Listening Exercise – Molière

Bonjour et bienvenue sur cette leçon consacrée à la pièce de théâtre “Le Tartuffe” écrite au 17ème siècle par Molière en 1664. Dans cette leçon on va parler de la pièce et aussi on va parler des mises en scène de la pièce “Le Tartuffe”.

Hello and welcome to this lesson dedicated to the play “Tartuffe” in the 17th century written by Molière in 1664. In this lesson we will talk about the piece and we will also talk about the staging of the play “Tartuffe”.

C’est important quand on on étudie le théâtre de se rappeler que le texte écrit, le texte publié, la pièce de théâtre, c’est seulement un aspect de ce qu’est une pièce de théâtre, une pièce de théâtre c’est aussi une représentation, une mise en scène avec un lieu de représentation, un théâtre, avec un metteur en scène, qui fait des choix de mise en scène, qui choisit le décor, les costumes, et qui dirige le jeu des acteurs.

It is important when studying theater to remember that the written text, the text published, the play, it is only one aspect of what a play, a play is a performance, a staging with a performance venue, a theater, with a stage director, who makes staging choices, chooses the décor, costumes, and directs the actors.

Tous ces aspects de mise en scène ont une influence sur la façon dont on interpréte la pièce. On va étudier le texte et aussi on va étudier différentes mises en scène qui ont été filmées de la pièce pour les comparer. Avant de parler des mises en scène, un petit mot sur la pièce elle-même.

These staging aspects influence how one interprets the room. We will study the text and we will also study different stagings that were filmed in the room to compare. Before talking about the staging, a note on the piece itself.

“Le Tartuffe”, c’est ce qu’on appelle une comédie de mœurs. Les mœurs ce sont les comportements sociaux. Une comédie de mœurs, C’est donc une pièce qui fait le portrait des comportements sociaux, ici des comportements sociaux de la famille bourgeoise catholique du 17e siècle.

“Tartuffe” is called a comedy of manners. Manners are the social behaviors. A comedy of manners, so this is a play that portrays social behavior, social behavior here of the Catholic bourgeois family of the 17th century.

C’est aussi un portrait d’un phénomène culturel historique qui appartient à la France catholique du 17e siècle. Á ce moment-là en France il y a un parti qui s’appelle parti des dévots qui cherche à imposer l’influence de l’église catholique de Rome sur les mœurs de ses contemporains.

It is also a portrait of a historic cultural phenomenon that belongs to the Catholic France of the 17th century. At that time in France there is a party called the party of devotees who seek to impose the influence of the Catholic church in Rome on morals of his contemporaries.

Á ce moment-là il y a une dissension religieuse entre l’église catholique de Rome et ce qu’on appelle la réforme. Les familles, le roi, la cour du roi, rend à se dissocier, a trouver une indépendance par rapport à l’église catholique de Rome. Donc ce parti des dévots forme une compagnie, qui s’appelle la compagnie du Saint-Sacrement, qui envoie des dévots, des hommes de religion pour surveiller les mœurs, les comportements des familles bourgeoises.

At that time there was a religious dissension between the Catholic Church of Rome and the so-called reform. Families, the King, the King’s court, goes to dissociate, to find independence from the Catholic church in Rome. So the party of devotees form a company called Company of the Blessed Sacrament, which sends devout religious men to monitor the habits, behaviors of middle-class families.

“Le Tartuffe” c’est justement l’histoire de ce personnage, Tartuffe, qui est un dévot et qui va s’introduire dans une famille, la famille d’Orgon, une famille bourgeoise, pour essayer d’imposer ses vues sur les mœurs et la religion de la famille.

“Tartuffe” is precisely the history of this character, Tartuffe, who is a devout and who will break into a family, the family of Orgon, a bourgeois family, to try to impose his views on customs and religion of the family.

Mais en vérité Tartuffe c’est faux dévot. Il se fait passer pour un homme saint pour servir ses propres intérêts, qui sont obtenir la main de la fille d’Orgon, qui s’appelle Mariane, marier Mariane et obtenir l’argent et la maison d’Orgon. Tartuffe c’est un personnage hypocrite, un imposteur, qui sous couvert d’être un dévot, un saint, va chercher à servir ses propos intérêts et à diviser la famille d’Orgon.

But in truth Tartuffe is false devotee. He pretends to be a saint to serve its own interests, which are getting the hand of the daughter of Orgon, called Mariane, Mariane married and get the money and the house of Orgon. Tartuffe is a hypocrite character, an impostor, who under the guise of being a devotee, a saint, will seek to serve its interests and about to divide the family of Orgon.

La pièce est ouverte à plusieurs interprétations et à plusieurs mises en scène mais la pièce a aussi une structure très forte parce que c’est comédie classique et la comédie classique a ses propres conventions. Notamment, la comédie classique à une structure narrative très conventionnelle et fixe.

The room is open to several interpretations and several plays but the room also has a very strong structure because it’s classic comedy and classic comedy has its own conventions. In particular, the classic comedy with a very conventional and fixed narrative structure.

La structure narrative de la comédie, elle se déploie en quatre temps: l’exposition, la où les complications, la ou les crises, et la ou les résolutions. D’abord l’exposition. La première partie de la pièce de théâtre expose présente les personnages et expose le nœud de l’intrigue, c’est-à-dire ce qui va faire un conflit, ce qui va représenter l’intrigue.

The narrative structure of comedy, it unfolds in four stages: exposure, where complications, or crises, and or resolutions. First exposure. The first part of the play exposes introduces the characters and exposes the plot node, that is to say what will be a conflict, which will represent the plot.

L’intrigue est simple. C’est que Tartuffe s’introduit dans la famille en se faisant passer pour un saint et en gagnant l’admiration aveuglée d’Orgon, le père de famille, et va chercher à épouser Mariane, la fille d’Orgon. Mariane évidemment ne veut pas épouser Tartuffe, qui est vieux, qui est laid, qui est un hypocrite, un homme méchant, elle veut épouser Valère.

The plot is simple. It’s Tartuffe enters the family by posing as a saint and winning the admiration blinded Orgon, the father, and will seek to marry Mariane, daughter of Orgon. Mariane obviously does not want to marry Tartuffe, who is old, who is ugly, a hypocrite, a wicked man, she wants to marry Valere.

Valère c’est son amant, Valère est amoureux réciproquement de Mariane. Mais Tartuffe crée un conflit, un nœud, puisque il empêche ce mariage. Et la famille d’Orgon, mis à part Orgon, va essayer d’aider Mariane a échapper au destin funeste qui l’attend. Donc ça c’est le nœud de l’intrigue.

Valere is his lover, Valere is reciprocally in love with Mariane. But Tartuffe creates a conflict, a node, since it prevents the marriage. And the family of Orgon, except Orgon, Mariane will try to help escape a doom that awaits him. So that’s the plot node.

Après, le nœud de l’intrigue et compliqué parce qu’on appelle une complication et cette complication elle vient du fils d’Orgon, le frère de Mariane donc, qui a un geste malheureux. Ce fils, il s’appelle Damis, il se rend compte qu’en vérité Tartuffe non seulement veut épouser Mariane mais aussi il veut séduire Élmire, la femme d’Orgon et donc sa propre mère.

After the plot node and complicated because a complication called this complication and it comes from the son of Orgon’s brother Mariane therefore, that an unfortunate gesture. This son, his name Damis, he realizes that Tartuffe truth not only wants to marry Mariane but he wants to seduce Elmire, Orgon’s wife and therefore his own mother.

Il est complètement outragé par ça il décide de dire à son père Orgon, “écoute” “Tartuffe, l’homme que tu crois être un saint” “il essaie de séduire ma mère, ta femme”. Et Orgon est tellement aveuglé par l’admiration qu’il a pour Tartuffe qu’ il refuse de croire son fils Damis et pour prouver que son fils a tort, et que toute sa famille a tort, il décide de redoubler la générosité qu’il a pour Tartufffe et de donner tout son argent et toute sa maison à Tartuffe et de donner la main de sa fille Mariane à Tartuffe le soir même!

He is completely outraged by it he decided to tell his father Orgon, “listens” “Tartuffe, the man you believe to be a saint” “tries to seduce my mother, your wife.” And Orgon is so blinded by the admiration he has for Tartuffe that it refuses to believe his son Damis and to prove that his son was wrong, and that his family was wrong, he decided to intensify the generosity that Its Tartufffe and give all his money and all his house to Tartuffe and give the hand of his daughter Mariane to Tartuffe that evening!

Le geste de Damis a une conséquence malheureuse, une complication, puisqu’ il précipite la situation de crise dans laquelle se retrouvent Mariane et Élmire et toute la famille d’Orgon. De cette situation de crise vient une première résolution. La résolution est permise par un stratagème développé par Élmire, la femme d’Orgon, qui va décider de trouver un moyen pour montrer à son mari Orgon que tartuffe essaie de la séduire.

The gesture of Damis was an unfortunate consequence, a complication, since it precipitates the crisis situation in which find themselves Mariane and Elmire and the whole family of Orgon. This crisis is a first resolution. The resolution is permitted by a scheme developed by Elmire, Orgon’s wife, who will decide to find a way to show her husband Orgon that Tartuffe trying to seduce her.

Elle demande à Orgon de se cacher sous la table pendant que Tartuffe va essayer de la séduire. Et elle va ruser pour pousser Tartuffe à la séduire pendant que son mari sous la table entend toute la conversation. Et donc ce stratagème aboutit à une résolution puisque enfin Orgon se rend compte de l’imposture de Tartuffe.

She asks Orgon to hide under the table while Tartuffe will try to seduce her. And it will use tricks to push Tartuffe to seduce while her husband under the table meant any conversation. And so this ploy leads to a resolution as Orgon finally realizes the deception Tartuffe.

Cette résolution n’est pas la résolution finale de la pièce car en vérité il y a une autre complication: Orgon a déjà donné tout son argent et sa maison à Tartuffe et Tartuffe veut chasser maintenant la famille d’Orgon de sa propre maison; mais cette seconde crise est résolue par une autre résolution, la résolution finale de la pièce: le prince le fils du roi de France, intervient dans la pièce pour dénoncer l’imposture de Tartuffe et rendre la maison et les biens à la famille d’Orgon, et c’est la fin de la pièce.

This resolution is not the final resolution of the room because in truth there is another complication: Orgon has already given all his money and his house in Tartuffe Tartuffe and now wants to expel the family of Orgon of his own house; but this second crisis is resolved by another resolution, the final resolution of the piece: the Prince the son of the King of France, comes into the room to denounce the imposture of Tartuffe and make the house and property to the family of Orgon, and that’s the end of the piece.

Cette structure traditionnelle impose une certaine forme de narration et impose aussi une certaine forme de caractérisation des personnages. Les personnages dans cette pièce sont des types théâtraux. Ça veut dire des personnages dont les comportements sont fixés.

This traditional structure imposes some form of narration and also requires some form of characterization of characters. The characters in this play are theatrical type. It means the characters whose behaviors are set.

Ils n’ont pas forcément une psychologie très profonde c’est juste des types théâtraux que tout le monde connaît et dont on attend un certain comportement. Par exemple, il y a Orgon. Orgon c’est le type du père autoritaire qui veut toujours avoir raison et qui est prêt à commettre les pires bêtises pour prouver qu’il a raison.

They may not have a very deep psychology that’s just kind of theater that everyone knows and which we expect a certain behavior. For example, there Orgon. Orgon is the type of authoritarian father who always wants to be right and who is ready to commit the worst nonsense to prove he’s right.

C’est aussi le personnage du cocu volontaire. Un cocu c’est un mot vulgaire pour dire qu’on est trompé, que sa femme nous trompe avec quelqu’un d’autre, on a des cornes on est cocu. Mais ce cocu est volontaire parce qu’il encourage sa femme à le tromper, il ne veut pas croire que Tartuffe essaie de séduire sa femme et sa femme est obligée d’aller très loin dans la séduction que Tartuffe lui propose pour montrer à son mari qu’il est cocu. Donc c’est un cocu volontaire. C’est un type théâtrale très conventionnel et fixe.

This is also the character of voluntary cuckold. A cuckold is a vulgar word to say we made a mistake, that his wife deceives us with someone else, there is one cuckold horns. But cuckold is voluntary because it encourages his wife to deceive him, he will not believe that Tartuffe trying to seduce his wife and his wife has to go very far in seduction Tartuffe offers him to show her husband he is a cuckold. So it is a voluntary cuckold. This is a very conventional and fixed theatrical type.

Un autre type théâtral, c’est Dorine, la servante de Mariane. La servante, elle est toujours rusée et spirituelle dans ce genre de comédie classique. Elle va chercher à déjouer les stratagèmes de Tartuffe, et elle est toujours en train de défier avec humour et avec ironie l’autorité de la figure paternelle Orgon.

Another theatrical type, Dorine, Mariane’s maid. The servant, she is always tricky and spiritual in this kind of classic comedy. It will seek to thwart the schemes of Tartuffe, and is always trying to challenge with humor and irony with the authority of the father figure Orgon.

Un autre type théâtrale, c’est Mariane elle-même qui est le type qu’on appelle l’ingénue. L’ingénue c’est une jeune fille qui est naïve qui est innocente et qui obéit toujours à son père. Ces types théâtraux dans la comédie classique imposent aussi à la pièce des scènes conventionnelles, des scènes que tout le monde attend.

Another theatrical type, Mariane itself that is the type called the ingenue. The ingenuous it is a naive girl who is innocent and who always obeys his father. These types theater in the classic comedy also impose the piece of conventional scenes, scenes that everyone expected.

Par exemple, la scène du dépit amoureux qu’on va étudier entre Marianne et son amant Valère. Dans cette scène de dépit amoureux Mariane, qui est innocente, et un peu orgueuilleuse, ne veut pas avouer publiquement son amour pour Valère, et Valère qui est aussi très jeune et innocent et un peu orgueuilleux ne veut pas avouer son amour pour Mariane.

For example, the scene of the heartache we will study between Marianne and her lover Valere. In this scene of heartache Mariane, who is innocent, and some orgueuilleuse, does not want to publicly admit his love for Valere, and Valere which is also very young and innocent and a little orgueuilleux does not want to confess his love for Mariane.

Donc ils s’aiment mais ils ne veulent pas le dire. Donc ils risquent de se perdre par orgueil, par dépit. C’est la scène du dépit amoureux basé sur des types théâtraux traditionnels. Une autre scène c’est la scène où justement Orgon est caché sous la table et est témoin volontaire de l’infidélité alors que sa femme est prête à commettre avec Tartuffe.

So they love but they do not want to say. So they may be lost by pride, spite. This is the scene of love despite based on traditional theatrical type. Another scene is the scene where Orgon just hid under the table and voluntary witness of infidelity while his wife is ready to commit with Tartuffe.

Toutes ces scènes sont des scènes de comédie classique qui sont fixées, qui sont stéréotypées, qui sont imposées par la structure de la pièce par les types théâtraux de la pièce. Tous ces types théâtraux, cette structure conventionnelle, ces scènes conventionnelles imposent un cadre assez rigide à l’interprétation de la pièce.

All these scenes are classic comedy scenes which are fixed, which are stereotyped, imposed by the structure of the piece by piece theatrical types. All these types theater, this conventional structure, these conventional scenes require a fairly rigid framework for the interpretation of the part.

Par exemple, Tartuffe est un hypocrite méchant et la pièce critique Tartuffe. C’est une interprétation traditionnelle, conventionnelle, imposée par la pièce telle qu’elle a été écrite au 17ème siècle. Et quand on lit la pièce de Molière chez soi, quand on lit “Le Tartuffe”, c’est très agréable de reconnaître ces types théâtraux par curiosité pour les productions culturelles du 17e siècle, pour la langue de Molière, etc.

For example, Tartuffe is a wicked hypocrite Tartuffe and critical piece. It is a traditional interpretation, conventional, imposed by the piece as it was written in the 17th century. And when we read Molière’s play at home, when you read “Le Tartuffe” is nice to recognize these types theatrical curiosity for cultural productions of the 17th century, for the language of Molière, etc.

Mais si vous êtes un metteur en scène et que vous voulez représenter cette pièce pour un public contemporain ça ne suffit pas. Il faut trouver à actualiser, à rendre actuelle, à rendre intéressante cette pièce pour un public contemporain. Et donc les metteurs en scène sont forcés de faire des choix pour actualiser cette pièce.

But if you are a director and you want to represent this piece for a contemporary audience that is not enough. We need to find to update, to make present, to make it interesting this piece for a contemporary audience. And so the directors are forced to make choices to refresh the room.

Des choix de mise en scène ça inclut le choix du décor, le choix des costumes et le choix du jeu des acteurs. Par exemple, la metteur en scène Ariane Mnouchkine a créé une mise en scène de cette pièce “Le Tartuffe” en 1995 qui donne un sens nouveau à cette pièce en changeant les costumes et les décors.

Staging choices that include the choice of decor, the choice of costume and choice of acting. For example, the stage director Ariane Mnouchkine established a staging of the play “Tartuffe” in 1995, which gives new meaning to this piece by changing costumes and sets.

Plutôt que d’utiliser les costumes, de réconstituer les costumes et les décors de la famille bourgeoise catholique du 17e siècle français, elle a choisi d’utiliser les décors et les costumes d’une famille musulmane contemporaine dans un pays d’Afrique du nord.

Rather than using costumes, to reconstruct the costumes and scenery of the Catholic bourgeois family of the 17th century French, she chose to use the sets and costumes of a contemporary Muslim family in a country in North Africa

Et par conséquent Le Tartuffe n’est plus un dévot catholique du 17e siècle, c’est un intégriste musulman dans le contexte des pays musulmans contemporains d’Afrique du nord. En changeant le décor et les costumes, Ariane Mnouchkine donne un sens nouveau un sens contemporain à la pièce.

Tartuffe and therefore is no longer a Catholic devotee of the 17th century, a Muslim fundamentalist in the context of contemporary Muslim countries of North Africa. By changing the set and costumes, Ariane Mnouchkine redefines contemporary feel to the room.

On peut aussi donner un sens différent à la pièce, actualiser la pièce en travaillant simplement le jeu des acteurs. C’est ce qu’a fait en 1950 le metteur en scène Louis Jouvet, qui a choisi de transformer complètement l’interprétation de la pièce en proposant un jeu d’acteur qui révélait une profondeur psychologique au personnage du Tartuffe.

One can also give a different meaning to the part, update the room by simply working the actors. This was done in 1950 the director Louis Jouvet, who chose to completely transform the interpretation of the play by proposing a game that player revealed a psychological depth to the character of Tartuffe.

Dans la mise en scène de Louis Jouvet le personnage du Tartuffe n’est pas simplement une caricature d’hypocrite et d’imposteur. C’est en vérité un personnage tragique, torturé par l’amour qu’il a pour une femme plus jeune que lui et dont il sait qu’il ne pourra jamais gagner les faveurs.

In the staging of Louis Jouvet the character of Tartuffe is not just a caricature hypocrite and impostor. It is indeed a tragic figure, tortured by his love for a woman younger than him and he knows he can never win favor.

C’est un personnage torturé, divisé, complexe, mélancolique, et très touchant finalement. Et dans cette mise en scène où Tartuffe n’est plus le méchant, il est un méchant, mais un méchant qu’on aime, du coup on se pose des questions sur les motivations des autres personnages de la pièce qui essayent de contrecarrer, d’empêcher l’amour de Tartuffe.

It is a tortured character, divided, complex, melancholy, and ultimately very touching. And in this scene where Tartuffe is not the bad guy, he’s a villain, but a villain we love, we suddenly asks questions about the motives of the other characters in the play who are trying to thwart, d prevent the love of Tartuffe.

Et on se demande: si Tartuffe a un amour légitime, pour Mariane ou pour Élmire, quelles sont les motivations des autres personnages? Peut-être les autres personnages qui sont des gentils,  normalement, deviennent des méchants, ou au moins des personnages qui eux-mêmes ont une certaine hypocrisie, qui eux-mêmes veulent servir des intérêts égoïstes.

And one wonders if Tartuffe has a legitimate love for Mariane or Elmire, what are the motivations of the other characters? Perhaps the other characters who are kind normally become wicked, or at least characters who themselves have a certain hypocrisy, who themselves want to serve selfish interests.

Et donc tous les personnages de la pièce acquièrent une profondeur psychologique, au-delà des types théâtraux imposés par la comédie classique. Juste en travaillant sur le jeu des acteurs, c’est-à-dire sur le déplacement des acteurs, sur la gestuelle des acteurs, sur le rythme de leur parole, et sur le ton de leur voix, on peut donner une interprétation nouvelle à une pièce.

And so all the characters in the play gain a psychological depth, beyond the theatrical types imposed by the classic comedy. Just working on the acting, that is to say on the movement of actors, gestures of the actors, to the rhythm of their words and the tone of their voice, we can give a new interpretation to a piece.

Nous allons étudier deux mises en scène récentes, pas très récentes, mais de la deuxième partie du 20e siècle, qui ont été réalisées la première par Marcel Carvenne, qui a été montée en 1971, et la deuxième par Jacques Charon qui a été montée en 1973 au théâtre de la comédie française.

We will study two recent stage set, not very new, but the second part of the 20th century, which were conducted by Marcel Carvenne the first, which was mounted in 1971, and the second by Jacques Charon, which was mounted in 1973 French comedy theater.

Ces deux mises en scènes ont été filmées et donc nous avons la chance de pouvoir les étudier, en particulier, et les comparer. Et on devra se demander comment ces mises en scène proposent des interprétations différentes de la pièce, et va devoir observer, analyser, interpréter et comparer, non seulement le texte, mais aussi les mises en scène et en particulier la direction du jeu des acteurs par ces deux metteurs en scène, c’est-à-dire: le ton de voix des acteurs, leur geste, le rythme de leurs paroles, et leur mouvement sur la scène.

Both stagings were filmed and so we have the chance to study them, in particular, and compare them. And we must ask how these stagings offer different interpretations of the play, and will have to observe, analyze, interpret and compare, not only the text but also directed and implemented in particular the leadership of acting by these two directors, that is to say, the tone of voice actors, their gestures, the rhythm of their words, and their movement on the stage.