Listening Exercise – 7 jours sur la planète – La polémique de la réforme orthographique avec Patrice Gélinet

Patrice Gélinet, bonjour.

Bonjour.

Vous êtes président du groupe de travail langue française et francophonie au Conseil supérieur de l’audiovisuel. Est-ce que cette polémique a lieu d’être selon vous ?

You are president of the French language and Francophone working group to the Superior Council of Audiovisual. Does this controversy have a place according to you?

La langue française, c’est une langue vivante, et comme tout ce qui est vivant, elle doit évoluer, que ce soit dans son vocabulaire, dans sa syntaxe, et dans son orthographe. Il ne faut pas oublier une chose. Quand le français est devenu la langue parlée en France et aujourd’hui dans le monde entier, c’était il y a à peu près cinq siècles. Il n’était ni parlé ni écrit de la même manière qu’aujourd’hui et aujourd’hui, nous ne pourrions pas comprende la manière dont Du Bellay, dont François 1er pouvaient écrire. Donc je crois qu’il faut admettre de l’orthographe. Il faut qu’il y ait des règles malgré tout, s’il n’y a plus de règles, c’est du laxisme. Mais un excès de purisme, à mon avis, peut nuire effectivement à la langue française.

The French language is a living language, and like any living thing, it must evolve, either in its vocabulary, its syntax, and spelling. We must not forget one thing. When the French became the language spoken in France and now in the world that was about five centuries ago. It was neither spoken nor written in the same way as today and today we could not comprehend how Du Bellay, including François the 1st could write. So I believe we must agree on spelling. There must be rules anyway, if there are more rules is lax. But an excess of purism, in my opinion, can actually hurt the French.

Pourtant, c’est l’ancien enseignant qui parle.

Yet it is the former teacher who speaks.

C’est l’ancien enseignant tout à fait, mais j’étais enseignant, j’ étais ensuite pendant des années à Radio France, à France Culture et à France Inter. Mais justement, si ça va dans le sens de la simplification, ce n’est pas un mal. Je ne pense pas vraiment qu’une réforme de l’orthographe, d’autant plus qu’elle est mesurée elle est modérée, puisse nuire à la langue française. Encore une fois du temps de Françoise premiere il y avait un million de Français qui parlaient le français, dans le royaume de Françoise primiere le dixième de la population. Aujourd’hui, vous êtes bien placés pour le savoir à TV5 Monde, il y a deux cent quatre-vingt de personnes qui parlent le français, et en 2040, 740 milliard. Donc ce n’est pas l’évolution de l’orthographe telle qu’elle se pratique depuis des siècles qui met en danger le français.

It was the former teacher entirely, but I was teaching, I was then for years at Radio France, France Culture and France Inter. But rightly if it goes in the direction of simplification, it is not an evil. I do not really think that spelling reform, especially as it is measured it is moderate, could harm the French language. Again the first French period there were a million French who spoke French in the kingdom of Francoise the first, a tenth of the population. Today, it is well known by TV 5 World (note: the channel’s name), in 2014 people who speak French, and 2040, 740 million. So it is not the evolution of  spelling as practiced for centuries that endangers the French.

Ce qui peut mettre en danger le français, c’est quand même tous ces anglicismes, dans lesquels on verse de façon presque naturelle aujourd’hui.

Which may endanger the French, it’s still all these anglicisms, in which one speaks in a natural manner today.

Oui, et de plus en plus. Vous savez que le CSA reçoit un certain nombre de plaintes d’auditeurs, les chaînes de radio et de télévision aussi, leurs patrons reçoivent des plaintes, de gens qui se plaignent de plus en plus, à 60, 70% de l’abus des anglicismes, je dis bien l’abus. Ces n’est pas l’utilisation de mots étrangers, nous avons dans notre vocabulaire beaucoup de mots qui viennent de l’étranger, pas seulement de l’anglais, mais aussi de l’arabe, amiral, algèbre, algorithme, tout ça vient de l’arabe. Mais là où ça devient un peu ridicule, c’est lorsqu’un mot anglais remplace un mot française équivalent.

Yes, and increasingly. You know that the CSA receives a number of complaints from listeners, radio and television channels also their bosses receive complaints from people who complain more, to 60, 70% of abuse anglicisms, I mean abuse. This is not the use of foreign words in our vocabulary we have many words that come from abroad, not only in English but also in Arabic…admiral, algebra, algorithm, it all comes Arabic. But where it gets a little ridiculous is when an English word replaces an equivalent French word.

À ce sujet, je vous propose voir un petit clip sur cet usage immodéré de l’anglais. Est-ce que cette deuxième journée consacrée à la langue française dans les médias, c’est aussi pour faire la leçon aux journalistes, parce qu’on dit, par exemple, talk show, direct live, one-man show, newsroom, stand-up et j’en passe…

In this regard, I suggest you see a short clip of this excessive use of English. Does this second day dedicated to the French language in the media, it is also to lecture reporters, because it is said, for example….talk show, live live, one-man show, newsroom, stand -up and so on …

Non, ce n’est pas pour faire la leçon. D’abord, je vous signale que cette opération, la Journée de la langue française, a été sontanément acceptée par toutes les radios et les télévisions, non seulment en France, mais aussi au Canada, en Belgique et en Suisse. D’autre part, nous ne sommes pas des maîtres d’école, Il s’agit de sensibiliser les journalistes au rôle qui est le leur dans la practique de la langue française. Quand on sait que les Français, et je ne parle que des Français de France, passent entre trois et quatre heures devant leur poste de radio et de télévision, on imagine, dans la mesure où on a tendance à finalement parler comme on entend parler à la radio ou a la télévision, le rôle essentiel que vous pouvez jouer. J’ai été professeur pendant des années, je m’addressais à une vingtaine ou à une trentaine d’éleves. Aujourd’hui, dans cette émission, il y a des centaines de milliers de gens qui nous écoutent. Voyez donc importance dans l’importance dans l’entretien de la langue française qui est la vôtre.

No, this is not to lecture. First, I point this out, the Day of the French language, was spontaneously accepted by all radio and television, not ONLY in France, but also in Canada, Belgium and Switzerland. On the other hand, we are not schoolmasters. This is to sensitize journalists to the role that is theirs in the Practical French language. When you know that the French, and I only speak the French of France, passes between three and four hours in front of their radio and television, one imagines, to the extent that they tend to eventually speak as we hear in radio or television, the essential role that you can play. I was a teacher for years, I would address about twenty or thirty pupils. Today, in this issue, there are hundreds of thousands of people listening. Just see the importance in importance in the maintenance of the French language that is yours.

Ça c’est l’usage de la langue, mais il y a également l’usage de la langue avec le téléphone. C’est un autre registre que je voudrais aborder avec vous. Puisqu’on tend à communiquer de plus en plus par SMS, qu’est-ce que vous dites de cette nouvelle forme de communication en français très particulière ?

It is the use of language, but it is also the language used on the phone. This is another level that I would like to discuss with you. Since we tend to communicate more and more via SMS, what do you say about this new form of communication very particular French?

C’est une abréviation, le SMS, on utilise les abréviations depuis des années. Maintenant on le fait de plus en plus grâce aux téléphones. Vous n’avez pas dit smartphones, on pourrait aussi dire ordiphone. Il y a des mots qu’on peut trouver qui conviennant tout à fait à la description. On peut voir un petit clip là aussi sur ce langage très particulier, qui est souvent difficulement déchiffrable pour nous autres adultes, très ignares par rapport à ce type de communication.

This is an abbreviation, the SMS is used abbreviations for years. Now we do it more and more with phones. You do not say smartphones, one could also say ordiphone (?). There are words that can be found that are convenient to make a description. You can see a short clip again on this very special language, which is often difficult for us adults to decipher, very ignorant in relation to this type of communication.

Une réaction ?

A reaction ?

Le SMS, ça ne me dérange pas trop, l’important, c’est qu’il ne devienne pas la nouvelle orthographe. Ce qui est important, c’est que les gens se comprennent. À quoi ça sert une langue ? Ça sert à ce que les gens qui vivent dans une société puissent se comprende, donc c’est un facteur de cohésion sociale. Si jamais on sort des règles, même si celles-ci doivent évoluer, plus personne ne se comprend, et au lieu d’être un facteur de cohésion sociale, ça devient un facteur de division. Et dieu sait si dans le monde d’aujourd’hui, et notamment en France, on n’en a pas besoin.

SMS, it does not bother me too much, the important thing is that it does not become the new spelling. What is important is that people understand. What good is a language? It is that people who live in a society may be understood, so this is a factor of social cohesion. If ever we leave the rules, even if they have to evolve, no one understands, and instead of being a factor of social cohesion, it becomes a divisive factor. And who knows in today’s world, and particularly in France, we do not need.

Merci beaucoup Patrice Gélinet pour cet éclairage sur la langue française.

Thank you very much Patrice Gélinet  for this clarification on the French language.

Advertisements

Listening Exercise – 7 jours sur la planète – Paradis fiscaux

 

Lucie Watrinet, bonjour. Vous êtes spécialiste des questions fiscales pour le CCFD, le Comité catholique contre la faim et pour le développement, Terre Solidaire. Une ONG qui se bat depuis longtemps contre l’évasion et la fraude fiscale. Lucie Watrinet, hello. You are a specialist in tax matters for the CCFD, the Catholic Committee against Hunger and for Development, Terre Solidaire. An NGO that has long fought against evasion and tax fraud.
Ce qu’il faut bien comprendre, ça paraît un peu bizarre pour une ONG de solidarité internationale de s’intéresser à ces questions. Mais en fait, on est parti du constat que les pays en développement perdent énormément d’argent à cause des pratiques de fraude et d’évasion fiscale. What to understand, it seems a little odd for an international solidarity NGOs to address these issues. But in fact, we have the observation that developing countries lose a lot of money because of fraud and tax evasion practices.
On parle de milliers de milliards à l’échelle internationale. There is talk of trillions globally.
Exactement. Et en ce qui concerne les pays les plus pauvres, c’est dix fois l’aide publique au développement qui rentre. Donc, si on veut travailler sur les causes structurelles du mal développement, on pense que ce combat-là est fondamental. Exactly. And with regards to the poorest countries, there is ten times the official development assistance that leaves. So if you want to work on the structural causes of bad development, we think that this fight is fundamental.
Ça pourrait permettre de changer la face du monde. It could help change the face of the world.
Exactement. Ça peut permettre de lutter contre la pauvreté. Il faut bien comprendre que les impôts, ça doit servir à créer des services public de qualité, à redistribuer les richesses. Ce qui fonde une société c’est du lien social important et de l’argent qui doit bénéficier à tout le monde. Exactly. It can help in the fight against poverty. It must be understood that the taxes, that must be used to create quality public services redistributes wealth. That founding a company is an important social bond and the money should benefit everyone.
On imagine qu’on pourrait complétement éradiquer la malnutrition en récupérant ces milliers de milliards. We imagine that we could completely eradicate malnutrition by recovering the trillions.
Et bien d’autres problèmes, effectivement. And many other problems, actually.
Comment ça fonctionne ? Cette semaine, on a beaucoup parlé de sociétés écrans, de comptes offshore. Expliquez-nous comment fonctionne ce système très opaque. How does it work? This week, there was much talk of shell companies, offshore accounts. Explain how this very opaque system works.
Ce système est en fait, dans le concept, assez simple. L’idée, c’est que si vous êtes un riche particulier ou si vous avez des avoirs à cacher, vous contactez votre banque et vous lui dites, je voudrais créer une société écran, dont on ne pas connaître le propriétaire réel, dans un paradis fiscal. Il n’y a pas que le Panama. Et la banque va se retourner vers un cabinet d’avocats, comme celui qui est mis en cause dans le scandale, le cabinet Mossack Fonseca en l’occurrence, qui lui est spécialisé dans la création de sociétés offshore dont la plupart sont des sociétés écrans. L’idée, c’est de localiser dans un pays opaque un compte, une société. Et ce n’est pas vous qui apparaîtrez comme le propriétaire réel. Ce sera un prête-nom. On ne pourra jamais revenir jusqu’à vous. Très pratique, quand on veut essayer de cacher de l’argent au Fisc ou de blancher de l’argent sale issu de la criminalité, de la drogue voire du terrorisme. This system is in fact, in concept, quite simple. The idea is that if you are a wealthy individual or if you have assets to hide, you contact your bank and you tell him, I want to create a shell company, which we do not know the actual owner, in a Tax Haven. There are not Panamanian. And the bank will turn to a law firm, such as the one implicated in the scandal, the firm Mossack Fonseca, in this case, that it specializes in the creation of offshore companies, most of which are front companies . The idea is to locate in an opaque country, an account, a company. And it is not you who will appear as the real owner. It will be a nominee. It will never come back to you. Very handy when you want to try to hide money to the Tax Office or launder dirty money derived from crime, drugs and even terrorism.
Il y a la question des banques aussi qui sont censées quand même faire des contrôles sur les avoirs qu’elles reçoivent et qu’elles passent. Est-ce que là, le bât blesse ? There is also the issue of banks that are supposed to still make checks on the assets they receive and they pass. Is there the rub?
Le bât blesse, effectivement. The rub, in fact.
Les banques ne sont pas du tout censées aider leurs clients à cacher des avoirs. Si c’est avéré, il va falloir mettre en place des enquêtes et des sanctions très fortes. Ça, c’est première chose, et elles sont censées vérifier d’où viennent les avoirs, et ah, là, apparemment… Banks are not supposed to help clients conceal assets. If true, we have to set up investigations and strong sanctions. That’s the first thing, and they are supposed to check from where the assets, and ah, there, apparently …
Les banques ne jouent pas leur rôle. Banks do not play their part.
Les enquêtes vont le montrer. Par exemple, en France, la Société générale pointée du doigt pour avoir créé plus de neuf cent soixante-dix-neuf sociétés offshores via ce cabinet dans plus de six paradis fiscaux différents. Ce qu’il va falloir montrer, ce qui risque d’arriver, c’est que la Société générale soit pointée du doigt pour avoir aider des clients à cacher de l’argent dans des paradis fiscaux. The surveys will show. For example, in France, Société générale (French bank) pointed the finger to create more than nine hundred seventy-nine offshore companies via this firm in over six different tax havens. He will have to show, what may happen is that the Société générale is blamed for helping clients hide money in tax havens.
Qu’est-ce qu’il faut faire pour aller plus loin dans le combat contre ces paradis fiscaux ? Est-ce que l’OCDE, le G20 vont assez loin pour combattre ce fléau ? What to do to go further in the fight against tax havens? Does the OECD, the G20 go far enough to combat it?
On pense qu’il y a des avancées depuis quelques années et qu’il faut saluer mais qu’on est encore loin du compte. Nous, ce qu’on préconise, ce sont deux choses. La première c’est la transparence. On voit qu’au cœur de ce scandale, c’est opacité. Le miroir, c’est faisons la transparence. Déjà, en Europe, il faudrait que ce ne soit plus possible de créer des sociétés écrans, de se cacher. It is believed that there are advances in recent years and that is welcomed but we are still far short. What we are advocating are two things. The first is transparency. We see that at the heart of this scandal is opacity. The mirror is making transparency. Already in Europe, it would have been no longer possible to create shell companies to hide.
On parle du Panama mais en Europe, il y a également des paradis fiscaux. There is talk of Panama but in Europe there are also tax havens.
Notamment au Luxembourg, qui permettent de créer ce genre de sociétés écrans. D’abord, la transparence. Ensuite, on peut éventuellement demander aux banques de ne plus avoir de relations avec des pays qui proposent ce type de sociétés écrans pour essayer au maximum d’avoir une influence pour éradiquer cette opacité. Et la deuxième chose, qui nous semble très importante, c’est qu’il faut qu’il y ait des sanctions très fortes. Les investigations d’abord et ensuite des sanctions. Il ne s’agit pas simplement de récupérer l’argent. Il s’agit de poursuivre en justice les personnes qui ont fraudé mais également les intermédiaires, les banques ou les cabinets d’advocats. Il ne faut pas oublier que ce sont eux qui organisent ces montages. On les oublie trop souvent pour parler des grandes personnalités, mais si on veut s’attaquer au système, ce sont les intermédiaires, les banques qu’il faut viser. Including Luxembourg, for creating this kind of shell companies. First, transparency. Then we can possibly ask banks not to have relationships with countries that offer this type of front companies to try our best to influence to eradicate this opacity. And the second thing, which seems very important is that it needs to have very strong sanctions. First investigation, and then penalties. It is not simply a question of recovering the money. This is to prosecute those who committed fraud but also brokers, banks or lawyers. We must not forget that it is they who organize these fixtures. They are too often forgotten when talking about the great personalities, but if we want to tackle the system, are the intermediaries, banks must aim.
C’est vrai que c’est compliqué de poursuivre les fraudeurs. Il y a quand même douze chefs d’Etat et de gouvernement qui sont sur la liste dont six en activité. Et soixante y un personnalitités qui sont des proches ou des amis de Vladimir Poutine, de Bachar el-Assad, le roi du maroc, le président algérien, le président du Congo-Brazzaville, Denis Sassou-Nguesso et j’en passe. C’est quand même difficile, c’est un combat ardu. It’s true that it’s complicated to prosecute fraudsters. There are still twelve heads of state and government who are on the list including six in activity. And sixty are personalities who are relatives or friends of Vladimir Putin, Bashar al-Assad, King of Morocco, Algerian President, the President of Congo – Brazzaville, Denis Sassou-Nguesso and so on. It’s still difficult, it is an uphill battle.
C’est un combat ardu et chacun doit essayer de pousser à son échelle. En France et en Europe, on a aussi une responsabilité, étant donné que les banques en question sont situées pour la plupart en Europe. Les banques qui ont organisé ces montages. Même si des chefs d’Etat ou des personnalitiés de plein de pays différents sont visés, a priori, ça passe essentiellement par nos banques à nous, ici en Europe. On peut aussi mettre la pression sur les banques pour que, non seulement, elles soient pour suivies s’il s’avère qu’elles ont facilité des activitiés illégales et aussi qu’elles renforcent leurs contrôles pour que l’argent sale de tous les pays du monde ne passe plus par elles. It’s an uphill battle and everyone must try to push its scale. In France and Europe, we also have a responsibility, given that the banks in question are located mostly in Europe. Banks who organized these fixtures. While the heads of state or personalities of different countries are targeted, at first sight, it goes through our bank to us here in Europe. We can also put pressure on banks, to not only do that, they are to follow it if it turns out that they facilitated illegal activities and as they strengthen their controls for dirty money from all countries of the world, it no longer requires them.
Merci beaucoup Lucie Watrinet pour cet éclairage sur ces fraudes fiscales à grande échelle. Je rappelle que vous êtes chargée des questions d’evasion fiscale pur le CCFD, le Comité catholique contre la faim et pour le développement, Terre Solidaire. Thank you very much for this Watrinet Lucie light on these large-scale tax evasion. I remember that you are responsible for matters of pure tax evasion CCFD, the Catholic Committee against Hunger and for Development, Terre Solidaire.

 

Listening Exercise – 7 Jours sur la planète – L’agroécologie avec Maxime De Rostolan

J’accueille notre premier invité, Maxime de Rostolan.

I welcome our first guest, Maxime Rostolan. 

Bon jour.

Hello.

Merci d’être avec nous. On vient de voir ces agricultrices. C’est très symptomatique d’une prise de conscience, d’une évolution des mentalités, avec cette idée revient à la base, à l’homme en adéquation avec la nature. C’est un peu votre credo avec Fermes d’avenir.

Thank you for being with us. We have seen these farmers. It is very symptomatic of awareness, a change of mentality with this idea back to the base, the man in harmony with nature. It’s a little credo with your future Farms.

Ouais, correctement, on essaie de montrer qu’une agriculture basée sur le travail avec la vie et pas contre la vie est bien plus rentable, bien plus efficace et en plus permet de produire des produits qui sont meilleurs pour la santé.

Yeah, we try to show that agriculture based on the work with life and not against life is much more cost effective, more efficient and more capable of producing products that are better for health.

Fermes d’avenir, c’est en tout treize fermes implantées en France.

Future Farms is in all thirteen farms located in France.

C’est très simple, ce sont les gagnants d’un concours qu’on a lancé, pour lequel on a reçu plus de deux cent candidatures. L’idée, c’est de montrer qu’il y a d’autres manières de faire l’agriculture, et il se trouve que les agriculteurs qui se basent sur la nature, qui font de l’agroécologie, sont souvent plus heureux et plus enjoués par leur métier que les agriculteurs conventionnels.

It’s very simple, they are the winners of a competition we launched, for which we received over two hundred nominations. The idea is to show that there are other ways of doing agriculture, and it is the farmers who rely on nature, which make agroecology, are often happier and more upbeat about their craft than conventional farmers.

Quelle est la taille de ces fermes ?

What is the size of these farms?

Nous, on travaille sur un concept de micro-ferme. Ça veut dire qu’on essaye de montrer que sur des très petites surfaces, on est sur un hectare et demi, on arrive à créer beaucoup plus d’emplois que l’agriculture conventionnelle. On est six fois plus emploie que l’agriculture traditionnelle, ou conventionnelle, et là, dans les treize fermes, il y a des fermes qui font de l’élevage, il y des fermes qui font de grandes cultures, il y en a d’autres qui sont sur de beaucoup plus petites surface comme la nôtre.

We are working on a micro-farm concept. That means we try to show that on very small areas, it is about a hectare and a half, we get to create many more jobs than conventional farming. It employs six times traditional agriculture, or conventional, and there, in the thirteen farms, there are farms that keep livestock, there are farms that make crops, there are d others that are on much smaller area like ours.

Expliquez-nous comment on engage plus de personnes avec de si petites exploitations.

Tell us how we hire more people with such small farms.

L’idée, c’est qu’on est beaucoup plus demandeurs en travail humain, en travail de la main, et on s’affranchit du pétrole, puisqu’on n’a pas de tracteur sur notre ferme. Et de fait, il faut soigner bien plus la terre, soigner les plantes, et la terre nous le rend bien puisqu’elle produit beaucoup plus ainsi.

The idea is that is far more applicants in human work, hand work, and one is freed of oil, since we have no tractors on our farm. And in fact, you nurture more land, care of plants, and the earth makes us well since it produces much more as well.

Et est-ce que c’est rentable, finalement ?

And that is profitable, finally?

L’objectif de l’association Fermes d’avenir, c’est celui-là, c’est de prouver que l’agroécologie peut être plus rentable que l’agriculture conventionnelle. Et oui, ça l’est. Ça l’est, et avec toutes les externalités positives que ça apporte en plus, demain ça le sera encore plus, parce que nous espérons que les gouvernements, les institutions, financeront ce type d’agriculture, puisque les externalités sont absolument incommensurables pour l’homme. La biodiversité, la qualité de l’eau, la santé de l’homme, l’emploi, la vie des territoires.

The aim of the association Future Farms is one, is to prove that agroecology can be more profitable than conventional farming. And yes, it is. It is, and with all the positive externalities it brings more, tomorrow it will be even more, because we hope that governments, institutions, fund this type of agriculture, since externalities are absolutely incommensurable for ‘man. Biodiversity, water quality, health rights, employment, life in the territories.

Ça fait quelques années déjà que vous êtes engagé dans ce mouvement-là, est-ce que vous y voyez une évolution des mentalités, et particulièrement des consommateurs, par exemple ?

It’s been several years now that you are engaged in this movement, do you see a change in attitudes, and particularly consumers, for example?

La demande en bio a doublé sur cinq dernières années, donc oui, les gens prennent conscience qu’il faut bien manger, la santé, c’est ce qu’on avale, donc ils sont très demandeurs. En plus sur le goût, il suffit de venir goûter nos carottes ou nos tomates pour s’en convaincre. Il y a vraiment une grande prise de conscience. Il y a pas mal de gens qui cherchent du sens dans leur travail, donc on a beaucoup de candidats à l’installation, qui nous appellent et qui nous demandent comment faire pour eux.

The demand for organic has doubled over the last five years, so yes, people are realizing that it must eat, health, this is swallowed, so they are very demanding. Besides the taste, just come and enjoy our carrots or our tomatoes to be convinced. There really is a great awareness. There are a lot of people looking for meaning in their work, so we have many candidates to the installation, call us and ask us how to do them.

Revenir au travail manuel, ça ne rebute pas ?

Return to manual work, it does not reject?

Ce n’est pas un retour en arrière. On a des outils très performants, qui sont des outils de précision, qui sont tractés à la main, et non, c’est quelque chose qui est, finalement pas plus désagréable que d’être manutentionnaire dans un entrepôt chez Amazon.

This is not a step backwards. It has very powerful tools that are precision tools, hauled by hand, and no, it is something that is ultimately no more unpleasant than being packer in a warehouse at Amazon.

Souvent, les consommateurs objectent le prix des produits bios.

Consumers often objected the price of organic products.

Ça c’est une grande question. Quand vous avez une tomate conventionnelle à trois euros le kilo, en fait elle ne coûte pas trois euros. Parce qu’elle coûte beaucoup pour la Sécurité sociale, parce que ça provoque des problèmes perturbateurs endocriniens, puis il y a la PAC, qui est aussi dans vos impôts, il y a aussi la qualité de l’eau, le chômage que ça provoque…donc oui, facialement, le bio est un peu plus cher, mais dans les faits, si on regarde toutes les externalités négatives d’une tomate pas bio, en fait vous la payez plus cher que la tomate bio.

That’s a great question. When you have a conventional tomato three euros a kilo, in fact it does not cost three euros. Because it costs a lot for Social Security, because it causes endocrine disruption problems, then there is the CAP, which is also in your taxes, there is also the quality of water, it causes unemployment … so yes, facially, organic is a bit more expensive, but in fact, if we look at all the negative externalities of organic tomatoes not, in fact you pay more than the organic tomato.

Vous êtes ingénieur de formation, comment est-ce que vous en êtes arrivé à ce projet ?

You are trained engineer, how did you came to this project?

J’ai fait un tour du monde sur le thème de l’eau pendant deux ans il y a une dizaine d’années. Je me suis frotté aux problématiques de développement, après je suis allé au développement durable. Et une fois que j’ai mis les pieds dans le développement durable, je suis arrivé au biomimétisme. Le biomimétisme, l’idée, c’est de s’inspirer de la nature, parce qu’elle a toute les technologies possibles pour répondre à nos enjeux.

I made a round the world on the theme of water two years ago ten years. I rubbed the development issues, after I went to the sustainable development. And once I set foot in sustainable development, I got to biomimicry. Biomimicry, the idea is to learn from nature, because it has all the possible technologies to meet our challenges.

Merci beaucoup Maxime de Rostolan de nous avoir livré votre témoignage et votre expérience.

Rostolan thank you very much Maxime for having given us your testimony and experience.

7 Jours sur la planéte

7 Jours sur la planéte has around 70 videos on YouTube, and grows at around two or three per week. You can immerse yourself in French easily by watching their collection and subscribing to their channel. I like the fact that the subtitles are in an area where I can cover and uncover them when I am working on a listening exercise. These videos are from TV5MONDE, and the home website is found here:

http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/info/p-1914-7-jours-sur-la-planete.htm

On the bottom of their main page, you can choose your listening level of difficulty. There is also an app for smartphones:

http://apprendre.tv5monde.com/fr/apprendre-francais/apprendre-le-francais-avec-7-jours-sur-la-planete-sur-smartphone-et-tablette

This French channel is politically left, so you have been warned.

Enseignez le français avec l’émission : http://tv5m.tv/7jslp-enseigner

Apprenez le français avec l’émission :
– au niveau A2 : http://tv5m.tv/7JSLPExercicesA2
– au niveau B1 : http://tv5m.tv/7JSLPExercicesB1
– au niveau B2 : http://tv5m.tv/7JSLPExercicesB2