Balades #25

http://podclub.ch/fr/emissions/balades-f/1454-balades-25-bonbon-naif-et-ordre-17-fevrier-2017

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast « Balades » de ce 17 février. Pour l’émission d’aujourd’hui, je vous ai préparé les trois thèmes suivants : tout d’abord, je vous parlerai de la ville de Montargis et de sa spécialité sucrée. Cette spécialité me conduira à une expression imagée très amusante, je trouve. Sa soi-disant [1] origine est également drôle. Finalement, vous aurez une fois de plus l’occasion de deviner le titre d’un film français. Même si le film cette fois-ci date d’il y a plus de 50 ans, j’imagine que certains parmi vous l’on vu à la télévision.

Hello everyone and welcome to my podcast “Walks” this February 17th. For the program today, I have prepared the following three themes: first, I will talk about the town of Montargis and its sweet specialty. This specialty will lead me to a very amusing pictorial expression, I find. Its so-called [1] origin is also funny. Finally, you will have once again the opportunity to guess the title of a French film. Even though the movie this time is over 50 years old, I imagine some of you have seen it on television.

Etes-vous gourmands ? Aimez-vous les petites friandises [2] sucrées ? Si vous êtes comme moi, je vous conseille de visiter Montargis, une petite ville située à environ une heure et demie au sud de Paris. La spécialité de Montargis est la praline. On dit que c’est le plus ancien bonbon de France. Depuis sa création au XVIIe siècle, la recette de la praline n’a pas changé. Et vous pouvez vous imaginer que cette recette est tenue secrète. Il s’agit d’une amande grillée et caramélisée. En fait, il semble n’y avoir que peu d’ingrédients dans cette recette : une amande et du sucre pour le caramel. Est-ce déjà tout ? Quand j’ai pu déguster des pralines, j’avais l’impression qu’il y avait un petit goût de vanille dans la couche de caramel qui enrobe [3] l’amande.

Are you a gourmet? Do you like sweet little treats? If you are like me, I advise you to visit Montargis, a small town located about an hour and a half south of Paris. The specialty of Montargis is praline. It is said to be the oldest candy in France. Since its creation in the 17th century, the recipe for praline has not changed. And you can imagine that this recipe is kept secret. It is a toasted and caramelized almond. In fact, there seems to be only a few ingredients in this recipe: an almond and sugar for the caramel. Is that all? When I was able to taste pralines, I had the impression that there was a little vanilla taste in the layer of caramel that coats the almond. [3]

La praline doit son nom au duc de Choiseul, comte du Plessis-Praslin. Son cuisinier était le créateur de ce bonbon. Vous pouvez bien sûr aller à Montargis dans la confiserie [4] qui vend ces pralines confectionnées selon la recette d’origine et plein d’autres produits qui vous font venir l’eau à la bouche [5]. Cependant, la ville de Montargis a une autre attraction à offrir. En effet, la charmante vieille ville fait penser un peu à Venise. D’ailleurs, on la surnomme [6] la Venise du Gâtinais. Le Gâtinais est le nom de la région. Vous pouvez découvrir 17 des 131 ponts et passerelles lors d’un circuit du centre-ville.

The praline owes its name to the Duke de Choiseul, Count of Plessis-Praslin. His cook was the creator of this candy. You can of course go to Montargis in the confectionery [4] which sells these pralines made according to the original recipe and full of other products that make you come with water by mouth . However, the town of Montargis has another attraction to offer. Indeed, the charming old town reminds us a little of Venice. Besides, it is nicknamed [6] the Venice of Gâtinais. Le Gâtinais is the name of the region. You can discover 17 of the 131 bridges and bridges during a downtown circuit.

Des plaques [7] sur chaque pont en indiquent le nom et l’histoire. Pendant cette promenade qui dure une heure, vous verrez de belles maisons à colombages [8] et des hôtels Renaissance. Et puis, il y a le château de Montargis qui, malheureusement partiellement en ruine, fait l’objet de travaux de reconstruction. Si vous êtes de passage dans la région, pourquoi ne pas vous arrêter à Montargis pour une visite de la ville et une petite dégustation de praline ?

The plaques [7] on each deck indicate the name and history. During this walk which lasts for an hour, you will see beautiful houses timbered [8] and Renaissance hotels. And then, there is the castle of Montargis which, unfortunately partially in ruins, is the subject of reconstruction work. If you are passing through the region, why not stop in Montargis for a city tour and a small praline tasting  ?

J’oubliais… Vous vous êtes peut-être demandé s’il y a un lien entre le comte de Plessis-Praslin et le nom de Praslin d’une des îles de l’archipel [9] des Seychelles. En effet, un siècle après la création de la praline, donc au XVIIIe siècle, on nomme cette île Praslin en hommage à un descendant de Plessis-Praslin.

 I forgot … You may have wondered whether there is a connection between the Count of Plessis-Praslin and the name Praslin of one of the islands of the Seychelles archipelago. Indeed, a century after the creation of the praline, therefore in the eighteenth century, this island Praslin is named in homage to a descendant of Plessis-Praslin. 

L’expression imagée d’aujourd’hui est une expression courante mais aussi très familière. Après la présentation de la ville de Montargis et de sa spécialité la praline, je n’ai pas pu faire autrement que de choisir l’expression « cucul la praline ». On peut dire de quelqu’un ou de quelque chose qu’il est cucul la praline. « Le film d’hier soir était cucul la praline, une vraie perte de temps. » ou bien « Tu as fait la connaissance de son nouveau copain ? Il est bien gentil mais un peu cucul la praline ». Cela veut dire « naïf », « un peu bête ». Ce n’est pas un compliment ! Mais d’où peut bien venir cette expression ?

Today’s pictorial expression is a common but also very familiar expression. After the presentation of the town of Montargis and its specialty the praline, I could not do otherwise than to choose the expression “cucul la praline”. One can say of someone or something that it is cucul the praline. “The movie last night was cucul la praline, a real waste of time. “Or”  Did you meet her new boyfriend? He is very nice but a little cucul the praline. That means “naive”, “a bit stupid”. This is not a compliment! But where does this phrase come from?

Sur internet circule une histoire tout aussi amusante que l’expression elle-même. Il est plus que probable que cette explication ne correspond pas à la vérité, mais je vous la raconte quand-même. Comme vous le savez maintenant, une des îles des Seychelles s’appelle Praslin. Sur cette île pousse un palmier dont le fruit est une noix de coco avec une forme très spéciale. Ce coco de mer ou coco-fesses – comme on l’appelle aussi – ressemble à un derrière [10]. Ce coco-fesses aurait donné « cucul », la forme familière et enfantine pour parler du derrière. Et « Praslin », le nom de l’île, serait devenu praline. Pourquoi l’expression cucul la praline signifie-t-elle naïf, bête ? Cela reste un mystère.

On the internet circulates a story just as fun as the expression itself. It is more than probable that this explanation does not correspond to the truth, but I tell you it all the same. As you now know, one of the islands of the Seychelles is called Praslin. On this island grows a palm tree whose fruit is a coconut with a very special shape. This sea coco or coco-buttocks – as it is also called – resembles a behind [10]. This coco-butt would have given “cucul”, the familiar and childish form to speak of the behind. And “Praslin”, the name of the island, would have become praline. Why does the expression cucul la praline mean naive, stupid? That remains a mystery.

Toujours est-il que le coco de mer est le symbole des Seychelles. Des représentations du fruit se trouvent un peu partout sur les îles, par exemple également sur la monnaie [11] locale. Qu’est-ce que vous pensez de cette expression et de son explication ? Faites-le-moi savoir dans les commentaires sur podclub.ch. Je suis curieuse de lire vos avis.

Still, sea coco is the symbol of the Seychelles. Representations of the fruit are found everywhere on the islands, for example also on the local currency [11]. What do you think of this expression and its explanation? Let me know in the comments on podclub.ch. I am curious to read your opinions.

Pour la troisième fois consécutive, c’est Lou qui a noté en premier la bonne solution à la devinette de la dernière émission. Une fois de plus, félicitations ! Je vous avais, bien sûr, parlé du film « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain » avec Audrey Tautou dans le rôle d’Amélie.

Cette semaine, je vous emmène faire un tour dans les années 60 pour vous parler d’un film culte. Il s’agit d’une comédie avec – dans le rôle principal – un acteur qui m’a toujours fait énormément rire et qui a joué dans d’innombrables films.

For the third consecutive time, it was Lou who first noted the right solution to the riddle of the last show. Once again, congratulations  ! I had, of course, talked about the film “The Fabulous Destiny of Amelie Poulain  ” with Audrey Tautou in the role of Amelie. This week, I take you on a tour in the 60s to talk about a cult movie. This is a comedy with – in the lead role – an actor who always made me laugh a lot and who played in countless films.

Le film dont je vous parle aujourd’hui a été tourné dans le sud de la France, dans une petite ville connue dans le monde entier. D’ailleurs, le nom de cette ville figure aussi dans le titre du film. Beaucoup de stars du cinéma ou de la musique y passent leurs vacances. Vous pouvez admirer des yachts magnifiques dans le port de cette ville. A l’époque du film, la ville était déjà appréciée des stars et millionnaires mais était quand-même bien plus calme qu’aujourd’hui.
De quoi parle le film ?

The film I’m talking about today was filmed in the south of France, in a small town known all over the world. Moreover, the name of this city is also included in the title of the film. Many film and music stars spend their holidays there. You can admire magnificent yachts in the harbor of this city. At the time of the film, the city was already appreciated by the stars and millionaires but was still much calmer than today. What is the film about?

Le personnage principal, qui porte un uniforme beige, a comme tâche [12] de faire régner l’ordre [13] dans la ville. Il est particulièrement occupé à chasser des nudistes [14] d’une des plages. Mais il y a aussi une affaire avec une peinture volée et les ennuis avec sa fille, une jeune femme qui veut s’amuser avec ses amis. Je me rappelle particulièrement bien une scène où le personnage principal prend place dans une 2CV conduite par une bonne sœur [15]. La religieuse est myope [16] est roule beaucoup trop vite. La voiture est secouée de tous les côtés et le personnage principal prie pour arriver sain et sauf [17].

The main character, who wears a beige uniform, has the task [12] to make the order [13] in the city. He is particularly busy hunting nudists [14] from one of the beaches. But there is also a case with a stolen painting and trouble with her daughter, a young woman who wants to have fun with her friends. I remember particularly well a scene where the main character takes place in a 2CV led by a good sister [15]. The nun is short-sighted [16] is rolling too fast. The car is shaken on all sides and the main character prays to arrive safe and sound [17].

Avez-vous deviné de quel film je parle ? Je vous donne encore un indice. L’acteur qui tient le rôle principal jouait très souvent un personnage nerveux et colérique [18]. Notez le titre du film et le nom de l’acteur principal dans les commentaires sur podclub.ch. Et dites-moi quel film de cet acteur est votre préféré.

Did you guess which movie I’m talking about? I’ll give you another clue. The actor who plays the main role often played a nervous and angry character [18]. Note the title of the film and the name of the main actor in the comments on podclub.ch. And tell me which film this actor is your favorite.

Notre émission d’aujourd’hui touche déjà à sa fin. J’espère vous retrouver dans 15 jours, le 3 mars, sur podclub.ch ou sur notre application. J’en profiterai alors pour vous parler de brocante, ces sortes de marché où l’on peut acheter des objets d’occasion, comme par exemples des meubles ou des livres parfois très anciens.

Our program today is already coming to an end. I hope to find you in 15 days, on March 3rd, on podclub.ch or on our application. I will then take this opportunity to talk to you about flea market, these kinds of markets where you can buy second-hand items, such as furniture or sometimes very old books.

D’ici là, pensez à travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application. Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades. Je vous fais la bise et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !

In the meantime, think about working your vocabulary thanks to the vocabulary function of our application. You can also join me on Instagram under #PodClubIsabelle and #balades. I kiss you and tell you soon for a new ride!

[1] soi-disant: qui prétend être
[2] la friandise: petit gâteau, confiserie ou bonbon que l’on mange en général avec les doigts
[3] enrober: recouvrir, envelopper
[4] la confiserie: magasin qui vend des bonbons, sucrerie, petits gâteaux ; nom du produit vendu dans une confiserie
[5] mettre l’eau à la bouche: faire envie
[6] surnommer: donner un autre nom
[7] la plaque: pièce plate qui comporte des indications, explications
[8] à colombages: construction avec des poutres de bois visibles
[9] l’archipel (m): groupe d’îles
[10] le derrière: partie de l’homme ou de l’animal sur laquelle il s’assied, qui comporte les fesses
[11] la monnaie: unité monétaire d’un pays ; ensemble de pièces ou de billets d’argent de petite valeur
[12] la tâche: travail, devoir qui doit être terminé dans un temps donné
[13] faire régner l’ordre: exercer son pouvoir pour établir et faire respecter l’ordre
[14] le/la nudiste: personne qui vit au grand air sans habits
[15] la bonne sœur: religieuse
[16] myope: se dit d’une personne qui ne voit pas bien les objets lointains
[17] sain et sauf/saine et sauve: se dit d’une personne qui sort d’un danger en bonne santé, indemne
[18] colérique: se dit d’une personne qui se met rapidement en colère

[1] so-called : who pretends to be
[2] candy : cupcake, confectionery or candy that one usually eats with fingers
[3] coat : cover, wrap
[4] confectionery : Sweets, candy, cupcakes; Name of the product sold in a confectionery
[5] putting water in the mouth : make envy
[6] nickname : give another name
[7] plate : flat part with indications, explanations
[8] half -timbered : construction With visible wooden beams
[9] the archipelago : group of islands
[10] behind : part of the man or animal on which he sits, which includes the buttocks
[11] Currency : the currency unit of a country; Set of small value coins or money notes
[12] task : work, duty to be completed within a given time
[13] to reign order : to exercise power to establish and enforce order
[ 14] nudist : person living in the open air without clothes
[15] the nun : religious
[16] myopic : refers to a person who does not see distant objects well
[17] safe and sound : is said of a person who emerges from a danger in good health, unscathed
[18] choleric : is said of a person who quickly becomes angry

Statistics

Dans la presse, certains sujets reviennent souvent. Et l’un d’eux, c’est celui du salaire moyen dans le pays. Fin 2015, on pouvait par exemple lire sur le site jobat.be. « Le Belge gagne en moyenne 3200 € brut par mois ». Plus récent encore, en décembre 2016, l’un des sites les plus lus en Belgique francophone titrait « Voici le revenu moyen des Belges : 1473 € net par mois ». En tant que statisticien, les articles du genre sont pour moi un véritable fléau. Ils sont souvent très courts, rédigés à la va-vite et donnent au lecteur une image biaisée de la situation salariale réelle dans le pays. Ces articles de presse sont donc parfois plus proches de la désinformation que de l’information. Ce que je vais faire avec Albert dans la vidéo du jour, c’est expliquer comment correctement faire les choses.

In the press, some subjects often come back. And one of them is the average wage in the country. At the end of 2015, for example, one could read on jobat.be. “The Belgian earns on average 3200 € gross per month”. Even more recently, in December 2016, one of the most read sites in French-speaking Belgium had the following headline: “Here is the average income of the Belgians: 1473 € net per month”. As a statistician, such articles are a real scourge to me. They are often very short, drafted and give the reader a biased picture of the real wage situation in the country. These press articles are sometimes closer to misinformation than to information. What I’m going to do with Albert in the video of the day is explaining how to properly do things.

Pour commencer, Albert, nous allons représenter tous les salariés par cette boule bleue. Cette boule contient 100% des salariés à temps plein du pays. Traçons maintenant un axe horizontal représentant les salaires bruts et étalons de tous ces salariés pour l’année 2014 selon les chiffres officiellement fournis par les autorités belges en 2016. Le résultat que nous avons face à nous, c’est ce que les statisticiens appellent une “distribution”. Grâce à cette distribution, ce qui se passe dans le pays est à présent d’une redoutable clarté. Le gros des salariés, un peu moins de 80%, se trouve entre 1750 et 4130 € brut.

To begin with, Albert, we will represent all the employees by this blue ball. This ball contains 100% of the country’s full-time employees. Let us now draw a horizontal axis representing the gross wages and standards of all these employees for the year 2014 according to the figures officially provided by the Belgian authorities in 2016. The result that we face is that which statisticians call a “distribution”. Thanks to this distribution, what is happening in the country is now of a formidable clarity. The majority of employees, a little less than 80%, is between 1750 and 4130 € gross.

Le salarié typique en 2014, c’était donc celui dont le salaire brut tombe entre ces deux bornes. Et voilà Albert, ce n’était pas si difficile, quand même ? Et pourtant dans la presse, on voit très rarement apparaître la distribution des salaires, pour ne pas dire jamais ! A la place, le lecteur se voit servir une image illustrative profonde, faites vos jeux, les choix sont : pluie de billets sur salarié ; liasse de billets élégamment agencée passant d’une main à l’autre ; ou fiche de paie accompagnée de son austère calculatrice. Et le gagnant du jour est…pluie de billets sur salarié !

The typical employee in 2014 was therefore the one whose gross wage falls between these two bounds. And here Albert, it was not so difficult, anyway? And yet in the press, one sees very rarely appear the distribution of wages, not to say never! Instead, the reader is served a profound illustrative image, make your games, the choices are: rain of notes on employee; Bundle of notes elegantly arranged passing from one hand to the other; Or pay slip accompanied by his austere calculator. And the winner of the day is … rain of tickets on employee!

Une fois le travail d’écriture du journaliste achevé, il ne reste en général de la distribution des salaires qu’une seule chose : sa moyenne. Et c’est bien là le problème…comment peut-on un seul instant espérer capturer quelque chose d’aussi complexe qu’une distribution par un seul nombre ? Comme si cela ne suffisait pas, la moyenne est en plus une mesure statistique très inappropriée pour résumer une distribution de salaires. Pour mieux s’en rendre compte, prenons un exemple. Albert et ses meilleurs amis sont des petits chats très productifs. Ils chassent des papillons à l’extérieur en été, renversent des tas de trucs de janvier à décembre, régurgitent des boules de poils, bref, ce sont des travailleurs passionnés qui aiment le travail bien fait.

Once the journalist’s writing has been completed, there is usually only one thing left for the distribution of wages: his average. And this is the problem … how can one hope to capture something as complex as a distribution by a single number? As if this were not enough, the average is also a very inappropriate statistical measure to summarize a wage distribution. To better understand this, let’s take an example. Albert and his best friends are very productive little cats. They hunt butterflies outdoors in summer, spill lots of stuff from January to December, regurgitate hairballs, in short, they are enthusiastic workers who love work well done.

Pour ses services, disons qu’Albert recevait un brut de 2500 € par mois en 2014. Tandis qu’Oscar était à 2600, Marine à 3000, Max à 3100 et Emilie à 6500. Avec leurs salaires de 2500 à 3100 €. Albert, Oscar, Marine et Max formaient clairement un groupe homogène dont Emilie avec ses 6500 € ne faisait pas partie. Si on calcule le salaire moyen d’Albert à Max, nous obtenons une moyenne de 2800 €. Bien qu’aucun des 4 chats concernés n’a gagné ce salaire en 2014, tous sont assez proches de cette valeur, et quelqu’un qui tenterait de résumer la situation des quatre chats par cette moyenne ne se tromperait pas. Ajoutons maintenant le salaire d’Emilie dans le problème. Si on calcule le salaire moyen des cinq petits chats, nous obtenons à présent… 3540 €.

For his services, let’s say that Albert received a gross of 2500 € per month in 2014. While Oscar was at 2600, Marine at 3000, Max at 3100 and Emilie at 6500. With their salaries from 2500 to 3100 €. Albert, Oscar, Marine and Max clearly formed a homogeneous group of which Emilie with its 6500 € was not a part. If we calculate the average salary from Albert to Max, we get an average of 2800 €. Although none of the 4 affected cats earned this wage in 2014, all are fairly close to this value, and someone who would attempt to summarize the situation of the four cats by this average would not be mistaken. Let us now add Emilie’s salary to the problem. If we calculate the average salary of the five small cats, we now get … 3540 €.

Un salaire moyen bien différent des 2800 € obtenus il y a quelques instants ! Ce nouveau salaire moyen reflète très mal ce qu’Albert, Oscar, Marine et Max gagnent puisqu’ils sont tous les quatre en-dessous de cette nouvelle moyenne de 440 à même 1040 € dans le cas d’Albert. L’image obtenue de tous les petits chats via cette nouvelle moyenne ne colle pas à la réalité de façon satisfaisante. Le même phénomène se produit avec les salaires en Belgique et dans la plupart des pays du monde. L’existence d’une minorité de salariés aux revenus élevés amène à une contamination de la moyenne, la tirant vers une valeur qui n’est au final pas représentative du gros des salariés. En Belgique en 2014, le salaire brut moyen était ainsi de 3414 € un salaire que deux tiers des salariés n’atteignaient en fait pas. Si l’on souhaite correctement résumer une distribution, il faut au minimum en calculer les quintiles.

An average salary very different from the 2,800 € obtained a few moments ago! This new average salary reflects very poorly what Albert, Oscar, Navy and Max are gaining since they are all four below this new average of 440 at even 1040 € in the case of Albert. The image obtained from all small cats via this new average does not satisfactorily stick to reality. The same phenomenon occurs with wages in Belgium and in most countries of the world. The existence of a minority of employees with high incomes leads to a contamination of the average, drawing it towards a value that is ultimately not representative of the bulk of the employees. In Belgium in 2014, the average gross salary was thus € 3414 a salary that two thirds of the employees actually did not reach. If we want to correctly summarize a distribution, we must at least compute the quintiles.

L’idée, c’est de diviser les salariés en cinq blocs de 20%. Ainsi, en 2014, 20% des salariés gagnaient moins de 2440 € par mois, 20% se trouvaient entre 2440 et 2800, 20% entre 2800 et 3209, etc, comme affiché à l’écran. Les quintiles se sont les quatre valeurs sous l’axe que l’on peut d’ailleurs numéroter de la plus petite à la plus grande. Ensemble, les quintiles résument la distribution des salaires de façon nettement plus riche et satisfaisante que la moyenne. Et on peut les utiliser pour facilement situer son propre salaire par rapport au reste des salariés. Ainsi, Albert, avec ton salaire fictif [comme quoi c’est partout pareil :P] de 2500 € en 2014, tu tombes entre le 1er et le 2e quintile. 20% des salariés au moins gagnaient donc moins que toi et 60% au moins gagnaient davantage.

The idea is to divide the employees into five blocks of 20%. Thus, in 2014, 20% of employees earned less than € 2440 per month, 20% were between 2440 and 2800, 20% between 2800 and 3209, etc., as shown on the screen. The quintiles have the four values below the axis that can be numbered from the smallest to the largest. Together, the quintiles summarize the distribution of wages in a much richer and satisfactory way than the average. And they can be used to easily situate their own salary in relation to the rest of the employees. So, Albert, with your fictitious salary (like this is everywhere the same: P] of 2500 € in 2014, you fall between the 1st and the 2nd quintile. 20% of employees at least earned less than you and 60% at least earned more

Une version plus raffinée de tout ceci consiste à diviser les salariés non pas en 5 blocs un peu grossiers de 20%, mais en 10 blocs plus fins de 10%. Le résultat est le suivant. Les valeurs sous l’axe allant de 2220 à 5178 ne sont alors plus appelées les quintiles, mais les déciles, et il y en a 9 au total. Le 5e décile, dont la valeur est 2976, est un peu particulier. Il divise tous les salariés en deux blocs de 50%. Tu le connais probablement, Albert, sous le nom de médiane. 50% des salariés dans le pays gagnaient moins de 2976 € en 2014 et 50% gagnaient plus.

A more sophisticated version of all this consists of dividing the employees not in 5 coarse blocks of 20%, but in 10 finer blocks of 10%. The result is as follows. The values under the axis from 2220 to 5178 are no longer called the quintiles, but the deciles, and there are 9 in all. The 5th decile, whose value is 2976, is somewhat peculiar. It divides all employees into two blocks of 50%. You probably know him, Albert, under the name of median. 50% of employees in the country earned less than € 2976 in 2014 and 50% earned more.

Si je fais l’exercice de situer le salaire d’Albert sur base des déciles, je constate qu’avec 2500 €, il tombe entre le 2e et le 3e décile. Il y a donc au moins 20% des gens qui gagnaient moins que lui en 2014 et au moins 70% qui gagnaient davantage. Pointer du doigt de façon systématique ceux qui utilisent la moyenne pour résumer une distribution de salaires serait toutefois une erreur. Après tout, cela a quand même du sens de constater que, par exemple, le salaire moyen dans la petite ville de Dinant était égal à 73% du salaire moyen à Anvers et à seulement 66% du salaire moyen à Bruxelles.

If I do the exercise of locating Albert’s salary on the basis of the deciles, I find that with 2500 €, it falls between the 2nd and 3rd decile. So there are at least 20% of people earning less in 2014 and at least 70% earning more. Finger pointing systematically to those who use the average to summarize a wage distribution would be a mistake. After all, it still makes sense to note that, for example, the average wage in the small town of Dinant was 73% of the average wage in Antwerp and only 66% of the average wage in Brussels.

Ou que le salaire moyen d’une femme occupée à temps plein en 2014 n’atteignaient que 94% de celui d’un homme. Ou encore que quelqu’un travaillant dans le secteur de la restauration gagne en moyenne 57% de celui travaillant dans l’industrie pharmaceutique, et seulement 47% de celui travaillant dans l’industrie pétrochimique. Retiens, Albert, que disséquer la situation salariale dans le pays est une tâche très complexe. Mais si tu as bien compris ce que je t’ai raconté aujourd’hui, mon espoir est que tu réussiras à faire face aux articles de presse sur le sujet avec un peu moins de crédulité que par le passé. Cette vidéo est la seconde à avoir bénéficié d’un financement partiel via nos fans. Si vous aussi vous souhaitez soutenir Albert et l’aider à vivre toujours plus d’aventures, rendez-vous sur tipeee.com/amisdalbert [Et oui ! les croquettes c’est pas gratuit !] Merci de nous avoir regardé et à très bientôt pour une prochaine vidéo.

Or that the average wage of a full-time woman in 2014 was only 94% of that of a man. Or that someone working in the restaurant sector earns on average 57% of that working in the pharmaceutical industry, and only 47% of that working in the petrochemical industry. Retiens, Albert, that dissecting the wage situation in the country is a very complex task. But if you have understood what I have told you today, my hope is that you will be able to deal with the press articles on the subject with a little less credulity than in the past. This video is the second to have received partial funding through our fans. If you also want to support Albert and help him to live more adventures, go to tipeee.com/amisdalbert [And yes! The croquettes is not free!] Thank you for having looked at us and very soon for a next video.

Intermediate Tests

Abréviations | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatif/Superlatif | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Cours Français Langue Etrangère / Langue Seconde | Cédilles | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Groupe nominal | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | La patte du chat | Lettre manquante | Leur/Leurs | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mettre le bon accent: é à … | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Noms abstraits, noms concrets | Nourriture | Négation | Oiseau de pluie | Opinion | Ordres | Orthographe | Paronymes | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Pléonasmes | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes| Prépositions | Présent | Présenter | Périphrase | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif| Subordonnées | Sujet | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

40 French Grammar Concepts (in French)

Grammar Checker Sites

https://www.scribens.fr/

http://bonpatron.com/

Subjects

1# Accord des adjectifs

2# Accord du participe passé

3# Accord des verbes

4# c / ç / cu et g / ge / gu

5# e et é / è

6# notre, le nôtre / votre, le vôtre

7# Certains mots prennent toujours -s à la fin

8# tout / tous / toute / toutes

9# vingt / cent / mille

10# a / à et / est on / ont son / sont

11# ce / se c’est / s’est 

12# ces / ses

13# la l’a / l’as là

14# leur / leurs

15# ma / m’a / m’as mon / m’ont ta / t’a ton / t’ont

16# mets / met m’es / m’est mes / mais

17# on / on n’

18# ou / où

19# peu peux / peut

20# quand / quant / qu’en

21# quel / quelle quels / quelles qu’elle / qu’elles

22# sens / sent s’en sans cent sang sens  | tends / tend t’en tant

23# si s’y -ci / ci- scie

24# ap / app-

25# mb / mm / mp

26#  s / ss / z / x

27# Pluriel général des noms et des adjectifs (-s, -x, -z)

28# Pluriel des noms en -ail

29# Pluriel des noms et des adjectifs en -al

30# Pluriel des noms en -au / -eau / -eu

31# Pluriel des noms en -ou

32# Féminin des adjectifs en -et

33# Féminin des adjectifs en -ot

34# Noms et adjectifs terminés par -el / -èle / -elle / -èle / -êle

35# Noms terminés par -eur

36# Noms terminés par -euil / -ueil

37# Noms terminés par le son /o/

38# Noms terminés par -oir / -oire

39# Terminaison des participes passés et des adjectifs

40# Verbes terminés par -é / -er / -ez ; -i / -is / -it ; -u / -us / -ut

Asteroid Clash – Skit

A quick six minute skit from French TV, and the French curse like crazy, so please be aware that you’re going to learn more than you may wish to…this video is part of the Studio Bagel collection, which you may want to subscribe to on YouTube.

Alerte secteur 69 Sector Alert 69
Alerte secteur 69 Sector Alert 69
Général, il arrive General, it happens
Quoi ? What?
L’astéroïde vient d’augmenter sa vitesse The asteroid has just increased its speed
Il fonce sur la terre à 200 kilomètres/seconde It races to the earth at 200 km / second
Les missiles ? The missiles?
Echec Failure
Les ogives ? The warheads?
Pareil The same
Les bombes sismiques? Seismic bombs?
Non No
Si on ne fait rien, il percutera la terre If nothing is done, it will strike the ground
Et détruira notre civilisation And will destroy our civilization
Dans 58 minutes In 58 minutes
Putain d’astéroïde de merde F*ck asteroid sh*t
Qu’est-ce qu’il s’est passé là ? What happened there?
Attendez, redites-ce que vous avez dit là Wait, repeat-what you said there
Putain d’astéroïde de merde F*ck asteroid sh*t
Ok OK
Cet astéroïde réagit aux clashs. Continuez ! This asteroid reacts to clashes. Continue!
euh Uh
euh Uh
Ben ouais le météore Ben yeah the meteor
…par rapport au fait que… … compared to the fact that …
Je sais pas, j’ai la pression. I do not know, I have the pressure.
Laissez tomber, laissez tomber. Drop it, drop it.
Je veux les meilleurs. I want the best.
On se retrouve en direct depuis le siège de la NAZA We meet directly with the headquarters of the NASA
Où vient d’arriver à l’instant le rappeur DPimpact Where the rapper DPimpact just arrived
Qui est selon nos experts sur place Who is according to our experts on the spot
Notre dernière chance de sauver l’humanité Our last chance to save mankind
Mais le rappeur ne semble pas plus angoissé que ça But the rapper does not seem more anxious than that
Il prend même le temps de faire des selfies He even takes time to make selfies
De signer des autographes à ses fans To sign autographs for his fans
Alors même que le destin… Even though fate …
Général ? General?
Il est là ! He’s there !
T’es qu’un p’tit caillou You’re a little pebble
Tu dépasses pas la taille d’un gravillon You do not exceed the size of a gravel
On pourrait te détourner We could hijack you
Avec un battement d’aile de papillon With a butterfly wing flap
Prends pas la grosse tête Do not take the big head
Retourne sucer la queue d’une comète Return sucking a comet’s tail
Je te trouve gênant I find you troublesome
Comme quelques grains de sable au fond d’une chaussette Like some grains of sand at the bottom of a sock
Je vais te mettre minable I’ll put you shabby
En live sur périscope Live on periscope
T’es tellement petit que pour t’observer You’re so small that to watch you
On a besoin d’un téléscope We need a telescope
Quand je pense au temps perdu par les chercheurs When I think about the time lost by researchers
Qui t’ont épié Who have watched you
Alors que pour t’arrêter il fallait juste une pince à épiler While to stop you needed just a tweezers
Regardez, ça marche Look, it works
L’astéroïde s’effrite, regardez. The asteroid crumbles, look.
Si je puis me permettre général, If I may be general,
J’aimerais moi aussi proposer… I would also like to propose–
chhhhhhhhttt Chhhhhhhhttt
Continuez, continuez Continue, continue
T’es le plus faible You’re the weakest
De tous les astéroïdes Of all the asteroids
Tu veux te battle avec nous You want to fight with us
Reprend une cuillère de stéroïdes Takes a spoonful of steroids
Si la terre était un ovule, If the Earth was an ovum,
Tu serais pas le bon spermatozoïde You would not be the right sperm
J’aurais plus mal au cul avec un bon vieil hemorroïde I would have more trouble in the ass with a good old hemorrhoid
T’es qu’un vieux débris, You’re an old debris,
Un genre de SDF sidéral A kind of sidereal SDF
T’es à la rue You’re on the street
T’inquiète je vais appeler le samu Worry I’ll call the samu
spatial Spatial
Ben ouais mon gars Ben yeah my guy
T’aurais pas dû nous clasher You should not have clashed us
Vas-y casse-toi Go for it
Bien profond dans ta voie lactée Deep in your Milky Way
Putain mais ça marche bordel de merde F*ck but it’s crappy crap
Lilian, il reste combien de temps là ? Lilian, how long is there?
Lilian ? Lilian?
Il est où Lilian ? Where is Lilian?
Tu vas te prendre dans la gueule You’re gonna take you in the face
Mes 10 ans d’études d’astronomie My 10 years of astronomy
Je suis pas le premier à te découvrir I’m not the first to discover you
Giuseppe Piazzi Giuseppe Piazzi
Tu rentres dans mon orbite You go into my orbit
Tu te prends pour un géocroiseur You think you’re a NEO
J’ai plutôt l’impression que t’es, un adéocroiseur I rather have the impression that you, a telescope
Si je jeeeeeeeeeeeeeeee If I jeeeeeeeeeeeeeeee
Qu’est-ce qu’il fait là ? What is he doing there?
eeeeeeeeeeeeeeee Eeeeeeeeeeeeeeee
eeeeeete un oeil Eeeeeete an eye
A ta classification spectrale To the spectral classification
Je me rends compte I realize
Que t’es de type C That you’re type C
Han, même pas mal Han, not bad
Je vais te visiter, façon Naer Schumaker I will visit you, Naer Schumaker way
Général, son flow est trop aléatoire General, its flow is too random
L’astéroïde ne réagit plus The asteroid no longer reacts
Mais mettez quelqu’un d’autre putain But put somebody other f*cker
Nos experts ont pu contacter une certaine Alyssa Our experts were able to contact a certain Alyssa
Si on arrive à établir une connexion, If you can establish a connection,
Ça peut marcher That could work
Ne fais pas ça Do not do that
Il faut laisser parler ce coeur de pierre Let’s talk about this heart of stone
Qui veut qu’une chose c’est s’exprimer Who wants one thing to express itself
Douleur primaire Primary pain
Écoute-moi Listen to me
* Absence de clash * * No Clash *
* Absence de clash * * No Clash *
Je mérite pas ça I do not deserve this
Tu m’as laissée alone telle le soulier de Cendrillon You left me alone like the shoe of Cinderella
Mais je suis pas une chaussure à talons But I’m not a heeled shoe
Regarde-moi Look at me
C’est quoi ça ? What is that ?
Je sais pas I dunno
Mon mec est en prison My guy is in jail
Oh mon Dimitri Oh my Dimitri
T’es le babtou de ma vie You’re the babtou of my life
Ça va être dur de patienter It’s going to be hard to wait
Tes cunis d’un quart d’heure Your cunis of a quarter of an hour
Vont me manquer Will miss me
Oh mon Dimitri Oh my Dimitri
J’ai rasé mon pubis I shaved my pubis
Mais vous voyez que ça marche pas bordel de merde But you see it does not work messy shit
Putain faites quelque chose F*ck do something
C’est Young Chapo 2 Paille This is Young Chapo 2 Straw
Ça fait 10 ans qu’il a pas posé son flow It’s been 10 years since he put his flow
T’as reconnu le vaisseau You recognized the ship
Je ride à bord du cockpit I ride on the cockpit
Check la grosse bite Check the big cock
J’ai le même flow qu’Han Solo sans être un cosplay I have the same flow as Han Solo without being a cosplay
Tu sais qu’avec des petits mots je fais des grosses blessures You know that with small words I make big wounds
Pour un astéroïde t’es bien trop lassdeg For an asteroid you’re far too lassdeg
Personne te regarde comme le foot féminin No one looks at you like feminine foot
Ta mère a honte Your mother is ashamed
De la famille t’es le plus vilain From the family you’re the most naughty
Du coup je te monte en l’air avec la droite de Krilin So I ride you in the air with the right of Krilin
Ta meuf je la monte en l’air Your girl I ride her in the air
Rien qu’elle crie mon prénom Nothing she shouts my first name
Un carnage c’est ce que tu veux asséner A carnage is what you want to assassinate
Tu sais pas clasher, You do not know clasher,
Je suis la vodka t’es le panaché I’m the vodka t’es the variegated
Je vais pas te lâcher I’m not gonna let you go
Sans que t’ai ramassé Without you picked up
Je suis trop doué I’m too talented
A côté de moi Michael Phelps sait pas nager Next to me Michael Phelps can not swim
Donc je suis désolé de t’annoncer So I’m sorry to announce you
T’es mort dans tes dents la ‘teille j’ai tej You died in your teeth the ???
Tu sais pas viser You do not know
Pour ça faut que tu rates pas les lancers For that you must not shoot throws
Tu ferais mieux de partir et plus y penser You better leave and think more
Sur ta tombe c’est là que l’on va danser On your grave this is where we will dance
* Impact imminent * * Impending Impact *
* Impact imminent * * Impending Impact *
dix 10
neuf 9
huit 8
sept 7
six 6
cinq 5
quatre 4
trois 3
deux 2
J’aimerais jeter un slam I would like to throw a slam
Pour mes frères les humains For my brothers the humans
A qui on pense pas assez à dire je t’aime au lever le matin To whom we think not enough to say I love you at morning rise

 

L’Avis #65

http://podclub.ch/fr/emissions/l-avis-de-marie-f/562-lavis-de-marie-65-hysterie-collective-tgv-et-noel-13-janvier-2012

Bonjour, soyez les bienvenus sur mon podcast “ L’avis de Marie ”. Aujourd’hui nous sommes le 13 janvier et c’est notre premier podcast de cette nouvelle année 2012. Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente nouvelle année, qu’elle vous apporte toutes les joies et tous les bonheurs dont vous rêvez et que cette année soit riche en belles surprises. En ce qui concerne notre podcast, j’aimerais vous parler de mon sapin [1], puis je vous raconterai mon voyage en TGV mais tout de suite, quelques différences dans la manifestation d’un deuil [2] national.

Hello, welcome to my podcast “The opinion of Mary”. Today is January 13th and it is our first podcast of this new year 2012. I wish you all an excellent new year, that it brings you all the joys and all the happiness you dream of and that this year is rich in beautiful surprises. Regarding our podcast, I’ll tell you about my tree [1] and I will tell you of my journey by train but right now, some differences in the manifestation of National mourning [2].

Peu avant Noël, deux hommes ont quitté la scène politique et ce monde : l’ancien président tchèque Vaclav Havel et le président nord coréen Kim Jong Il. Le premier, un intellectuel, un artiste et un homme politique était le héros de la ” révolution de velours “, cette révolution qui a marqué la fin du régime communiste tchécoslovaque et qui a ainsi mis fin à la République socialiste tchécoslovaque. Le second était un dictateur qui se faisait appeler ” Dirigeant bien-aimé ” mais qui a dirigé son peuple d’une main de fer, c’est-à-dire avec sévérité sans même hésiter à l’affamer [3].

Shortly before Christmas, two men left the political scene and this world: former Czech President Vaclav Havel and North Korean President Kim Jong Il. The first, an intellectual, an artist and a politician, was the hero of the velvet revolution, which marked the end of the Czechoslovak communist regime and thus put an end to the Czechoslovak Socialist Republic. The second was a dictator who called himself “Officer beloved” but who led his people with an iron hand, that is to say sternly not even hesitating to starve [3].

Moi ce qui m’a surprise c’est le contraste des images vues à la télévision. Une émotion sincère et une vraie tristesse se lisaient sur les visages des milliers de citoyens ordinaires tchèques venus rendre un dernier hommage à celui qui a leurs yeux était le ” combattant pour la liberté “. Des délégations [4] de tous les pays et des centaines de représentants de la société civile sont d’ailleurs venues saluer cet homme sincèrement aimé.

What surprised me is the contrast of the images seen on television. A sincere emotion and a real sadness were read on the faces of the thousands of ordinary Czech citizens who came to pay a final homage to the one who had their eyes was the “freedom fighter”. Delegations [4] of all countries and hundreds of representatives of civil society also came to sincerely salute this loved man.

En Corée du Nord, la manifestation de la population m’a vraiment étonnée. Ce n’était pas une discrète tristesse, non le spectacle était assez surréaliste. Des pleurs, des cris, des gens qui se roulaient par terre, des crises d’hystérie, comme s’ils pleuraient la disparition [5] d’un être cher, d’un proche. Et là, tout de même je me pose la question de savoir si tout cela est sincère [6] ou si ce n’est que le résultat de l’oppression dans laquelle vivent les Coréens. Ne pas pleurer devant les caméras serait sans doute dangereux pour leur vie. Comment pouvons-nous imaginer cela, nous autres qui vivons dans des démocraties ?

In North Korea, the demonstration of the population really surprised me. It was not a discreet sadness, the show was quite surreal. Crying, screaming, people were rolling on the ground, fits of hysteria, as if they mourned the loss [5] of a loved one, a relative. And there, still I ask myself whether this is true [6] or if it is only the result of oppression in which Koreans live. To not cry in front of the cameras would probably be dangerous for their lives. How can we imagine this, we who live in democracies?

Toute la cérémonie des funérailles était une véritable mise en scène théâtrale pour rappeler la grandeur de leur chef disparu. Les images diffusées à la télévision sont contrôlées et sans doute que toutes ces scènes de crises de larmes collectives n’étaient que des images de propagande pour glorifier [7] la puissance du dictateur et justifier [8] le régime totalitaire. D’ailleurs aucune délégation étrangère et aucune télévision étrangère n’ont été invitées et ne peuvent témoigner [9] de la réalité. En France, de telles réactions seraient inimaginables. Peut-être que si Johnny Halliday, notre rockeur depuis plus de soixante ans, venait à disparaître [10], y aurait-il des foules de fans endeuillées [11], mais jamais les Français ne se rouleraient par terre en criant et en pleurant la mort d’un politicien. Pourquoi ? Un proche de Nicolas Sarkozy a dernièrement affirmé : ” Les Français n’aiment personne, donc ils n’aiment pas les politiques “. C’est peut-être cela la démocratie, non ?

The whole ceremony of the funeral was a true theatrical staging to recall the greatness of their missing leader. The images on television are controlled and no doubt all these scenes of collective crying spells were only propaganda images to glorify [7] the dictator’s power and justify [8] the totalitarian regime. Besides, no foreign delegation and no foreign TV have been invited and can testify [9] of reality. In France, such reactions would be unimaginable. Maybe if Johnny Halliday, our rocker for more than sixty years, were to disappear [10], there would be crowds of fans mourning [11] but never would the French be rolling on the floor screaming and crying over the death of a politician. Why ? A close friend of Nicolas Sarkozy recently said: “The French do not like anyone, so they do not like politicians.” Maybe that’s democracy, right?

Avez-vous déjà pris le TGV, je parle de la nouvelle ligne, celle qui relie Zurich à Paris ? J’ai eu l’occasion de la tester, c’était un cadeau qu’on m’a fait et bien sûr je me suis dépêchée d’en profiter. Je sais cela fait très chic, car je suis partie le matin de Bâle pour passer une journée dans la capitale française, pour y faire mes achats de noël et rentrer le soir même. Un trajet [12] dure 3 heures et 3 minutes, un saut de puce en somme, c’est une expression pour vous faire comprendre que le trajet semble vraiment, mais vraiment très court, que Paris est là, juste à côté. J’ai à peine eu le temps de brancher mon Ipod sur mes oreilles, de lire quelques pages de mon roman, de prendre mon petit déjeuner, que déjà la demoiselle de Paris, je veux parler de la Tour Eiffel se dressait devant moi.

Have you ever taken the train, I talk about the new line, which connects Paris to Zurich? I had the opportunity to test it, it was a gift that was given to me and of course I hurried to enjoy it. I know this is very chic, because I left the morning from Basel to spend a day in the French capital, to make my purchases of Christmas and to return the same evening. A trip [12] takes 3 hours and 3 minutes, a short hop on the whole, it is an expression for you to understand that the journey seems really, really short, that Paris is there, just next door. I barely had time to plug my Ipod on my ears, to read a few pages of my novel, to have my breakfast, that already the young lady of Paris, I mean the Eiffel Tower stood before me.

D’autant plus que c’est assez merveilleux, j’ai même eu droit à un plateau petit-déjeuner offert, je me serais crue dans un avion. En effet si vous prenez la ligne internationale, on vous offre le plateau repas. Bon je ne vous ai pas dit, mais j’ai eu l’honneur de voyager en première. La grande classe quoi. Quand je l’ai raconté à ma mère, la première chose qu’elle m’ait dite, et je vous assure que c’était un cri du cœur : ” Quoi ? Et tu y es allée habillée comme cela ? ” Ben quoi ? J’avais mis un jean. Depuis quand faut-il pour voyager en première classe se mettre sur son 31 [13] ?

Especially since it’s quite wonderful, I even got a complimentary breakfast tray, I would have believed in a plane. Indeed if you take the international line, you are offered the meal tray. Well I did not tell you, but I had the honor of traveling first. The great class what. When I told my mother the first thing she said to me, and I assure you it was a cry from the heart: “What, and you went dressed like that?” Ben what? I put on jeans. Since when does it take to travel first class to get in its 31 [13]?

J’espère que vous avez passé de belles fêtes ? Pour ma part, j’avais invité ma famille à manger le 25 décembre, le jour de noël. C’est depuis quelques temps une tradition. Je m’occupe des achats, je prépare la salle, je mets le feu dans la cheminée, je prépare la soupe et l’entrée et c’est mon frère qui s’occupe du plat principal. J’accueille mes invités dans la salle du restaurant. Depuis que c’est fermé, je l’ai transformée en grand salon que j’utilise quand j’arrive à rassembler des gens chez moi.

I hope you had a great holiday season? For my part, I had invited my family to eat on December 25, Christmas day. It has been a tradition for a long time. I do the shopping, I prepare the room, I set fire to the fireplace, I prepare the soup and the entrance and it is my brother who takes care of the main course. I welcome my guests in the restaurant room. Since it’s closed, I’ve turned it into a big living room that I use when I manage to bring people home.

Pour noël, j’aime y mettre un sapin, et cette année j’avais envie d’un grand sapin. Le 24, je suis donc allée dans les bois avec ma scie [14]. J’ai marché deux heures entre les sapins pour faire mon choix. Trop grand, trop maigre, trop typé, trop lourd, trop rabougri [15], enfin je l’ai vu. Ce sera lui. Discrètement, car inutile de vous dire que la forêt dans laquelle je cherche le sapin, ne m’appartient [16] pas, mais chut, il ne faut le dire à personne. Et puis de toute façon, il y a tant de sapins que cela ne se voit pas et puis il faut un peu aérer [17] tout cela, car si les sapins sont trop serrés [18], ils ne grandissent pas. Oui voilà, disons que je participe à l’entret ien [19] de la forêt. Comme je suis un peu folle, je parle au sapin et lui demande l’autorisation de l’emporter dans ma maison afin qu’il participe à notre fête de noël et bien sûr je n’oublie pas de le remercier. J’ai lu un jour que les indiens faisaient cela, je trouve l’idée belle, alors je fais pareil.

For Christmas, I like to put a fir tree there, and this year I wanted a big fir. The 24th, so I went into the woods with my saw [14]. I walked two hours between the trees to make my choice. Too big, too skinny, too typical, too heavy, too stunted [15]. Finally I saw. It will be him. Discreetly, because needless to say that the forest in which I seek the tree, belongs [16] not to me, but shhh, don’t tell anyone. And anyway, there are so many trees that it can not be seen and then it gives a little air [17] to all, because if the trees are too tight [18], they do not grow. Yes that’s it, say that I participate in the taking [19] of the forest. As I am a little mad, I speak to the fir tree and ask him permission to take him to my house so that he participates in our Christmas party and of course I do not forget to thank him. I read one day that the Indians were doing this, I find the idea beautiful, so I do the same.

Après l’avoir coupé, il me fallait le ramener chez moi. J’avais eu l’ambition un peu grande, car dis donc, qu’il était grand et qu’il était lourd ! J’ai vraiment peiné [20] à le ramener, à traverser la forêt, à le porter par dessus les barrières. Vous allez rire, mais une fois que j’étais près de la route, quand une voiture passait, je voulais le mettre debout, histoire de faire croire que c’était un sapin tout à fait normal, mais si quelqu’un l’a remarqué, il a dû lui trouver une drôle d’allure. Je n’ai pas pu le porter, tant il était lourd, j’ai été obligée de le traîner [21]. Une fois arrivée non loin de chez moi, j’avais encore un pont [22] à traverser quand soudain quelqu’un marche vers moi.

After cutting it off, I had to take it home. I had a little too much ambition, because say, it was big and it was heavy! I really struggled [20] to bring him back, to cross the forest, carry it over the barriers. You will laugh, but once I was near the road, when a car was passing, I wanted to put it upright, to make it look like a normal tree, but if someone had noticed it, he would have discovered a strange look. I could not carry it, it was so heavy, I was forced to hang [21]. Once I arrived near my home, I had a deck [22] to cross when suddenly someone was walking towards me.

Ça y est, je vais aller en prison à cause d’un sapin ! C’était une dame du village voisin qui promenait ses chiens. Je m’attendais à une réflexion, mais quand elle est arrivée à ma hauteur, elle s’est proposée de m’aider à le transporter jusqu’à chez moi ! C’est beau tout de même l’esprit de noël ! Il était tellement grand ce sapin, que par deux fois j’ai dû le couper par le bas, pour que la pointe [23] ne touche pas leplafond [24]. Depuis le sapin est dans la salle et il y est très bien. C’est qu’il impressionne, il occupe presque un quart de l’espace de la pièce et ma fête était à l’image de ce sapin, merveilleuse.

That’s it, I’m going to jail because of a fir tree! She was a lady from the neighboring village who was walking her dogs. I expected a reflection, but when she came to my height, she proposed to help me carry it to my home! It is beautiful still the spirit of Christmas! It was so big that tree, that twice I had to cut from the bottom to the tip [23] so it does not touch the ceiling [24]. Since the fir tree is in the room and it is very good. It is that it impresses, it occupies almost a quarter of the space of the room and my feast was in the image of this fir, wonderful.

Voilà, je retourne admirer encore un peu ce beau sapin et nous, nous nous retrouvons dans deux semaines sur http://www.podclub.ch. Pour faire durer encore un peu cette ambiance de fêtes je vous parlerai de nouvel an et de ski de randonnée. En attendant je vous souhaite une fois encore une très belle et heureuse année. A tout bientôt.

Here, I return to admire it a little Christmas tree and us, we return in two weeks http://www.podclub.ch. To make a little longer this holiday atmosphere I will speak to you of the New Year and ski touring. In the meantime I wish you once again a very beautiful and Happy Year. See you soon.

[1] le sapin (de noël) : l’arbre (de noël)
[2] le deuil : la période de tristesse qui suit la mort de quelqu’un
[3] affamer : priver de  nourriture
[4] la délégation : groupe de personnes qui représente un état, un groupe
[5] la disparition : ici : la mort
[6] sincère : vrai, réel
[7] glorifier : montrer la grandeur
[8] justifier : prouver, expliquer
[9] témoigner : dire ce qui se passe, ce qu’on voit
[10] disparaître : ici : mourir
[11] endeuillé : qui est en deuil, chagriné, dans un état de tristesse, de douleur
[12] le trajet : le voyage, le chemin
[13] se mettre sur son 31 : être très bien habillé
[14] la scie : instrument pour “couper” l’arbre
[15] rabougri : maigre, ratatiné
[16] appartenir : être la propriété de
[17] aérer : mettre de l’air, de l’espace
[18] serré : ici : trop près les uns des autres
[19] l(e) entretien : le fait de conserver en bon état, entretenir, s’occuper de…
[20] peiner : avoir des difficultés à faire quelque chose
[21] traîner : ici : le tirer  par les bois et le laisser à terre
[22] le pont : on traverse une rivière par un pont, construction qui relie deux points
[23] la pointe : le haut du sapin
[24] le plafond : la partie supérieure d’une chambre

[1] the tree (Christmas) tree (christmas)
[2] grief : sadness period following the death of someone
[3] starve : starve
[4] the delegation : group of people representing a state, a group
[5] disappearance : here: death
[6] sincere : true, real
[7] glory : show the size
[8] justify : prove, explain
[9] testify : say what is happening, what we see
[10] disappear : here die
[11] mourning : who is grieving, grieving, in a state of sadness, pain,
[12] the journey : the journey, the road
[13] stand on his 31 : be very well dressed
[14] saw : instrument to “cut” the tree
[15] stunted : skinny, wizened
[16] belong : to be the property
[17] airing : to air, space
[18] tight : here too close each other
[19] maintenance : the fact to keep in good repair, maintain, take care of …
[20] toil : it difficult to do anything
[21] drag : here: making the through the woods and leave it on land
[22] the bridge : a river is crossed by a bridge construction that connects two points
[23] the point : the top of the tree
[24] the ceiling : the upper part of a room