L’Avis #53

http://podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/487-lavis-de-marie-53-lelephant-le-chien-et-lhomme-1-juin-2011

Bonjour, bienvenue sur mon podcast “ L’avis de Marie ”. Aujourd’hui, nous sommes le 1er juin et je vous parlerai d’animaux. Oui, je vous avais annoncé la dernière fois un autre programme, mais finalement, compte tenu des évènements arrivés ces derniers temps, j’ai eu d’autres réflexions [1] et je me rends compte que toutes ces histoires drôles, tristes ou scandaleuses, dont je vais vous parler, ont un point commun [2] : toutes parlent d’animaux. En effet je vous parlerai d’abord d’un éléphant, puis d’un chien et d’un homme – non l’homme n’est pas un animal, mais disons que dans certains cas, il a des pulsions plutôt animales.

Hello, welcome to my podcast “The opinion of Marie”. Today is June 1st and I will talk about animals. Yes, I announced that the last time on another program, but ultimately, given the events of late, I had other thoughts [1] and I realize that all these funny stories, sad or scandalous , which I’ll talk to you, have a commonality, [2] all about animals. Indeed I will speak first of an elephant, then of a dog and a man – not man as in an animal, but let us say that in some cases it has rather animal impulses.

Connaissez-vous cette expression, ” avoir une mémoire [3] d’éléphant ” ? On dit cela de quelqu’un qui a une mémoire exceptionnelle et cette expression n’est pas utilisée à tort, c’est à dire quelle n’est pas utilisée sans raison.

Do you know the expression, “to have a memory [3] like an elephant”? It is said of someone who has an exceptional memory and this expression is not used wrongly, that is to say that it is not used for no reason.

En effet, l’éléphant mémorise les pistes [4] qu’il prend chaque année pour aller d’une région à l’autre pour se nourrir. Mieux encore, il arrive même à se souvenir de l’époque à laquelle certains végétaux et fruits sont les meilleurs à être mangés: Il se met en route et parcourt parfois plusieurs centaines de kilomètres pour les consommer… juste au bon moment ! Cette mémoire n’est pas juste pour sa survie [5], elle lui sert aussi pour sa vie sentimentale. En effet, j’ai lu qu’il n’oubliera jamais celui qu’il a côtoyé [6] pendant une période de sa vie.

Indeed, the elephant remembers the tracks [4] it takes a year to go from one region to another for food. Better still, it is possible to remember the time when certain plants and fruits are the best to be eaten: It starts and sometimes travels several hundred kilometers to consume … just at the right time! This memory is not just for his survival [5], it is also used by him for his love life. In fact, I read he will never forget the one he rubbed [6] for a period of his life.

Moi je n’y croyais pas jusqu’à la semaine dernière. Je suis allée au zoo avec une amie et sa petite fille. Nous nous promenions entre les lions, les girafes, les zèbres, mais où étaient les éléphants ? Ils étaient à l’intérieur de leur maison, c’était l’heure du repas. Nous entrons donc dans cette grande salle, et là les trois éléphants étaient occupés à manger. Entre eux et nous, juste un fossé [7] de peut-être deux mètres. Nous sommes là donc, avec mon amie à discuter de choses et d’autres, et là vous savez quoi ? Le pachyderme[8] qui était en face de moi, s’arrête de manger, me regarde et … lève sa trompe [9], et je vous assure que c’est vrai, crache de l’eau vers moi. Non mais vous imaginez ?

I did not believe that  until last week. I went to the zoo with a girlfriend and her daughter. We walked among the lions, the giraffes, the zebras, but where were the elephants? They were inside their house, it was mealtime. We enter this great hall, and there the three elephants were busy eating. Between them and us, just a gap [7] of perhaps two meters. So here we are, with my friend and others, discussing things, and then you know what? The pachyderm [8] that was in front of me, stops eating, looks at me and raises his … trunk [9], and I assure you this is true, spits water at me. No, but imagine?

L’éléphant n’a pas visé [10] ma copine, ni les autres gens qui étaient un peu plus sur ma gauche, non, non, c’est moi qu’il visait ! J’étais bouche bée, c’est à dire très, très étonnée, voire même un peu vexée. Qu’avais-je donc fait à cet éléphant ? Bien sûr de suite je me suis souvenue de sa mémoire extraordinaire mais vraiment, je ne comprenais pas, dans ma vie, jamais, mais jamais je n’avais fréquenté d’éléphant. Alors deux possibilités : soit celui-ci était gâteux, c’est à dire qu’il avait de tels trous de mémoires qu’il m’avait confondue [11] avec quelqu’un d’autre, et dans ce cas, cette mémoire d’éléphant n’est qu’un mythe ou soit, sa mémoire est si extraordinaire, qu’il se souviendrait même de sa vie antérieure [12] ! Si c’est vrai, alors moi j’étais peut-être dans une vie passée,dresseuse [13] d’éléphant ou même éléphant.

The elephant did not aim at [10] my girlfriend, or other people who were a little more on my left, no, no, it’s me it was! I was open-mouthed, that is, very, very surprised, even a little annoyed. What had I done to this elephant? Of course immediately I remembered his extraordinary memory but really, I did not understand, in my life, ever, but I had never visited an elephant. Two possibilities: either he was senile, that is, he had such memories holes he had me confused [11] with someone else, and in this case, this elephant memory is a myth or is his memory so extraordinary that it even remembers his earlier life [12]! If this is true, then I was maybe in a past life, an elephant trainer [13] or even an elephant.

L’autre soir, je devais aller manger avec une autre copine et profiter de cette douce soirée de printemps. J’étais sur la route pour la rejoindre, quand le téléphone a sonné. C’était elle, elle devait annuler notre soirée et elle pleurait, car en rentrant de son travail, elle a trouvé sa vieille chienne dans un très mauvais état, elle devait aller en urgence chez le vétérinaire, pour sans doute arrêter ses souffrances [14], comprenez qu’il fallait la piquer, c’est à dire lui faire une piqure [15] pour l’endormir et lui permettre de rejoindre le paradis des animaux. Maya, c’était son nom, était une chienne de 12 ans, la pauvre souffrait d’une tumeur, elle avait du mal à respirer et beaucoup de difficultés à marcher. Mon amie savait que le chien n’allait plus vivre très longtemps, et même si elle s’y attendait, il est toujours difficile de se séparer de celui qu’on qualifie du plus fidèle compagnon de l’homme.

The other night I had to room with another friend and enjoyed this warm spring evening. I was on the road to join her, when the phone rang. It was her, she had to cancel our evening and she was crying, because home from work, she found her old dog in a very bad condition, she had to go urgently to the vet, to probably stop his suffering [14], you understand that he was given a shot, i.e. to put him to sleep [15] and allow him to reach the paradise of animals. Maya, that was her name, was a 12-year-old female dog, who suffered from a tumor, she was struggling to breathe and had many difficulties walking. My friend knew that the dog would not live long, and even if she expected it, it is always difficult to separate from the one who is called the most faithful companion of man.

D’ailleurs ne dit-on pas, ” être fidèle comme un chien ” ? Bref devant la peine de mon amie, je suis tout de même allée jusqu’à chez elle. En arrivant, j’ai vu qu’elle avait porté Maya dans sa voiture. La pauvre bête n’arrivait même plus à se lever et semblait vraiment souffrir. Il était 20 heures quand nous sommes arrivées devant la clinique vétérinaire, mon amie avait téléphoné au vétérinaire de garde, c’est à dire, celui qui assure les urgences après les heures d’ouverture. Une heure et demie, nous avons attendu une heure et demi jusqu’à ce qu’il arrive. Pendant ce temps, la pauvre chienne souffrait allongée dans la voiture. Elle voulait que je rentre, mais je ne voulais pas la laisser seule dans cette épreuve. Pour elle c’était difficile car c’était la chienne de sa maman qui elle était décédée [16] il y a un an. Voir la chienne partir, ne rendait que le souvenir de sa maman plus fort.

Besides, do we not say, “to be faithful like a dog”? Briefly before the pain of my friend, I went to her home. Upon arriving, I saw that she had carried Maya in her car. The poor beast could not even get up and seemed to suffer. It was 8 pm when we arrived in front of the veterinary clinic, my friend had phoned the veterinarian on duty, that is, the one who provides emergency after hours. An hour and a half, we waited an hour and a half until he arrived. Meanwhile, the poor dog was lying in the car. She wanted me to leave, but I did not want to leave her alone during this ordeal. For her it was difficult because it was her mother’s dog, who had died [16] a year ago. To see the dog go, only made the memory of her mother stronger.

Quand enfin le vétérinaire est arrivé, nous avons transporté Maya dans la salle de consultation, le verdict du véto était formel, il fallait arrêter ses souffrances. Maya a donc reçu sa dernière piqure et est partie calmement, caressée par le vétérinaire, sa maîtresse et moi qui me sentais un peu gauche, c’est à dire maladroite. Je sais que mon amie a apprécié ma présence, et moi je trouvais normal d’être là avec elle, car dans les moments difficiles, une véritable amie est fidèle comme l’est un chien.

When finally the veterinarian arrived, we transported Maya into the consultation room, the verdict of the vet was formal, it was necessary to stop her sufferings. Maya received her last sting and left calmly, caressed by the veterinarian, her mistress and I, who felt a little awkward. I know that my friend enjoyed my presence, and I found it normal to be there with her, because in difficult times, a true friend is faithful as is a dog.

Il y a quelques jours, un dimanche matin, la France s’est réveillée dans la stupeur [17]. La nouvelle del’arrestation [18] de DSK, Dominique Strauss-Kahn a eu l’effet d’une bombe. DSK était le directeur du Front Monétaire Internationale, le FMI et son travail lui avait donné l’image d’un homme politique efficace qui de plus avait toutes ses chances de devenir le prochain président français. Entre notre Nicolas Sarkozy et Marine Lepen, la candidate de l’extrême droite, tous les sondages faits jusqu’à présent, l’annonçait comme le grand vainqueur des élections présidentielles de 2012.

There are some days, Sunday morning, France woke up in amazement [17]. The news of the arrest [18] of Dominique Strauss-Kahn has had the effect of a bomb. DSK was the director of the International Monetary Fund, the IMF and his work gave him the image of an effective politician who also had every chance of becoming the next French president. Between our Nicolas Sarkozy and Marine Lepen, the candidate of the extreme right, all the polls done so far, announced him as the great winner of the presidential elections of 2012.

Depuis donc que les Français ont appris qu’il est accusé d’agression sexuelle et de tentative [19] de viol [20] sur une femme de chambre dans un hôtel, on en parle partout. Des cafés aux cours de récréation ou entre collègues, on peut entendre : ” C’est bouleversant ! “, ” Quelle histoire ! “, ” On croirait presque une série télé ! “. Cela paraît irréel, c’est vrai, du fait qu’il y a un tel écart [21] entre la fonction de cet homme et la perspective qu’il aille à la présidentielle et la gravité [22] des accusations [23]. Il n’y a que deux explications à cela, le complot ou la maladie.

Since then the French have learned that he is accused of sexual assault and attempted [19] to rape [20] a maid in a hotel, it’s all over. From cafés to recreation classes or between colleagues, one can hear: “It’s overwhelming!”, “What a story!”, “One would almost believe it’s a TV series!”. This seems unreal, it is true, the fact that there is such a difference [21] between the function of the man and the prospect that he goes on to become the president, and the severity [22] of the charges [23]. There are only two explanations for this, conspiracy or illness.

Les Français sont stupéfaits par les images qui font le tour du monde d’un Dominique Strauss-Kahn montré menottes [24] aux poignets [25]. Les Français étaient fiers de leur DSK c’est pourquoi dans cet état de surprise, l’idée de manipulation [26] est bien vite apparue. Selon un sondage réalisé le lendemain de son arrestation, 57% des Français considèrent que l’ancien ministre est victime d’un complot. Cela prouverait-il que les Français n’aiment pas le scandale ? Si les accusations étaient justes, l’image de la France serait dégradée bien sûr, mais prouverait que l’homme finalement quelque soit sa position sociale n’est pas moins animal.

The French are stunned by the images that go around the world of a Dominique Strauss-Kahn shown in handcuffs [24] on the wrists [25]. The French were proud of their DSK therefore in a state of surprise, the idea of manipulation [26] soon appeared. According to a survey made the day after his arrest, 57% of the French consider that the former minister is the victim of a conspiracy. Would that prove that the French do not like the scandal? If the accusations were right, the image of France would be degraded of course, but would prove that man eventually whatever his social position is no less an animal.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui. Je vous retrouve dans deux semaines sur http://www.podclub.ch et nous ferons un petit tour du côté de l’actualité, et je vous parlerai cette fois-ci de la lutte contre l’absentéisme à l’école, et de vacances. En attendant, profitez du soleil printanier et prenez soin de vous. A bientôt !

That’s all for today. I’ll see you in two weeks on http://www.podclub.ch and we will do a small tour of the news, and I will talk at this time about the fight against school absenteeism, and vacation. In the meantime, enjoy the spring sun and take care of yourself. See you soon !

[1] la réflexion : la pensée
[2] avoir un point commun : se ressembler
[3] la mémoire : fonction de notre cerveau qui permet de stoker, de  se souvenir des expériences passées et des informations
[4] la piste : le chemin
[5] la survie : pour vivre
[6] côtoyer : passer du temps à côté de quelqu’un
[7] le fossé : une séparation
[8] le pachyderme : l’éléphant
[9] la trompe : le nez allongé de l’éléphant
[10] viser : cibler, orienter
[11] confondre : se tromper ; ici : prendre me prendre pour quelqu’un d’autre
[12] antérieur : d’avant
[13] dresseur : dans un cirque, il y a le dresseur de lions, d’éléphants ; c’est la personne qui apprend à ces animaux à faire des tours
[14] la souffrance : quand on a mal, on souffre
[15] la piqure : injection, vaccin
[16] décéder : mourir
[17] la stupeur : l’étonnement
[18] l(a) arrestation : quand la police arrête une personne qui a commis un délit, une faute
[19] la tentative : quand on tente, on essaie de faire quelque chose
[20] le viol : acte de violence par lequel une personne (le violeur) impose un acte sexuelle à une autre personne contre sa volonté
[21] l(e) écart : la différence
[22] la gravité : la sévérité, de grave, quelque chose qui peut avoir des conséquences sérieuses
[23] l(a) accusation : quand on rend quelqu’un responsable d’un acte
[24] les menottes : les bracelets de la police
[25] le poignet : la partie avant la main, là où on met sa montre
[26] la manipulation : le complot

[1] reflection : thought
[2] have a common point : resemble
[3] memory : function of our brain that allows stoker, remembering past experiences and information
[4] the track : the path
[5] survival : homes
[6] rub : spending time next to someone
[7] the gap : a separation
[8] the elephant : the elephant
[9] the trunk : the long nose of the elephant
[10] aim : targeting , direct
[11] confused : err; here take take me for someone else
[12] earlier : before
[13] trainer : in a circus, there is the trainer of lions, elephants; it is the person who teaches the animals to do tricks
[14] suffering : when we hurt, we suffer
[15] the bite : injection, vaccine
[16] die : die
[17] stupor : the surprise
[18] arrest : when the police arrest someone who has committed a crime, a fault
[19] attempt : when we try, we try to do something
[20] rape : violence by which one person (the rapist) imposes a sexual act with another person against his will
[21] gap : the difference
[22] severity : severity, serious, something that can have serious consequences
[23] charge : when you make someone responsible for an act
[24] handcuffs : police bracelets
[25] the wrist : the front part of the hand, where one puts his watch
[26 ] manipulation : the plot

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s