Balades #29

http://podclub.ch/fr/emissions/balades-f/1486-balades-29-fraises-chasse-et-loups-13-avril-2017

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast « Balades ». Nous sommes le 13 avril, à quelques jours de Pâques. Aujourd’hui, je vous parlerai de mon fruit préféré, la fraise. Ensuite, vous pourrez à nouveau deviner le titre d’un film. Cette fois-ci, je pense que ce sera un peu plus difficile que d’habitude. Et pour terminer, il y aura plusieurs expressions autour d’un animal : le loup [1].

Hello everyone and welcome to my podcast, “Walks”. It is April 13th, a few days before Easter. Today I will tell you about my favorite fruit, the strawberry. Then you can again guess the title of a movie. This time, I think it will be a little harder than usual. And finally, there will be several expressions regarding an animal: The wolf [1].

Il y a plein de choses que j’apprécie au printemps : les jours qui rallongent [2], le soleil, les températures agréables, les fleurs. Ce que j’attends toujours avec impatience, c’est l’arrivée des fraises. C’est probablement mon fruit préféré. J’adore sa couleur, sa forme, bien entendu son goût, mais par-dessus tout, le fait que c’est un fruit tellement polyvalent [3]. Les fraises sont délicieuses mangées seules, avec un peu de crème chantilly [4] ou, pour les gourmands, nappées [5] de chocolat. Ou encore en coulis [6] sur une glace, ou dans une salade de fruits, on dit aussi macédoine de fruits.

There are a lot of things I enjoy in the Spring: the days that lengthen [2], the sun, pleasant temperatures, flowers. What I always look forward to is the arrival of strawberries. This is probably my favorite fruit. I love the color, shape, of course its taste, but above all, the fact that it is such a versatile fruit [3]. Strawberries are delicious when eaten alone, with a little whipped cream [4] or, for gourmands, dipped [5] in chocolate. Or in grout [6] on an ice-cream, or in a fruit salad, it is also called fruit macedonia.

Et puis, naturellement, il ne faut pas oublier les confitures de fraises. Pour cela, j’emmène mes enfants dans un champ de fraises près de chez nous. Cela les amuse de cueillir des fraises, et d’en manger de temps en temps. Eh oui, il faut bien goûter la marchandise… Curieusement, mon fils qui rechigne [7] à manger la plupart des fruits, adore manger les fraises qu’il cueille lui-même. Je crois même qu’il mange une fraise sur deux qu’il cueille. Avec ces fraises-là, je fais donc des confitures que j’aime préparer avec un peu d’extrait de vanille ou de la menthe finement ciselée [8]. Bref, il y a 1001 façons de déguster les fraises.

And, of course, you should not forget strawberry jam. To do this, I take my children to a strawberry field near us. It amuses them to pick strawberries, and to eat them from time to time. Yes, you have to taste the goods … Strangely, my son who is reluctant [7] to eat the most fruits, loves to eat strawberries he picked himself. I even think that he eats one strawberry out of two that he picks. With these strawberries, I make jams that I like to prepare with a little vanilla extract or finely chopped mint [8]. In short, there are 1001 ways to taste strawberries.

Je pense que cet amour pour ce petit fruit rouge provient d’une pâtisserie qui me rappelle mon enfance, de mon gâteau préféré : le fraisier.

I think this love for this little red fruit comes from a pastry that reminds me of my childhood, my favorite cake: strawberry.

Dans la commune où se trouvait la maison de mes grands-parents, il n’y avait pas beaucoup de commerçants. C’est pourquoi ils faisaient leurs courses dans les communes voisines. À une exception ! La pâtisserie du village. Les clients venaient de loin dans ce petit magasin pour chercher leurs pâtisseries. Une de leurs spécialités était le fraisier. Mais pas n’importe lequel. Le fraisier aux petites fraises des bois. Un fraisier, c’est de la crème pâtissière [9] au beurre avec des moitiés de fraises entre deux disques de génoises, et sur le haut, de la pâte d’amande verte. Vous pensez bien que j’ai déjà essayé de recopier ce gâteau.

In the community where my grandparents’ house was located, there were not many merchants. That is why they were shopping in the neighboring communities. With one exception! The village pastry shop. Customers came from far away to this small shop to look for their pastries. One of their specialties was the strawberry. But not just any one. The strawberry plant of small strawberries from the woods. A strawberry cake is a pastry cream [9] in butter with halves of strawberries between two discs of genoa, and on top, green almond paste. You think that I have already tried to reproduce this cake.

Le résultat était bon mais ne pouvait pas égaler le fraisier de chez mes grands-parents. Les fraises des bois avaient un parfum unique et la crème pâtissière était hors concurrence. Bien sûr, ce gâteau avait tellement de succès auprès de la clientèle qu’il fallait le commander à l’avance. Et quand il n’y avait plus de fraises des bois, eh bien, il n’y avait plus de gâteau. Le pâtissier refusait d’en faire avec de vulgaires [10] fraises qui, en comparaison des fraises des bois, n’avaient aucun goût.

The result was good but could not match the strawberry from my grandparents home. The wild strawberries had a unique fragrance and the pastry cream was unparalleled. Of course, this cake was so popular with customers that it had to be ordered in advance. And when there were no more wild strawberries, Well, there was no more cake left. The confectioner refused to make it with vulgar strawberries which, in comparison were strawberries that had no taste.

Mmmh, à force de vous parler de fraisier, cela me donne envie d’en refaire un pour ce week-end. C’est un dessert idéal pour Pâques, n’est-ce pas ? Aimez-vous aussi autant les fraises ? Avez-vous un dessert préféré aux fraises ? Dites-le-moi sur podclub.ch. Et n’hésitez pas à partager vos recettes !

Mmmh, by talking about the strawberry, it has made me want to make one for this weekend. It’s an ideal dessert for Easter, is it not? Do you also like strawberries? Do you have a favorite dessert with strawberries? Tell me about it at podclub.ch. And do not hesitate to share your recipes!

Dans ma dernière émission, je vous ai fait deviner l’actrice Sophie Marceau qui a fait ses débuts dans le film « La boum » dans les années 80. Lou et Daniel ont trouvé. Bravo. Aujourd’hui, ce sera un film que je veux vous faire deviner. Quand on pense au cinéma français, on pense souvent aux films d’auteurs [11]. Le film dont je vous parle aujourd’hui est différent. C’est un des rares films à avoir connu le succès même aux États-Unis. Peut-être parce que le réalisateur y a mélangé plusieurs genres : film de cape et d’épée [12], western, horreur, mais aussi film d’arts martiaux [13].

In my last show, I made you guess actress Sophie Marceau who made her debut in the movie “La boum” in the 80s. Lou and Daniel knew it. Bravo. Today, it will be a film that I want you to guess. When one thinks of French cinema, one often thinks of the films of authors [11]. The film I’m talking about today is different. It is one of the few films to have been successful even in the United States. Perhaps because the director has mixed several genres  : Film of cape and sword [12], western, horror, but also martial arts film [13].

L’action du film est basée sur une histoire vraie. Vraie, mystérieuse et effrayante [14] à la fois. Au XVIIIe siècle, avant la Révolution française, une centaine de personnes ont été tuées en l’espace de trois ans par une bête dans la région du Gévaudan. Cette région se trouve au sud de l’Auvergne. Bien sûr, des chasseurs ont été engagés pour trouver la bête et beaucoup de loups ont été tués. Au jour d’aujourd’hui, on ne sait toujours pas quelle était cette bête mystérieuse. Était-ce un loup, un gros chien ou un animal exotique ? Même si l’on croit entre temps qu’il pourrait s’agir d’un croisement entre un loup et un chien de combat, il n’existe aucune preuve formelle.

The action of the film is based on a true story. It is true, mysterious and frightening [14] at the same time. In the eighteenth century, before the French Revolution, a hundred people were killed in the space of three years by a beast in the Gévaudan region. This region is in the south of Auvergne. Of course, hunters were hired to find the beast and many wolves were killed. Today, we still do not know what this mysterious beast was. Was it a wolf, a big dog or an exotic animal? Even if it is believed that it could be a cross between a wolf and a fighting dog, there is no formal evidence.

Mais revenons au film. Nous sommes au début de la Révolution française et le narrateur raconte l’histoire dont il a été le témoin plusieurs décennies [15] plus tôt. À cette époque où il était un jeune homme, il fait la connaissance d’un naturaliste [16]. Cet homme vient dans la région du Gévaudan pour élucider [17] le mystère de la bête qui terrorise toute la région. Le naturaliste est accompagné d’un Indien iroquois qui est son ami et frère de sang. Leurs investigations et les preuves qu’ils trouvent les mènent à finalement identifier la bête et le ou plutôt les secrets terribles qui se cachent derrière cette bête. Naturellement, je ne vais pas vous dévoiler la fin de l’histoire pour le cas où vous n’auriez pas vu le film mais que vous voudriez le faire.

But back to the movie. We are at the beginning of the French Revolution and the narrator tells the story that he witnessed several decades earlier [15]. At that time when he was a young man, he met a naturalist [16]. This man came to the region of Gévaudan to investigate [17] the mystery of the beast that terrorizes the whole region. The naturalist is accompanied by an Iroquois Indian who is his friend and blood brother. Their investigations and the evidence they find lead them to finally identify the beast and the terrible secrets hidden behind this beast. Of course, I will not tell you the end of the story in case you did not see the movie but you would like to.

Avez-vous une idée de quel film je vous parle ? Je vous ai encore un dernier indice : l’actrice italienne Monica Bellucci y tient le rôle d’une prostituée qui en fait travaille pour l’Église. Vous avez deviné ? Alors, notez le titre du film dans les commentaires sur podclub.ch et dites comment vous l’avez trouvé si vous l’avez déjà vu.

Do you have any idea what movie I’m talking about? I have one last hint: the Italian actress Monica Bellucci takes on the role of a prostitute who actually works for the Church. Did you guess? So, note the title of the film in the commentary of the podclub.ch and tell me how you liked the film and if you have seen it again.

En vous parlant de loups, il m’est venu à l’esprit toute une série d’expressions imagées avec cet animal.

In speaking to you of wolves, a whole series of images of this animal came to my mind.

Si vous avez très faim et que vous pourriez manger n’importe quoi, vous pouvez dire que vous avez une faim de loup. Cette expression tient son origine du fait que le loup avait la réputation de dévorer [18] ses proies [19]. Et comment fait le loup pour attraper une proie ? Eh bien, il avance tout doucement, sans faire de bruit. Cela a également donné une expression qui est « marcher ou avancer à pas [20] de loup ». Et elle signifie donc de marcher silencieusement.

If you are very hungry and you could eat anything, you can say you have a wolf hunger. This term has its origin from the fact that the wolf was known to devour [18] its prey [19]. And how does the wolf catch prey? Well, he moves slowly, without making a sound. This also gave an expression that is “walk or advance step by step [20] like the wolf “. And it means to walk silently.

Quelle autre caractéristique est typique pour un loup ? Oui, il hurle [21]. Et quand un loup hurle, les autres le font aussi. L’expression « hurler avec les loups » décrit le comportement de quelqu’un qui adopte la conduite des autres pour leur plaire. Cela peut aussi signifier « participer à des critiques ou même des attaques contre quelqu’un sans réfléchir, simplement parce que cela semble être l’opinion commune ou publique ».

What other characteristic is typical of a wolf? Yes, he howls [21]. And when a wolf howls, others do it too. The phrase “howling with wolves” describes the behavior of someone who adopts the conduct of others to please them. It can also mean “participating in criticism or even attacks on someone without thinking, simply because it seems to be the common or public opinion”.

Quand quelqu’un « se jette dans la gueule [22] du loup » alors il est courageux et se livre à l’ennemi ou à un danger qui se présente. Vous pouvez également utiliser cette expression si vous devez par exemple faire un discours devant un public qui est opposé à vos idées. Alors vous pouvez vous dire avant de commencer : « Bon, je vais me jeter dans la gueule du loup. »

When someone “throws himself into the mouth of the wolf” then he is courageous and surrenders himself to the enemy or to a danger that presents itself. You can also use this expression if you have to make a speech before an audience that is opposed to your ideas. Then you can tell yourself before you start: “Well, I’ll throw myself in the mouth of the wolf”.

Même s’il y a encore d’autres expressions avec le mot loup, je vais terminer par l’expression suivante : « Quand on parle du loup, on en voit la queue. » Imaginez que vous êtes en train de parler de quelqu’un, et soudain, cette personne arrive sans que vous vous y attendiez. Dans cette situation-là, on dit « Quand on parle du loup, on en voit la queue. ». Parfois, on ne dit que le début de cette expression : « Quand on parle du loup… » Contrairement aux autres expressions que je viens de vous présenter, le loup ici n’a aucune connotation négative.

Even if there are other expressions with the word wolf, I will finish with the following expression:”Speak of the wolf, we see the tail”. Imagine you are talking to someone, and suddenly that person arrives without you expecting it. In this situation, one says, “When we talk about the wolf, we see the tail”. Sometimes we only say it at the beginning of this expression: “When we speak of the wolf …” Unlike the other expressions I have just presented, the wolf here has no negative connotations.

Cette émission est terminée. Je vous retrouve fin avril, plus précisément le 28, pour notre prochaine émission sur podclub.ch ou sur notre application. Je vous emmènerai alors à Aubagne, dans le sud de la France. D’ici là, pensez à travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application. Et rejoignez-moi sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades. Je vous souhaite joyeuse Pâques et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !

This broadcast is over. I meet you again at the end of April, on the 28th, for our next show on podclub.ch or on our application. I will then take you to Aubagne, in the south of France. In the meantime, think about working with your vocabulary thanks to the vocabulary function of our application. And join me on Instagram under #PodClubIsabelle and #balades. I wish you a happy Easter and talk to you soon for a new ride!

[1] le loup : animal sauvage qui ressemble à un grand chien.
[2] rallonger : devenir plus long
[3] polyvalent(e) : qui possède plusieurs fonctions ou usages
[4] la crème chantilly : crème fraîche fouettée en mousse, sucrée et parfumée à la vanille
[5] nappé(e) : recouvert de quelque chose
[6] le coulis : purée liquide de fruits ou de légumes
[7] rechigner à : ne pas vouloir faire qch ; montrer par sa mauvaise humeur, par l’expression de son visage, son dégoût à faire qch
[8] ciseler : découper avec un ciseau
[9] la crème pâtissière : crème cuite à base de lait, de jaunes d’œufs, de sucre et de farine
[10] vulgaire : banal
[11] le film d’auteur : film écrit et réalisé en général par la même personne
[12] le film de cape et d’épée : type de film qui joue entre le Moyen Âge et la Révolution française. Par exemple : Les Trois Mousquetaires.
[13] les arts martiaux (m) : ensemble de sports de combat d’origine asiatique
[14] effrayant(e) : qui fait peur
[15] la décennie : période de dix années
[16] le naturaliste : scientifique qui pratique les sciences naturelles (botanique, zoologie, minéralogie,…) ; désigne également le taxidermiste qui pratique la naturalisation d’animaux, la préparations d’animaux morts pour les exposer.
[17] élucider : rendre clair, expliquer
[18] dévorer : manger entièrement un animal
[19] la proie : victime d’un animal
[20] le pas : mouvement de porter un pied devant l’autre pour marcher
[21] hurler : pousser de longs cris; faire «aououououh»
[22] la gueule : bouche de certains animaux

[1] The Wolf: Wild animal that looks like a big dog.
[2] lengthening: becoming longer
[3] multi-purpose: has several functions or uses
[4] cream chantilly: fresh cream whipped in foam, sweet and fragrant with vanilla
[5] dipped / nappé: covered with something
[6] jam: liquid fruit or vegetable puree
[7] reluctant to: do not want to do something; Show by his bad mood, by the expression of his face, his disgust to do so
[8] chisel: cut with a chisel
[9] pastry cream: cream cooked with milk, egg yolks, sugar and flour
[10] vulgar: commonplace
[11] film of author: film written and realized in general by the same person
[12] the film of cape and sword: type of film that plays between the Middle Ages and the French Revolution. For example: The Three Musketeers.
[13] martial arts: Asian-style combat sports
[14] scary: who scares
[15] the decade: ten years
[16] the naturalist: scientist who practices the natural sciences (botany, zoology, mineralogy, …); Also refers to the taxidermist who practices the naturalization of animals, the preparation of dead animals to expose them.
[17] elucidating: making clear, explaining
[18] devour: eat a whole animal
[19] prey: victim of an animal
[20] step: movement to carry one foot in front of the other to walk
[21] howl: shout long cries; To make “aououououh”
[22] mouth: mouth of some animals

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s