est pas tant la beauté de ces clichés [12] qui m’ont émue mais le sujet. Tout son travail est une véritable poésie. En fait ce photographe est parti aux 4 coins du monde [13], rencontrer des personnes âgées. Chacune d’elles a imaginé une cabane et ensemble ils les ont construites.

The other day I bought a special issue [9] of a magazine I like reading, “Courrier International”. There are articles from jounalists in the newspaper from around the world, and it helps to have some objectivity on the world. So I bought this issue and now I find pictures of a certain Nicolas Henry. The title of his work is “The shacks [10] of our grandparents.” And really, I had a heart stroke [11] for these pictures. This is not so much the beauty of these images [12] which moved me but the subject. All his work is a real poetry. In fact this photographer went to the 4 corners of the world [13], to meet the elderly. Each of them has created a cabin and together they built them.

Chacun de ces aïeuls a ensuite été photographié devant sa cabane qui représente son univers, sa créativité et le résultat est magnifique. Au Népal l’un a construit sa cabane dans les arbres et a mis des draps [14] de couleurs sur les branches [15] ; en Australie, une mamie a décoré sa cabane de boomerangs et de fleurs en plumes toutes colorées ; en Equateur, une autre l’a construite au pied d’un arbre, avec des plantes ; au Japon c’est sur le toit de la ville et faite de sacs de couleurs.

Each of these ancestors was then photographed in front of his hut which is his world, his creativity and the result is magnificent. In Nepal one built his tree house and on it put sheets [14] the colors on branches [15]; Australia, a grandma decorated her hut with boomerangs and all colored feather flowers; Ecuador, another was built at the foot of a tree, with plants; Japan is on the roof of the city and made of color bags.

Enfin je pourrais toutes vous les citer, mais aller taper sur google le nom de ce photographe et vous en serez, j’en suis certaine, émerveillés. Non seulement les couleurs donnent de la poésie et de la magie, la plupart sont faite dehors dans la nature, mais c’est tout l’imaginaire, et donc le vécu, la mémoire [16] de ces anciens qui est vraiment beau. Et vous savez ce que j’ai fait ? En surfant sur le net, j’ai trouvé l’adresse de ce photographe et je ne sais pas pourquoi, mais il fallait que je lui écrive. Je me trouvais presqueridicule [17] de lui donner mon avis, mon avis parmi les milliers qu’il a dû recevoir de toutes parts lors de ces expositions dans le monde entier. Je l’ai donc félicité pour la beauté de ses clichés mais surtout pour le rapport humain, les échanges qu’il a dû avoir avec toutes ces personnes.

Finally I could site them all, but go on google to type the name of the photographer and you will be, I am sure, amazed. Not only do the colors provide poetry and magic, most are made out in the wild, but it’s all fantasy, and therefore the experience, the memory [16] of the former is really beautiful. And you know what I did? While surfing the net, I found the address of the photographer and I do not know why, but I had to write to him. I was almost ridiculous [17] to give him my opinion, I think of the thousands he had received from all sides in these exhibitions worldwide. So I commended him for the beauty of his shots but especially for the human relationship, exchange he had had with these people. This is the real wealth of his work.

C’est cela la vraie richesse de son travail. C’est vrai vous connaissez ce proverbe qui je crois est africain, ” Lorsqu’un ancien [18] meurt c’est une bibliothèque qui s’éteint [19] “, et moi j’ai une tendresse pour les ” vieux “. Et vous savez quoi ? Il m’a répondu, j’étais étonnée, mais quelques minutes après l’envoi de mon courriel, il me remerciait du mien. Bon je lui ai précisé que j’étais bien trop jeune pour construire ma cabane. J’ai peut-être mon 50e podcast, mais je ne suis pas encore si vieille !

It’s true you know the proverb which I think is African, “When an elder [18] dies it is a library that goes out [19],” and I have a fondness for “old”. And you know what ? He answered, I was surprised, but a few minutes after sending my email, he thanked me for mine. Well I said that I was too young to build my cabin. I maybe have my 50th podcast, but I’m not so old!

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, alors n’oubliez pas de participer à notre concours en allant sur http://www.podclub.ch. Nous nous retrouvons dans deux semaines et je vous parlerai de fraude, de politique et de week-end. D’ici là prenez soin de vous et à tout bientôt !

That’s all for today, so do not forget to enter our contest by going to http://www.podclub.ch . We meet in two weeks and I will talk about fraud, policy and weekends. Until then take care of you and see you soon!

[1] l(e) auditeur : celui qui écoute
[2] trinquer : ” tching tching “, quand on boit, on fait sonner les verres en disant ” santé ”
[3] la fécondité : la capacité de se reproduire, fertilité
[4] l(e) œuf dur : quand il est cuit, le contraire de l’œuf frais qui est cru
[5] la cloche : ” ding dong “, le clocher des églises, donne l’heure et les cloches sonnent
[6] la touffe : ensemble naturel de brins d’herbe
[7] la prudence : l’attention, la précaution, ne pas prendre de risques
[8] le sacrifice : ici : quand on renonce volontairement à quelqu’un ou quelque chose, on laisse partir ou on ne prend pas volontairement
[9] le hors série : la parution exceptionnelle d’un journal ou d’un magazine
[10] la cabane : une petite maison toute simple
[11] avoir un coup de cœur : aimer, avoir un enthousiasme soudain pour quelque chose
[12] le cliché : la photo
[13] aux 4 coins du monde : partout dans le monde
[14] le drap : pièce de tissu qu’on met dans son lit
[15] la branche : un arbre a un tronc et les branches qui partent vers le ciel
[16] la mémoire : le souvenir
[17] ridicule : un peu bête, dont on peut rire
[18] un ancien : un vieux, une personne âgée
[19] s’éteindre : mourir

[1] Auditor : the listener
[2] toast : “tching tching” when drinking, rang the glasses, saying “health”
[3] fertility : the ability to reproduce, fertility
[4] boiled egg : when cooked, otherwise fresh egg is raw
[5] bell “ding dong”, the steeple churches, gives the time and the bells ring
[6] the tuft : natural set of grass
[7] caution : attention, precaution, do not take risks
[8] sacrifice : here: when one voluntarily surrenders someone or something is left from it or you do not voluntarily take
[9] the off series : outstanding publication of a newspaper or magazine
[10] the hut : a simple little house
[11] have a shot of heart : to love, to have a sudden enthusiasm for something
[12] the cliché : Photo
[13] to the 4 corners of the world : worldwide
[14] cloth : fabric piece you put in bed
[15] the industry : a tree trunk and branches that go to heaven
[16] memory : recollection
[17] ridiculous : a bit silly, which can laugh
[18] an old : the old, the elderly
[19] go out : die

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s